Enfin un grand club de basket à Paris grâce à Nicolas Batum ?

Enfin un grand club de basket à Paris grâce à Nicolas Batum ?
SPORT

REPRENEUR – Désireux de bâtir un grand club de basket dans la capitale, les dirigeants du Paris-Levallois se seraient rapprochés de Nicolas Batum. A l’image du travail effectué par Tony Parker à l’ASVEL, le joueur des Charlotte Hornets pourrait investir dans cet ambitieux projet.

Et si cet éternel fantasme devenait (enfin) réalité grâce à Nicolas Batum ? Depuis l’arrivée des investisseurs qataris à la tête du Paris Saint-Germain en 2011, il a longtemps été question d’un éventuel rachat du club de basket de la capitale, le Paris-Levallois, pour en faire une place forte du basket européen. Du temps a passé et Qatar Sports Investment a finalement préféré miser, avec le succès que l’on connaît, sur le handball plutôt que sur la petite balle orange. 

Gobert et Fournier pourraient assister Batum

Toujours à la recherche de puissants investisseurs et de liquidités afin de redonner vie à leur club depuis le retrait de la subvention de la Mairie de Paris en mai (1 million d’euros), les dirigeants du Paris-Levallois auraient entamé des démarches en ce sens ces derniers mois. Et d’après Le Parisien, la société Comsport dirigée par le puissant agent Bouna Ndiaye, qui s’est notamment occupé de renégocier les contrats de Batum, Fournier et Gobert l’été dernier, aurait fait part de son intérêt pour le projet parisien au sein duquel Nicolas Batum pourrait prendre une place prépondérante.  

Lire aussi

    Dans la droite lignée du du travail effectué par son ami Tony Parker à la tête de l’ASVEL dont il est président et actionnaire majoritaire depuis 2014, le joueur des Charlottes Hornets pourrait s’investir humainement et financièrement dans le club de la capitale. Batum se serait d’ailleurs déjà retiré du directoire du Mans, condition sine qua non à son intégration au projet parisien. Toujours selon Le Parisien, l’international français devrait s’entourer d’une équipe performante et compétitive puisque ses coéquipiers en équipe de France Rudy Gobert et Evan Fournier pourraient également l’accompagner et participer à un éventuel rachat du Paris-Levallois. Les prémices du renouveau du basket parisien ?

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent