Euro 2016 : ils sont vieux et vont disputer (normalement) leur dernier Euro

SPORT
NOSTALGIE - Dans le monde du football, ils sont pour la plupart considérés comme des vieillards. Plus proche de la fin de leur carrière, que de l'âge d'or, ils ont devant eux, sûrement, une dernière opportunité de briller à l'Euro. Buffon, Iniesta, Ibrahimovic and co... À eux de jouer!

Partir sur une bonne note. Éblouir, une dernière fois l'Europe. Trentenaires, ils ont été sélectionnés pour apporter leur expérience et la transmettre aux jeunes. Voici une équipe-type possible, des joueurs qui disputent sans doute leur dernier Euro, avant de passer le flambeau :

Gianluigi Buffon (38 ans, Italie, 157 sélections) :
L'emblématique portier de la Squadra Azzura a commencé son aventure en 1997. Depuis, il est le joueur le plus capé de la sélection italienne. Gianluigi Buffon s'apprête à participer à son quatrième Euro, sûrement son dernier. À 38 ans, il serait surprenant de le revoir lors de la prochaine édition.

► Bacary Sagna (33 ans, France, 57 sélections) : 
Souvent critiqué voire moqué, le latéral droit de l'équipe de France sera bien présent à l'Euro. Il profite aussi d'une faible concurrence à ce poste, Mathieu Debuchy étant forfait et Sébastien Corchia encore un peu tendre. Malgré tout, il semble que ce sera son premier et dernier Euro.

► Andrea Barzagli (35 ans, Italie, 55 sélections) : 
Discret et toujours fiable, Andrea Barzagli forme un tandem de fer avec son compère Giorgio Chiellini. En club avec la Juventus Turin ou en sélection, las attaquants adverses ont bien du mal à trouver la brèche. Cependant, difficile d'envisager le natif de Florence sur les pelouses encore longtemps vu son âge. 

► Darijo Srna (34 ans, Croatie, 130 sélections) :
Capitaine courage de son équipe nationale. Guerrier sur le terrain, meneur d'hommes et métronome. Darijo Srna possède aussi l'avantage d'être polyvalent, il peut évoluer en défense ou au milieu. Le joueur plus capé de l'histoire de la sélection croate mérite bien un peu de repos. 

► Patrice Evra (35 ans, France, 73 sélections) :
Critiqué mais toujours là. Souvenez-vous, il était capitaine de l'équipe de France lors de l'affaire du bus de Knysna. Depuis il est plus ou moins parvenu à redorer son blason. Surtout "Tonton Pat" veut montrer qu'à 35 ans il n'est toujours pas fini. Il le sait la relève incarnée par Lucas Digne et Layvin Kurzawa arrive mais le latéral gauche de l'équipe de France souhaite relever ce dernier challenge et finir sur une bonne note. Avant de tirer sa révérence.

► Bastian Schweinsteiger (31 ans, Allemagne, 115 sélections) :
L'un des piliers de l'actuel champion du monde. Depuis le départ à la retraite de l'emblématique Philipp Lahm, il a repris le brassard de capitaine. Mais "Schweini" semble marquer le pas depuis le titre suprême obtenu en 2014. Il a enchaîné les pépins physiques avec Manchester United et peine à retrouver de l'allant. Attention, le vivier allemand regorge de talents et sa carrière internationale pourrait bien se terminer plus tôt que prévue. 

► Anatoliy Tymoshchuk (37 ans, Ukraine, 143 sélections) : 
Lui aussi est le détenteur du record de sélections dans son pays. Lui aussi est le capitaine et le fédérateur du groupe. Mais voilà, le milieu de terrain a déjà 37 ans et commence à tirer la langue. Dans ces conditions il est inimaginable que cet Euro ne soit pas sa dernière grande compétition.

► Andres Iniesta (32 ans, Espagne, 108 sélections) :
Une légende. Depuis la retraite internationale de Xavi, il a endossé le rôle de patron. Souvent nommé mais jamais récompensé pour le Ballon d'or, sa qualité technique n'est pas à remettre en cause. À 32 ans, on peut penser qu'il peut prétendre à une place au sein de la Roja dans quatre ans. Le problème vient surtout de sa motivation, le milieu de terrain a déjà tout gagné. Or quand la motivation décline souvent le physique suit.

► Robbie Keane (35 ans, Irlande, 143 sélections) : 
Le joueur phare de l'histoire de la sélection irlandaise. Ces mots peuvent paraître forts, et pourtant, c'est bien ce que semble représenter Robbie Keane. Il a lui aussi le record de sélections de son pays, mais aussi le plus grand nombre de buts marqués (67). Capitaine de son équipe, sa situation inquiète en vue de l'Euro. Robbie Keane souffre d'une légère élongation au mollet, rien d'inquiétant pour son sélectionneur Martin O'Neill. 

► Zlatan Ibrahimovic (34 ans, Suède, 113 sélections) :
À 34 ans, Zlatan semble dans la forme de sa vie. Mais il n'en reste pas moins imprévisible et bien malin qui pourra dire où en sera le géant suédois en 2020. Profitons déjà de le voir à cet Euro avant de penser à la suite. Attendez-vous à des gestes de folie, lui qui a annoncé "vouloir donner du bonheur avec son football pendant la compétition". 

À LIRE AUSSI
 >>  Ces jeunes qui vont tout casser à l'Euro                     
 >>
 L'équipe-type des joueurs en fin de contrat

Sur le même sujet

Lire et commenter