Présidentielle américaine : pourquoi LeBron James soutient publiquement Hillary Clinton

Présidentielle américaine : pourquoi LeBron James soutient publiquement Hillary Clinton

SOUTIEN - Le basketteur star de la NBA, LeBron James, annonce qu'il votera pour la candidate démocrate Hillary Clinton dans la course à la Maison Blanche, détaillant sa motivation dans un texte publié dans la presse. L’enjeu de cette prise de position publique est aussi très local.

Répondons d’entrée à ceux qui objecteront que « de toute façon, il n’allait pas voter pour Donald Trump », le candidat républicain dont les débordements ont parfois frôlé le racisme (pour faire dans la litote). Certes non, il n’y a rien de surprenant dans le fait que LeBron James, le meilleur joueur de basket du monde, superstar absolue de la NBA (le Championnat nord-américain), soutienne publiquement la démocrate Hillary Clinton. 

Toute l'info sur

Élection américaine : Trump vs Biden, la folle campagne

Mais il faut aussi souligner que rien ne l’y obligeait, et que le sportif a plus de choses à perdre dans cette démarche qu’à y gagner, ses lucratifs sponsors n’aimant guère perdre des clients, pour quelque motif que ce soit. Ceci étant dit, il est également intéressant de noter que l’intéressé a pris soin d’expliquer lui-même le pourquoi du comment.

Lire aussi

    « Je soutiens Hillary parce qu'elle va bâtir sur le legs de mon ami, le président Barack Obama. Les politiques et les opinions qui nous divisent ne sont pas la solution. Nous devons nous serrer les coudes, peu importe d'où nous soyons ou notre couleur de peau. Et Hillary propage ce message d'espoir et d'unité dont nous avons besoin », argue-t-il ainsi, dans un texte publié sur le site du Business Insider, et dans le quotidien de sa ville natale, l’Akron Beacon Journal

    C’est d’ailleurs sur ce dernier point que le joueur insiste, ce qui n’a rien d’innocent, lâchant ensuite qu’Hillary Clinton est « la seule candidate qui comprend la lutte d’un enfant d’Akron né dans l’indigence ». Comprendre : comme lui, et comme tous les jeunes gens de cette petite ville de l’Ohio, auxquels il vient en aide avec sa fondation (la LeBron James Foundation).

    Lire aussi

      Hasard ou coïncidence : c’est justement dans cet État (où est aussi situé Cleveland, son équipe) que le scrutin à venir dans deux mois pourrait basculer. Contrairement à d’autres, il penche en effet pour un parti ou l’autre, sans tendance nette sur le long terme. Dans les derniers sondages, Donald Trump et Hillary Clinton s’y trouvent au coude à coude. En s’engageant à échelle locale, LeBron James pèse donc surtout de tout son poids dans les esprits de ces indécis-là. Et il n’est pas interdit de penser que son « ami » Barack Obama, avec qui il échange régulièrement des SMS, soit étranger à tout cela.

      Sur le même sujet

      Les articles les plus lus

      EN DIRECT - Covid-19 : le cap des 10.000 personnes hospitalisées se rapproche, 1749 patients en soins critiques

      Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

      VIDÉO - "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

      EN DIRECT - Présidentielle 2022 : Éric Zemmour reconnaît un geste "fort inélégant" au lendemain de son doigt d'honneur

      Covid-19 : pourquoi l'OMS a-t-elle nommé le nouveau variant "Omicron" ?

      Lire et commenter
      LE SAVIEZ-VOUS ?

      Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

      Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.