EN DIRECT - Euro : à Moscou, la fan-zone ferme par peur d'une résurgence du Covid

EN DIRECT - Euro : à Moscou, la fan-zone ferme par peur d'une résurgence du Covid

LIVE - La ville de Moscou a annoncé vendredi fermer sa fan-zone de l'Euro de football et interdire tout évènement de divertissement réunissant plus de 1.000 personnes en raison de la récente flambée des cas de Covid-19. Suivez ici les dernières informations.

Live

🇷🇺 INQUIÉTUDE À MOSCOU


Moscou ferme sa fan-zone à cause d'une résurgence du Covid. Des suspicions de "nouveaux variants" du coronavirus, selon son maire, pourraient expliquer la soudaine aggravation de l'épidémie dans la capitale russe, où la campagne de vaccination patine depuis des mois. Quelques jours plus tôt, Saint-Pétersbourg avait déjà dû revoir ses mesures de restriction : les espaces de restauration et les aires de jeux pour enfants sont fermés dans les centres commerciaux, la jauge diminuée dans les cinémas et les restaurants  également fermés entre 2h et 6hdu matin.

FIN DU MATCH

Les Pays-Bas s'imposent 2 à 0 face à l'Autriche, à la Johan-Cruyff ArenA. Qualifiés pour les huitièmes de finale, ils enlèvent par la même occasion la tête du groupe C. Même en cas de défaite face à la Macédoine du Nord, ni l'Autriche ni l'Ukraine, chacune battue par les Oranje, ne pourrait les en déposséder.

L'Autriche affrontera l'Ukraine pour son dernier match de poules.

🇷🇺 INQUIÉTUDES À MOSCOU


En plus de la fermeture de la fan-zone, tout évènement de divertissement réunissant plus de 1.000 personnes est interdit en raison de la récente flambée des cas de Covid-19. "Nous arrêtons pour un temps les évènements de divertissements de masse, et nous devons aussi fermer un temps les lieux de danse et la fan-zone" au complexe olympique de Loujniki, a indiqué le maire Sergueï Sobianine sur son site.

🇷🇺 INQUIÉTUDE À MOSCOU


Moscou ferme sa fan-zone à cause d'une résurgence du Covid. Des suspicions de "nouveaux variants" du coronavirus, selon son maire, pourraient expliquer la soudaine aggravation de l'épidémie dans la capitale russe, où la campagne de vaccination patine depuis des mois. Quelques jours plus tôt, Saint-Pétersbourg avait déjà dû revoir ses mesures de restriction : les espaces de restauration et les aires de jeux pour enfants sont fermés dans les centres commerciaux, la jauge diminuée dans les cinémas et les restaurants  également fermés entre 2h et 6hdu matin.

FIN DU MATCH

Les Pays-Bas s'imposent 2 à 0 face à l'Autriche, à la Johan-Cruyff ArenA. Qualifiés pour les huitièmes de finale, ils enlèvent par la même occasion la tête du groupe C. Même en cas de défaite face à la Macédoine du Nord, ni l'Autriche ni l'Ukraine, chacune battue par les Oranje, ne pourrait les en déposséder.

L'Autriche affrontera l'Ukraine pour son dernier match de poules.

LES PAYS-BAS PAS LOIN DU COMPTE

A moins de 20 minutes de la fin du match, la qualification est proche pour les Pays-Bas. A moins qu'ils ne renouvellent le scénarion à suspense de leur premier match contre l'Ukraine ? Après avoir mené 2-0 jussqu'à la 75e, ils avaient été rejoints au score avant que Dumfries ne les libère, à cinq minutes de la fin du match.

2-0 POUR LES PAYS-BAS

Après avoir dominé le début de la deuxième période, les Oranje ont laissé le ballon à Das Team, pour mieux les contrer. Avec efficacité, puisqu'à la 67e, Depay initie un contre, sert le jeune Malen, tout juste entré, qui s'en va fixer le gardien autrichien pour servir le latéral Dumfries, qui double le score.

LES PAYS-BAS VIRENT EN TÊTE

A la pause, les Oranje mènent d'une courte tête. Grâce à Depay, auteur de l'ouverture du score sur penalty, qui aurait même pu doubler le score s'il n'avait pas loupé le cadre grand ouvert devant lui. En face, l'Autriche est restée inoffensive.

DEPAY OUVRE LE SCORE

L'ex-joueur de l'OL et attaquant des Pays-Bas a ouvert le score poru les siens contre l'Autriche, à la 11e minute. "Memphis" a transformé un penalty, sifflé pour une faute du Munichois Alaba sur Dumfries. Commise à la limite de réparation, la faute a nécessité l'intervention de la VAR pour déterminer si, oui ou non, il y avait penalty. 

A cette occasion, Memphis Depay ouvre son compteur durant cet Euro.

LA SUITE DU PROGRAMME


Ce soir à 21H, les Pays-Bas et l'Autriche, à la Johan Cruijff ArenA. Au soir de ce match, l'Autriche ne sera pas qualifiée, même en cas de victoire, l'Ukraine, sa prochaine adversaire, ayant vaincu la Macédoine du Nord. Les Néerlandais, en revanche, seront qualifiés s'ils l'emportent. Ils seront assurés de la première place s'ils l'emportent, la Macédoine du Nord ayant perdu contre l'Ukraine.

LES DIABLES ROUGES QUALIFIÉS


Ils ont souffert face à des Danois galvanisés par l'absence de Christian Eriksen, mais ils ont su trouver la clé pour s'imposer au Parken Stadium de Copenhague. Cueillis à froid dès la 2e minute par Poulsen, les Belges ont du attendre l'entrée en jeu de De Bruyne, Witsel et Hazard pour reprendre le contrôle de la rencontre. Ils filent en 8es.

Danemark-Belgique : les Diables rouges s'imposent et filent en 8es

LE PARKEN REND HOMMAGE A ERIKSEN


Le Danemark et la Belgique ont brièvement interrompu jeudi leur confrontation à l'Euro pour prendre part ensemble à une salve d'applaudissements dans le stade de Copenhague en hommage au Danois Christian Eriksen, après l'immense frayeur de son arrêt cardiaque en plein match samedi. Se joignant aux 25.000 spectateurs du stade Parken, les joueurs et les arbitres ont interrompu la rencontre à la 10e minute de jeu, alors que les Danois mènent 1 à 0 depuis la 2e minute, pour participer à cette ovation debout en hommage au N.10 danois, tandis que les supporters déployaient une banderole où l'on pouvait lire: "Tout le Danemark est avec toi, Christian". 

DANEMARK-BELGIQUE


Danemark et Belgique croisent le fer ce jeudi à Copenhague (18h00). La rencontre, qui se disputera dans un contexte particulier après le grave malaise de Christian Eriksen, est à suivre en direct sur notre live.

FESTIVAL DE PENALTIES... MANQUÉS

UKRAINE-MACÉDOINE DU NORD


Malgré une meilleure seconde période, la Macédoine du Nord s'est inclinée contre l'Ukraine ce jeudi à Bucarest (2-1). Alioski a répondu, en deux temps, à Yarmolenko et Yaremshuk. Les hommes de Shevchenko ont manqué un pénalty en fin de match, Dimitrievski repoussant la tentative de Malinovskyi.


Avec ce deuxième revers en autant de match, la Macédoine du Nord est pratiquement éliminée de la compétition. L'Ukraine revient, elle, provisoirement à la hauteur des Pays-Bas (3pts) et de l'Autriche (3pts) qui s'affrontent ce soir à Amsterdam. 

"PAS DE COMMOTION" POUR PAVARD


L'UEFA a déclaré jeudi que Benjamin Pavard, victime d'un choc violent lors du match contre l'Allemagne, n'avait pas subi de "commotion". "Selon les rapports que nous avons reçus du médecin de l'équipe, il semble qu'il n'y ait pas eu de perte de connaissance", précise l'instance dans un communiqué. Il n'y a "aucune raison de soupçonner une commotion cérébrale, que ce soit sur le terrain ou après une évaluation approfondie effectuée par un spécialiste renommé lors d'un contrôle ultérieur", ajoute-t-elle. 


Le défenseur français peut donc préparer normalement le match des Bleus contre la Hongrie samedi. 


Mardi soir, le joueur du Bayern Munich avait été percuté, de plein fouet, au visage par la cuisse d'un Robin Gosens arrivé lancé. Benjamin Pavard s'était alors effondré sous la violence du choc, sa tête subissant un deuxième impact en heurtant le sol. Après quelques minutes, le latéral avait finalement repris la partie.

CARNET ROSE CHEZ LES BLEUS


L'ailier Kingsley Coman, engagé avec l'équipe de France à l'Euro, a été autorisé à quitter momentanément la sélection pour assister à la naissance de son enfant, a indiqué la Fédération jeudi, à deux jours de France-Hongrie à Budapest. Le joueur qui évolue au Bayern Munich est donc parti rejoindre sa compagne en Suède. "Toutes les précautions ont été prises, notamment sur le plan sanitaire", a fait savoir l'encadrement des Bleus. Il devrait retrouver les Bleus à Budapest probablement dès demain. Le joueur du Bayern Munich  "sera à disposition du sélectionneur" Didier Deschamps pour la rencontre contre les Magyars.

UKRAINE-MACÉDOINE DU NORD


La Macédoine du Nord vient de réduire l'écart (2-1, 57'). Bushchan s'illustre en repoussant sur la barre une frappe puissante de Trajkovski. Dans la foulée, Karavaev comment une faute sur Pandev et l'arbitre désigne le point de pénalty. Le portier Ukrainien repousse la tentative d'Alioski mais le ballon revient sur le joueur de Leeds qui reprend du pied gauche et marque. Tout est relancé dans cette partie. 

DUO D'OR


Tous les deux buteurs contre la Macédoine du Nord ce vendredi, Yaremchuk et Yarmolenko deviennent le premier duo à marquer lors des deux premiers matchs de leur équipe dans un Euro.

BELGIQUE


Pour Roberto Martinez, le sélectionneur de la Belgique, le match face au Danemark va se jouer sur des détails entre deux équipes qui se connaissent parfaitement bien après leur affrontement récent.

UKRAINE-MACÉDOINE


L'Ukraine déroule. Après une première réalisation du capitaine Yarmolenko, la "Zbirna" vient de doubler la mise. Décalé côté droit, Yarmolenko ajuste une superbe passe en profondeur pour Yaremchuk. L'attaquant, seul dans la surface, ajuste le portier nord-macédonien et fait le break (2-0, 34'). 

UN MESSAGE DE LUCAS HERNANDEZ AUX SUPPORTERS DES BLEUS

UN STADE PLEIN POUR LES BLEUS


Lucas Hernandez va rejouer dans une enceinte pleine, samedi à 15H à Budapest. Des supporters français pourront donner de la voix dans cette Puskas Arena, seule enceinte à ne pas avoir de jauge... 

"UNE DES MEILLEURES ÉQUIPES DU MONDE"


Le sélectionneur du Danemark, Kasper Hjulmand,  a hâte de se frotter aux Diables Rouges à 15h, une équipe qu'il considère comme l'une des meilleures du monde. Mais pour lui, le Danemark a toutes ses chances et peut même viser la victoire dans cette rencontre.

LE TRAVAIL EN S'AMUSANT... 


Le staff de la sélection macédonienne ne manque pas d'idées pour préparer les joueurs. Une séquence qui rappellera de bons souvenirs à ceux qui ont connu le jeu télévisé Intervilles.

COCA-COLA... bis


La marque de soda a fait les frais de Cristiano Ronaldo. Le sélectionneur de la Russie, Stanislas Cherchesov, a quant à lui promu le sponsor de cet Euro. Admirez au passage la technique pour ouvrir la bouteille...

UKRAINE-MACÉDOINE DU NORD


L'Ukraine et la Macédoine du Nord, toutes deux défaites lors de leur entrée en lice, s'affrontent ce jeudi (15h00) dans le cadre de la deuxième journée de phase de poules de l'Euro. Les compositions des deux équipes viennent de tomber. 


🇺🇦 Le onze de départ de l'Ukraine (4-1-4-1) : Bushchan - Mykolenko, Matviyenko, Zabarnyi, Karavaev - Stepanenko - Malinovski, Zinchenko, Shaparenko, Yarmolenko (Cap.) -Yaremchuk


🇲🇰 Le onze de départ de la Macédoine du Nord (3-4-1-2) : Dimitrievski - Musliu, D.Velkovski, S. Ristovski - Alioski, Spirovski, Ademi, Nikolov - Bardi - Elmas, Pandev (Cap.)

DEUX CAS POSITIFS CHEZ LES SLOVAQUES


Deux membres de la délégation slovaque ont été testés positifs au Covid-19 ce jeudi. Le défenseur, Denis Vavro qui n'a pas joué le premier match de l'Euro, est notamment concerné. 


Les deux personnes contaminées ont ils ont été "immédiatement mises à l'isolement", a précisé le sélectionneur Stefan Tarkovic. "Nous avons pris toutes les dispositions pour éviter la propagation du virus. Je suis désolé pour le joueur qui ne pourra pas jouer les prochains matches", a-t-il ajouté. 

DES BLEUS SANS PRESSION


Pour Lucas Hernandez, le risque de relâchement n'existe pas chez les Bleus. "Ça parle beaucoup plus à l'extérieur qu'à l'intérieur du groupe, nous on reste tranquille", a-t-il évacué. "On est très calmes et sereins, on sait ce qu'on a à faire".

UNE "AMBIANCE INCROYABLE" CONTRE LA HONGRIE


Contre la Hongrie, samedi à 15 heures, les Bleus vont jouer dans une Puskas Arena de Budapest pleine à craquer (68.000 supporters). Présent en conférence de presse ce jeudi, Lucas Hernandez se réjouit d'avance de cette grosse ambiance à venir. "J'adore ça. je joue au foot pour ça", indique-t-il. "Ça sera un super match avec une ambiance incroyable", annonce le latéral du Bayern Munich. "Il sera important de tout donner et d'essayer d'aller chercher la victoire dès le début", conclut le Français. 

DÉCRYPTAGE 


La fédération danoise a annoncé jeudi que Christian Eriksen allait être équipé d'un "défibrillateur automatique implantable" (DAI) après son grave malaise cardiaque contre la Finlande. Pourra-t-il rejouer au niveau professionnel avec cet équipement ?

Équipé d'un défibrillateur, Eriksen peut-il espérer rejouer ?

ÉCLAIRAGE


Au lendemain de l'accident cardio-respiratoire dont a été victime Christian Eriksen, nous avions évoqué avec le Professeur François Carré, spécialiste en cardiologie et maladies vasculaires au CHU de Rennes la possibilité de revenir au plus haut niveau après un accident de ce genre. Un entretien à retrouver ici ⤵️

Malaise cardiaque d'Eriksen : "S'il n'est pas nul, le pourcentage de chances pour qu'il rejoue un jour est faible"

SÉQUENCE ÉMOTION


A 18h, ce soir, les coéquipiers d'Eriksen retrouvent le Parken Stadium, cinq jours après avoir y avoir vécu un des pires moments de leur carrière. A Copenhague, devant leur public, les Danois disputent leur 2e match du tournoi face à la Belgique de Lukaku. 

Danemark-Belgique : retour plein d'émotions à Parken Stadium

ERIKSEN 


Le milieu offensif danois, toujours hospitalisé, va être équipé d'un stimulateur cardiaque, a indiqué la Fédération danoise sur Twitter. "Après que Christian a subi différents examens cardiaques, il a été décidé qu'un défibrillateur automatique devait lui être implanté. Ce boitier (placé sous la peau, ndlr) est nécessaire après une crise cardiaque due à une arythmie." Le joueur a accepté ce dispositif qui permet de traiter des arythmies ventriculaires pouvant entraîner un arrêt cardiaque.

IMPRESSIONNANTE ITALIE...

ARRÊT DE JEU 


La fédération danoise (DBU) a prévu une minute d'applaudissement à travers le stade à la 10e minute de jeu de la rencontre contre la Belgique. Cette initiative est une allusion au N.10 que porte habituellement en sélection Eriksen, victime samedi dernier d'un grave malaise cardiaque. Les Danois ont également prévu une bannière à l'attention du joueur de l'Inter Milan. 

INSUBMERSIBLES GALLOIS

MANCINI SATISFAIT DE LA PRESTATION DE SON ÉQUIPE 


Après la victoire de son équipe contre une Suisse décevante, Roberto Mancini s'est félicité d'une victoire "largement méritée". "La Suisse est une équipe forte, c'était un match difficile. On a bien joué, on voulait gagner à tout prix. Ils ont bien commencé, ce n'était pas simple de gagner un deuxième match en cinq jours", a expliqué le technicien. "On dédie cette victoire à tout le monde, à tous ceux qui souffrent en ce moment", ajoute-t-il.


Le sélectionneur de la Nazionale a aussi donné des nouvelles de son défenseur Giorgio Chiellini, sorti sur blessure en première période. "On espère qu'il n'y a rien de grave, on verra demain", a-t-il indiqué. 

LE PROGRAMME DE LA JOURNÉE


Ce jeudi 17 juin, la Macédoine du Nord et l'Ukraine vont tenter de prendre leurs premiers points dans la compétition. Convaincante lors de son entrée en lice, la Belgique va, elle, croiser le fer avec un Danemark encore marqué par le grave  malaise de Christian Eriksen. En clôture de journée, les Pays-Bas voudront doubler la mise à Amsterdam contre les aigles autrichiens. 

La feuille de match de l'Euro : un choc, un artiste... et un joueur rattrapé par la patrouille

ITALIE-SUISSE (3-0) 


L'Italie est la première équipe à s'assurer une place en huitièmes de finale de l'Euro après son succès net contre la Suisse (3-0) mercredi à Rome qui lui garantit a minima la deuxième place du groupe A.

   

Un doublé du milieu Manuel Locatelli (26e, 52e) a offert à la Nazionale une deuxième victoire en deux matchs sous les regards réjouis du Stadio Olimpico, seulement crispés par la sortie sur blessure de leur capitaine Giorgio Chiellini en première période (24e). L'attaquant Ciro Immobile a alourdi le score en toute fin de match d'une frappe de loin (89e).

PAYS DE GALLES-TURQUIE (2-0)


Le Pays de Galles a remporté sa première victoire dans l'Euro de football en infligeant une seconde défaite à la Turquie (2-0) lors de la 2e journée du groupe A, mercredi à Bakou, sous les yeux du président turc Recep Tayyip Erdogan.

   

Les Gallois, accrochés par la Suisse (1-1) lors du premier match, ont marqué par l'attaquant de la Juventus Aaron Ramsey (43e) sur une superbe ouverture de Gareth Bale, lequel a offert en fin de match une passe décisive à Connor Roberts (90+5) pour le 2-0. Bale a même manqué un penalty sifflé pour une faute sur lui-même à la 61e minute. Les chances de qualification sont désormais très compromises pour la Turquie, battue 3-0 par l'Italie lors du match d'ouverture.

À LA LOUPE


Paul Pogba s'est montré décisif sur l'ouverture du score de la France, distillant une longue passe millimétrée. Pour la revoir ⤵️

DES SOURIRES À L'ENTRAÎNEMENT DES BLEUS

LE PSG, UN BON CHOIX POUR DONNARUMA


Le sélectionneur de l'Italie a estimé mardi que Gianluigi Donnarumma ferait un "bon choix" en signant au Paris SG, "une grande équipe". Selon plusieurs médias français et italiens, la signature de l'international azzurri dans le club de la capitale serait imminente. "Sincèrement, je ne sais rien et je ne sais pas ce qui peut se passer dans les prochains jours ou les prochaines semaines", a pourtant affirmé le technicien.


Donnarumma, 22 ans, est en fin de contrat avec l'AC Milan dont il garde la cage depuis qu'il a 16 ans et demi. 


Après une convaincante victoire contre la Turquie en ouverture du tournoi (3-0, la Nazionale va tenter de confirmer ce mercredi contre la Suisse (21h00). Elle pourra compter sur un renfort de poids : Marco Verratti. Le natif de Pescara a reçu le feu vert du staff médical de la sélection pour faire son retour sur les terrains. 

GRAVE BLESSURE


Sorti sur blessure lors du match contre la Finlande (0-1), Mario Fernandes souffre d'une "suspicion de blessure dans le haut de la colonne vertébrale". "Il a été emmené dans un hôpital de Saint-Pétersbourg pour y subir des examens", a indiqué la fédération russe dans un communiqué.


Le défenseur russe d'origine brésilienne est mal retombé après un duel aérien à la 26e minute. Il est sorti sur civière avec une minerve autour du cou, remplacé par Vyacheslav Karavaev. Il s'agit d'un nouveau coup dur pour une Sbornaïa déjà privée du vétéran Yuri Zhirkov sorti blessé samedi durant la défaite face à la Belgique (3-0) et forfait jusqu'à la fin du tournoi. 

ENSEMBLE AVEC LES BLEUS

VERS UN MATCH PROLIFIQUE ?


Selon Opta, le dernier Turquie-Pays de Galles avait débouché sur une rencontre (très) prolifique. Un soir d'août 1997, la Turquie s'était imposée 6-4. Fait insolite, l'actuel sélectionneur par intérim du Pays de Galles, Robert Page, était titulaire lors de ce match.

TURQUIE-PAYS DE GALLES


Les compositions pour la rencontre entre la Turquie et le Pays de Galles (groupe A) viennent de tomber.


🇹🇷 Le onze de départ de la Turquie (4-1-4-1) : Çakir - Meras, Söyüncü, Ayhan, Çelik - Yokuslu - Ünder, Tufan, Çalhanoglu, Karaman - Yilmaz


🏴󠁧󠁢󠁷󠁬󠁳󠁿 Le onze de départ du Pays de Galles (4-2-3-1) : Ward - B.Davies, Rodon, Mepham, C.Roberts - Allen, Morrell - James, Ramsey, Bale - Moore

MONSTRUEUX DZYUBA


Passeur décisif sur le seul but de son équipe contre la Finlande (1-0), Artem Dzyuba est désormais impliqué sur 22 buts lors de ses 21 dernières sélections avec la Russie (14 buts, 8 passes décisives). 

FINLANDE-RUSSIE


Pas flamboyante et toujours pas convaincante, la Russie s'est tout de même imposée ce mercredi contre la Finlande. Les hommes de Cherchesov l'ont emporté sur la plus courte des marges (0-1) devant leur public de Saint-Pétersbourg. Miranchuk est l'unique buteur de cette partie.


Avant la confrontation entre le Danemark et la Belgique, la Sbornaïa se replace à la deuxième place du groupe B avec 3 points, à égalité avec la Finlande et les "Diables Rouges".

VARANE REVIENT SUR L'ÉPISODE DU GENOU À TERRE


Ayant d'abord annoncé qu'ils mettraient un genou à terre avant le coup d'envoi du match contre l'Allemagne, les Bleus se sont finalement ravisés mardi soir. En conférence de presse mercredi, Raphaël Varane a expliqué ce choix. "C'est une décision qui a été prise par l'ensemble des joueurs. Aujourd'hui ce n'est pas le même symbole qu'au début. C'est plus une source de tension, de crispation", affirme le défenseur, impérial contre la Mannschaft. Visant implicitement l'Uefa, il a déploré l'absence d'un "élan collectif avec un message unanime clair et fort".


"Le groupe France, ça représente 26 joueurs avec des origines, couleurs de peau et des catégories sociales différentes. Notre façon de lutter contre les discriminations, c'est de montrer qu'ensemble, en étant unis, on peut porter haut des valeurs. Notre objectif est clairement d'unir des millions de Français, des millions de fans dans le monde", ajoute le Madrilène.

Infos précédentes

Trois semaines avant de lancer leur Euro, les Bleus poseront leurs valises ce mercredi 26 mai au centre d'entraînement de Clairefontaine pour une préparation très courte, sous bulle sanitaire et avec le revenant Karim Benzema, vers qui se tournent tous les regards. Les retrouvailles seront le point de départ d'une préparation au format anormalement court, de vingt jours avant l'entrée en lice contre l'Allemagne le 15 juin à Munich. 

La plupart des vingt-six Français sélectionnés pour l'Euro (11 juin-11 juillet) ont disputé leur dernier match en club ce week-end, à l'issue d'une saison perturbée par la pandémie sanitaire et disputée quasiment dans la foulée de la précédente, pour certains joueurs. Et quatre Bleus sont encore concernés par les finales de Ligue des champions et Ligue Europa.

Toute l'info sur

Les Bleus à l’assaut de l’Euro

De fait, quatre éléments manqueront à l'appel et rejoindront le groupe plus tard. Il s'agit de Paul Pogba, qui doit disputer la finale de la Ligue Europa avec Manchester United face à Villareal le mercredi 26 mai à Gdansk en Pologne et des trois joueurs de Chelsea N'Golo Kanté, Olivier Giroud et Kurt Zouma, qui doivent disputer la finale de la Ligue des champions contre Manchester City, le dimanche 29 mai à Porto. Le joueur de l'Atlético Madrid, Thomas Lemar, est lui arrivé dès ce mardi 25 mai à Clairefontaine pour faire constater une blessure à la cuisse gauche.

Deux matchs amicaux au programme

Le stage ne commencera officiellement que jeudi 27 mai avec une première séance d'entraînement prévue à 17h30. Suivront deux semaines de préparation intensives ponctuées par deux matchs amicaux : le premier, contre le Pays de Galles le mercredi 2 juin (21h05) à Nice ; et le second, face à la Bulgarie le mardi 8 juin (21h10) au Stade de France. 

Lire aussi

L'Équipe de France quittera le centre national d'entraînement de Clairefontaine le lundi 14 juin, à la veille de son match d'ouverture à l'Euro prévu contre l'Allemagne à Munich. Elle restera en Bavière jusqu'au mercredi 16, date à laquelle elle rejoindra Budapest pour y affronter ensuite la Hongrie et le Portugal, respectivement les samedi 19 (15h) et mercredi 23 juin (21h). 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - "Ça va la claque que tu t'es prise ?" : Emmanuel Macron interpellé par un écolier

Disparition de Delphine Jubillar : ce nouvel élément révélé par l’amant de l'infirmière

"Je ne mange pas le soir" : elles vivent avec moins de 1000 euros de retraite par mois

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

EN DIRECT - "Rendre le sourire à nos enfants" : les pédiatres réclament la fin du masque à l'école

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.