EURO 2016 : La France passera-t-elle le premier tour de sa compétition ?

SPORT
STATISTIQUE - Si la France a presque toujours connu le succès et la fête lors des compétitions de football qu’elle a organisées, championnat d’Europe 1984 et Coupe du monde 1998, une bonne partie des autres pays organisateurs n’ont pas vécu la même joie. A en croire les chiffres, ne sont pas heureux ou rarement les pays hôtes des compétitions de football. Depuis 1978, seule la France trompe ce mauvais présage promis à l’équipe évoluant chez elle.

La France va-t-elle mettre fin au fardeau qui touche les précédents pays hôtes du championnat d’Europe de 2008 et de 2012, c’est-à-dire franchir la phase de poules ? Cette question semble bien saugrenue au vu de la différence de niveau entre l’équipe de France et de ses adversaires (Roumanie, Albanie et Suisse) et quand on voit les modalités de qualification en huitièmes de finale. Les deux premiers de chaque groupe se qualifient pour la phase finale ainsi que les quatre meilleures équipes classées troisième des six poules.

Il est donc peu probable que ce terrible constat qui a touché l’Ukraine et la Pologne en 2012, l’Autriche et la Suisse en 2008, se répète à nouveau pour la France. Surtout que l’équipe de France est la seule équipe hôte, Coupe du monde et championnat d’Europe compris, à avoir connu le succès et la gloire à chaque fois avec l’Uruguay depuis 1978.

Jamais deux sans trois pour la France ?

2004, c’est le dernier championnat d’Europe où les locaux se sont sortis de la phase de poules. Les Portugais sont allés jusqu'en finale avant de perdre face aux surprenants et inattendus grecs, 1-0. A en regarder de plus près, certains pays ont le don pour s’accaparer des succès en terre étrangère mais s’effondrer à domicile. A la dernière coupe du monde, les Brésiliens ont connu le naufrage face aux Allemands en perdant 7-1, en demi-finale. Pourtant ces derniers représentent le pays ayant remporté le plus de Coupe du monde, cinq au total (1958, 1962, 1970, 1994 et 2002) mais jamais à domicile, malgré avoir reçus la compétition à deux reprises (1950 et 2014).

A LIRE AUSSI >> Euro 2016 : la France sera championne... selon une banque

Autre histoire malheureuse d’un pays organisateur, la Suède lors du championnat d'Europe 1992, qui fait le bonheur de leurs voisins scandinaves, le Danemark. En effet, ces dernirs repêchés peu de temps avant le début du tournoi après l’exclusion de la Yougoslavie, vont remporter la compétition à la surprise générale. Alors si toutes les précédentes compétitions vont à l’encontre du pays hôte, la France a su faire face et peut espérer compter sur le fameux proverbe : jamais deux sans trois. 

A LIRE AUSSI >>  Euro 2016 : "Au pire, on va finir finaliste", prédit Jean-Claude Darmon
 

Lire et commenter