France-Suisse : le soir où Mbappé est tombé de haut

France-Suisse : le soir où Mbappé est tombé de haut

CRUEL - Entreprenant sans être récompensé contre la Suisse, Kylian Mbappé a raté l'ultime tir au but tricolore, précipitant l'élimination de la France dès les huitièmes de finale de l'Euro, lundi. Son premier échec en Bleu.

Il avait crevé l'écran au Mondial en Russie, il devait en faire autant à l'Euro. Lundi 28 juin, dans la nuit chaude de Bucarest, Kylian Mbappé a quitté la pelouse de la National Arena, la tête basse, consolé par ses coéquipiers Pavard, Sissoko et Digne, après l'élimination de la France contre la Suisse (3-3 a.p., 5-4 t.a.b.). Un échec qu'il a matérialisé, malgré lui, en tirant le dernier penalty de la séance de tirs au but, repoussé par le gardien suisse Yann Sommer. Et qui conclut, pour l'attaquant des Bleus (22 ans), un championnat d'Europe durant lequel il n'aura pas su réussi à faire trembler les filets (zéro but en quatre matchs). 

Touché en plein cœur par ce premier échec en Bleu, il est resté de longues secondes, dubitatif devant la surface suisse, le regard perdu dans le vide. Sur le chemin des vestiaires, il a sûrement dû se refaire le fil de sa soirée roumaine. Très remuant, souvent disponible (57 ballons touchés), volontaire, mais bousculé (8 duels, 2 remportés), le numéro 10 a donné de sa personne, sans ménager ses efforts. Le joueur du PSG a participé activement à la révolte tricolore, après la première période indigente collectivement de l'équipe. Il s'est mué en passeur décisif sur l'égalisation de Karim Benzema (57e) puis a été à l'origine du doublé du Madrilène pour le 2-1 (59e). Pourtant, ses 120 minutes laissent un goût d'inachevé. 

Toute l'info sur

Les Bleus éliminés de l'Euro

En cause : une maladresse suffisamment rare pour être signalée, dans le dernier geste. À l'image de son occasion en or, une frappe enroulée du gauche sur un service de Paul Pogba durant la prolongation (110e), il a tiré six fois au but, sans cadrer une seule de ses frappes. Une première pour un joueur sur un match depuis le début de l'Euro. Débordant d'envie, il pensait se rattraper en prenant la responsabilité de frapper le cinquième penalty, probablement le plus délicat à réussir tant la pression est à son comble. Il a finalement scellé la fin de l'aventure avec ce tir au but décisif manqué. 

Lire aussi

Hors de question toutefois de l'accabler parmi les Bleus. "On gagne ensemble, on perd ensemble. On est tous responsable. Il n'y a personne à pointer du doigt", a défendu le capitaine Hugo Lloris au micro de beIN SPORTS. Son sélectionneur Didier Deschamps lui a aussi est monté au créneau. "Il est profondément triste, comme l'ensemble des joueurs. Personne ne peut lui en vouloir, à partir du moment où il prend la responsabilité, ça peut arriver, donc évidemment qu'il est très marqué", a-t-il confié sur TF1. "Il a toutes les qualités pour avoir des jours meilleurs", a insisté "DD".  L'avis est partagé par un autre soutien indéfectible du joueur. Et pas des moindres : "Garde la tête haute, Kylian ! Demain est le premier jour d'un nouveau voyage", a tweeté la légende brésilienne Pelé. 

Au moment de faire son introspection, avant une nuit d'insomnie, Kylian Mbappé ne s'est pas défaussé. "La tristesse est immense après cette élimination, nous n'avons pas pu atteindre notre objectif. Je suis désolé pour ce penalty", a-t-il écrit sur Twitter. "J'ai voulu aider l'équipe, mais j'ai échoué. Trouver le sommeil sera difficile, mais c(est malheureusement les aléas de ce sport que j'aime tant. Je sais que vous les fans, vous êtes déçus, mais je voudrais quand même vous remercier pour votre soutien et de toujours avoir cru en nous. Le plus important sera de se relever." À 22 ans, revoilà déjà Kylian Mbappé face à un nouveau défi, du genre de celui que surmontent les grands joueurs : qui sont, un jour, tombés. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : au Royaume-Uni, deux cas du variant Omicron détectés

En évoquant "l'autonomie" de la Guadeloupe, Sébastien Lecornu fait des vagues

Avec le variant Delta, le risque de contamination explose dans le métro

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.