Euro : 5 raisons pour suivre Suède-Ukraine, le match des outsiders

Forsberg et Yarmolenko qui seront opposés lors de Ukraine-Suède.

DÉCRYPTAGE - Pas le plus séduisant des huitièmes de finale sur le papier, la confrontation entre l'Ukraine et la Suède réserve pourtant son lot de surprises et curiosités. LCI vous explique pourquoi il ne faut rater ce match sous aucun prétexte (coup d'envoi à 21h sur TF1).

Pas flamboyantes pour un sou lors du premier tour, Ukraine et Suède s’affrontent ce mardi en huitième de finale de l'Euro. Dans une partie de tableau ouverte, les deux formations veulent poursuivre leur route et continuer à rêver. Malgré leur réputation d'équipe défensive, la rencontre entre les Blågult et la Zbirna promet. Voici pourquoi. 

Toute l'info sur

Euro 2021 : l'Italie s'offre un 2e sacre

Des joueurs (très) talentueux en attaque

Ukraine-Suède c'est d'abord l'histoire de deux lignes d'attaque qui dégoulinent de talent. Côté suédois le jeune et talentueux Alexander Isak, a fait des étincelles durant la phase de poules. S'il n'a toujours pas trouvé le chemin des filets, il pèse sur les défenses et ouvre les espaces pour ses coéquipiers. Autour de leur jeune avant-centre, les Suédois peuvent compter sur le stratège Emil Forsberg. Pierre angulaire du RB Leipzig, l'ailier a pesé de tout son poids au premier tour (3 buts). Enfin, les hommes de Janne Andersson ont enregistré le retour de l'explosif et élégant Kulusevski. 

Les Ukrainiens, eux, s'appuient sur le prolifique duo Yaremshuk-Yarmolenko. Le second, auteur de 42 buts en 97 capes, n'est plus qu'à six longueurs du record en sélection de la légende Shevchenko... son sélectionneur. Il a déjà marqué à deux reprises depuis le début du tournoi, comme son compère d'attaque. 

L'Ukraine attendue au tournant

Séduisante lors de ses deux premiers matchs dans le tournoi (courte défaite contre les Pays-Bas et victoire contre la Macédoine du Nord), l'Ukraine a chuté contre toute attente contre l'Autriche en fin de premier tour (2-0). Pleine de promesses depuis qu'elle a été reprise en main par Shevchenko, la Zbirna doit une revanche à ses supporters. Qualifiée de justesse en tant que meilleur troisième (seulement 3 points), elle n'a rien à perdre et aura à cœur de continuer son rêve éveillé dans une partie de tableau ouverte. 

L'historique Hampden Park de Glasgow

Inauguré en 1903, le Hampden Park de Glasgow est l'une des plus vieilles enceintes d'Europe. Dans les années 1930, elle était même l'une des, si ce n'est la, plus grande(s) au monde. Un soir d'avril 1937, une brillante Écosse s'impose alors 3-1 contre l'Angleterre devant... 149.415 spectateurs. Depuis, la capacité de ce magnifique écrin a été ramenée à 52.000 places, mais l'atmosphère, elle, n'a pas changé. C'est dans cet antre historique que croisent le fer Suédois et Ukrainiens ce mardi. 

Une possible première pour la Suède

Jamais la Suède n'a gagné un match à élimination directe lors d'un championnat d'Europe des nations. Le défi qui s'offre aux hommes de Janne Andersson est immense. Ce mardi, ce n'est rien de moins qu'un match pour l'histoire qui se joue. Mieux, dans un tableau orphelin des Pays-Bas, les Blågult ont une sacrée carte à jouer pour la suite du tournoi.

Lire aussi

Un duel tactique qui promet

Sans être impressionnantes, l'Ukraine et la Suède n'en reste pas moins deux équipes parfaitement organisées. Leur confrontation promet un combat tactique de tous les instants entre les deux sélectionneurs. Shevchenko et Andersson sont passés maîtres dans l'art de déconstruire le jeu adverse et de maximiser les ressources de leurs effectifs respectifs. "C'est une équipe très organisée. Ils ont un certain style de jeu et ils ne le changent jamais. Ce qu'ils le font, ils le font très bien", a déclaré le technicien ukrainien avant la rencontre. Un bel hommage à son homologue avec qui le duel à distance constituera l'une des clés de ce huitième des finales. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Éric Zemmour : immigration, retraite, natalité... ses arguments passés au crible

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : "Du point de vue des idées, Zemmour c'est l'apogée du n'importe quoi", dénonce Castaner

REVIVEZ - OM-PSG : malgré deux buts refusés et un carton rouge, Marseille et Paris se quittent dos à dos dans ce "Classique"

VIDÉO - "Sept à Huit" : les confidences d'Amel Bent sur sa douloureuse maternité

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.