Football : Didier Deschamps conforté à la tête des Bleus

Deschamps et Le Graët en marge du match entre la France et l'Allemagne.

DÉCISION - Dans un long entretien accordé au Figaro, Noël Le Graët a officialisé le maintien dans ses fonctions du sélectionneur tricolore. "Il n'y a pas eu de débat", a notamment affirmé le président de la FFF.

"DD" reste... sans grande surprise. Sous pression après la sortie précoce contre la Suisse en huitièmes de finale (3-3, 5-4 TAB), le sélectionneur de l'équipe de France a finalement sauvé sa tête. Le président de la FFF l'a confirmé ce jeudi auprès du Figaro. "La question a été réglée en trois minutes. Sa volonté est très forte de continuer, la mienne l'était aussi", a souligné Noël Le Graët. Mieux, au lendemain d'une longue entrevue entre les deux hommes à Guingamp, le dirigeant a franchement conforté le technicien tricolore. "J'ai une confiance infinie en cet homme. Il n'y a pas de débat. C'est un gagneur, avec un palmarès unique", assène "NLG". "C'est un sélectionneur fidèle à la fédération et estimé par ses joueurs, il n'y a pas de cassure ou de fin de cycle", insiste-t-il encore le dirigeant breton, qui a senti son technicien "très revanchard" en vue du Mondial-2022.

Toute l'info sur

Les Bleus éliminés de l'Euro

Arrivé à la tête des Bleus en 2012, Didier Deschamps a progressivement reconstruit une sélection alors en pleine crise. Après une finale lors de l'Euro 2016, le technicien a conduit l'équipe de France au sacre mondial en 2018. Ancien entraîneur de la Juventus Turin, Marseille ou encore Monaco, Deschamps est sous contrat jusqu'à la fin de l'année 2022, après le Mondial au Qatar qui aura lieu en novembre et décembre. "On va jusqu'au Qatar ensemble. Après on verra", a lâché Noël Le Graët, confirmant qu'une prolongation n'était pas à l'ordre du jour pour le moment.

Lire aussi

Par ailleurs, aucun changement n'est prévu dans le staff proche de "DD".  L'adjoint Guy Stéphan, le préparateur physique Cyril Moine, le médecin Franck Le Gall et l'entraîneur des gardiens Franck Raviot restent en place. Toutefois, la directrice générale Florence Hardouin va se mettre en retrait de la sélection. "Elle ne souhaite plus accompagner l'équipe de France", a précisé Le Graët au sujet de celle qui s'occupe habituellement de toute l'organisation logistique du groupe France, notamment lors des grands tournois. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Exposition d'une photo d'Emmanuel Macron en maillot de bain : le couple présidentiel porte plainte

Pourquoi SOS Médecins entame une grève de 24 heures dès lundi matin

Covid-19 : les tests deviendront payants le 15 octobre seulement pour les non-vaccinés, annonce Jean Castex

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Elections en Allemagne : les sociaux-démocrates en tête, incertitudes sur la succession d'Angela Merkel

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.