DOPAGE - Les affaires reprennent entre Maria Sharapova et Nike

SPORT
PARTENARIAT – Alors que la joueuse de tennis Maria Sharapova a appris ce mercredi 8 juin sa suspension de deux ans pour dopage, Nike a décidé de reprendre son partenariat avec l’ancienne N°1 mondiale quelques heures après l’annonce.

Cela peut paraître surprenant mais Nike est revenu vers la Russe Maria Sharapova, quelques heures après sa suspension de deux ans du monde du tennis pour son contrôle antidopage positif au meldonium. Pour expliquer ce choix, le géant de l’équipement sportif a indiqué dans un communiqué : "Le jury indépendant de la Fédération internationale de tennis (ITF) a mis en évidence que Maria n’avait pas violé intentionnellement le règlement."

Ce même jury, mandaté par l’ITF, aurait retenu une suspension de quatre ans s’il avait été avéré une volonté d’amélioration des performances.

La Russe a décidé de faire appel

Par ailleurs, Nike estime que "Maria a toujours eu une position claire, elle a présenté ses excuses pour son erreur." Cependant, les aveux de la deuxième sportive la mieux payée au monde en mars dernier, ont stoppé les partenariats avec certains de ses sponsors (Tag Heuer, Porsche).

Sa suspension a débuté le 26 janvier 2016, jour où elle a été contrôlée positive, elle ne pourra donc pas rejouer avant le 25 janvier 2018. Mais l’athlète a immédiatement annoncé son attention de faire appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS). Affaire à suivre…

EN SAVOIR +
>>  Dopage : Maria Sharapova prend deux ans
>> 
Dopage : Sharapova savait que le meldonium allait être interdit

Lire et commenter