"En 3 minutes, tout est redevenu comme avant" : Benzema raconte ses retrouvailles avec Deschamps

Karim Benzema et Didier Deschamps, le 25 mars 2015 lors d'une conférence de presse au Stade de France, à Saint-Denis.

FOOTBALL - C’était le point d’orgue de la sélection dévoilée le 18 mai : le retour de Karim Benzema en équipe de France pour l’Euro. Dans un entretien au quotidien "L’Equipe", il aborde les conditions de cette sélection.

Cinq ans et sept mois de mise à l’écart. Et au bout de "trois minutes" d’échange avec Didier Deschamps, "tout était redevenu comme avant". Une semaine après l’annonce surprise de son retour en équipe de France pour l’Euro, Karim Benzema est revenu sur les discussions qui ont permis à l’attaquant du Real Madrid de dire aujourd’hui sa "fierté" de compter parmi les Bleus.

Toute l'info sur

Les Bleus à l’assaut de l’Euro

En vidéo

Didier Deschamps explique le retour de Karim Benzema : "J'ai passé outre mon cas personnel"

Dans une interview au journal L’Équipe publiée en ligne ce mardi soir, il narre notamment un entretien avec le sélectionneur, il y a quelques semaines. "Je me suis toujours bien entendu avec lui", insiste l’attaquant du Real Madrid, à l’unisson de Didier Deschamps quelques jours plus tôt. Comme ce dernier, il ne revient pas sur la teneur des propos, mais affirme son impression "d’avoir fait un grand pas" à l’issue du dialogue, lui donnant de l’"espoir" en vue d’une sélection.

On s'est dit beaucoup de choses. Des choses qu'on avait à se dire depuis un bon bout de temps. C'était une bonne explication, avec des mots importants.- Karim Benzema

Mis à distance en lien avec l’affaire de la sextape de son ancien coéquipier Mathieu Valbuena, Karim Benzema s’était déjà déclaré "tellement fier" de compter parmi les joueurs sélectionnés, par un tweet publié juste après la diffusion de la liste le 18 mai. "Je veux gagner un trophée avec l'équipe de France", complète celui qui portera le n°19 à l’Euro, espérant "apporter une petite touche supplémentaire à cette force qui est déjà là" parmi un effectif champion du monde.

"Je ne viens pas en équipe de France pour faire de l'ombre à untel ou pour prendre la place à quiconque", insiste le meilleur buteur du Real cette saison, qui ajoute : "Ils ont déjà gagné ! Ils savent ce que c'est. Moi, je viens juste amener ce que je sais faire." Les Bleus doivent se regrouper mercredi à Clairefontaine en préparation de la compétition. Leur premier match, face à l’Allemagne, est prévu le 15 juin à Munich.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

John McAfee, créateur de l'antivirus du même nom, s'est suicidé dans sa prison en Espagne

Impôt sur les successions, retraite à points, tarification du carbone... Les propositions phares du rapport remis à Macron pour l'après-Covid

Covid-19 : que sait-on du nouveau variant Delta Plus découvert en Inde ?

Portugal-France : les Bleus qualifiés, ils affronteront la Suisse en 8e de finale

EN DIRECT - Covid-19 : 20 millions de Français ont reçu un schéma vaccinal complet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.