Couvre-feu : pas de dérogation envisagée pour France-Allemagne mardi

Couvre-feu : pas de dérogation envisagée pour France-Allemagne mardi

RESTRICTIONS - Les supporters de l'équipe de France ne pourront pas jouer les prolongations, mardi à l'issue du match entre la France et l'Allemagne (21H). Le ministère de l'Intérieur n'a pas accordé de dérogation.

L'entrée en lice des Bleus dans cet Euro ne souffrira d'aucune dérogation, mardi soir. Alors que les fans français espéraient peut-être pouvoir jouer les prolongations au-delà de l'horaire de 23h imposé par le couvre-feu, le ministère de l'Intérieur a rappelé que cet événement ne ferait pas l'objet d'une tolérance, comme en avait bénéficié la demi-finale de Roland-Garros entre Djokovic et Nadal disputée vendredi dernier.  Autant dire qu'il ne faudra pas trainer dans les rues, au moment du coup de sifflet final, la rencontre se terminant à 22H45... au plus tôt, si les arrêts de jeu ne viennet pas s'additionner.

Toute l'info sur

Euro 2021 : l'Italie s'offre un 2e sacre

Il ne devrait d'ailleurs pas y avoir de dérogation durant la première phase, nous indique-t-on du côté de Beauvau, aucune rencontre ne pouvant aller jusqu'à la prolongation. Contrairement aux huitièmes de finale qui se disputent du 26 au 29 juin. Les quarts de finale s'étalent ensuite sur les 2 et 3 juillet, puis les demi-finales (les 6 et 7 juillet) et, enfin, la finale se déroule le 11 juillet à Wembley. 

Toutefois, la ministre Roxana Maracineanu a précisé qu'une généralisation des dérogations pour les événements sportifs à venir avant le 30 juin, date de fin du couvre-feu, n'étaient pas à l'ordre du jour. "Ce sont des événements uniques en sport, ce n'est pas comme aller au cinéma ou au restaurant, où vous pouvez replanifier votre restaurant, en sport, il y a qu'un seul moment : on doit donc regarder au cas par cas. Et en même temps, on ne peut pas faire une règle qui soit dérogatoire pour tous les événements sportifs", a-t-elle souligné. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Macron et Biden promettent de restaurer la "confiance", abîmée par la crise des sous-marins

EN DIRECT - Covid-19 : 59 décès en 24 heures, 1656 patients toujours en soins critiques

Covid-19 : à moins d'un mois de sa mise en place, le déremboursement des tests vire au casse-tête

Covid-19 : l'épidémie devrait redémarrer "cet automne", prévient Arnaud Fontanet

Crise des sous-marins : la surprenante lettre envoyée par l'Australie à la France

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.