Euro : comment la France peut être qualifiée avant son match pour les huitièmes

Le sélectionneur Didier Deschamps en discussion avec les Bleus, le 18 juin 2021, à Budapest, en Hongrie.

GROUPE F - Assurée de finir au pire troisième de son groupe, la France briguera en tout état de cause un des quatre tickets de meilleur troisième qualificatifs pour les huitièmes. Les verdicts des groupes B et C ce soir pourraient la qualifier.

L'équation est simple. Avec 4 points avant la dernière journée, les Bleus seront au pire troisièmes de leur groupe. Pour espérer se qualifier, la France devrait alors devancer deux des cinq autres troisièmes de groupe. Un scénario qui pourrait être assuré en cas de victoire de la Belgique ou du Danemark ce soir dans le groupe B (21h) cumulée à un succès de l'Autriche ou de l'Ukraine dans le groupe C (18h). 

Toute l'info sur

Les Bleus éliminés de l'Euro

Les Bleus derrière la Belgique

Au sein du groupe B, la Belgique est pour l'instant en tête avec 6 points devant la Russie et la Finlande (3 points chacun) et le Danemark (0 point). Par conséquent, une victoire de la Belgique face à la Finlande ou du Danemark face à la Russie garantirait que le troisième de cette poule, quelle que soit son identité, ne dépasse pas 3 points. Ledit troisième serait donc nécessairement derrière les Bleus. 

En ce qui concerne le groupe C, la hiérarchie est similaire puisque les Pays-Bas cumulent 6 points, devant l'Ukraine et l'Autriche (3 points chacune). La Macédoine du Nord ferme la marche avec deux défaites. Un des deux derniers matchs opposant l'Ukraine à l'Autriche, il suffit que ces deux équipes ne fassent pas un match nul pour que l'équipe défaite reste à 3 points et soit derrière l'équipe de France.

Et sinon ?

Si ces deux résultats sont atteints, les Bleus pourront aborder le match contre le Portugal avec la certitude de jouer les huitièmes. Dans le cas contraire, il faudrait attendre le résultat des autres groupes, voire consulter le goal average une fois tous les matchs joués. Pour couper court à ces calculs d'apothicaire et s'assurer un tirage sur le papier plus favorable, les hommes de Didier Deschamps voudront obtenir a minima un match nul contre le Portugal. Avoir une assurance ne ferait tout de même pas de mal.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

EN DIRECT - Augmentation "fulgurante" des cas de Covid-19 en Guadeloupe

PHOTO - Emmanuel Macron préside un conseil des ministres depuis son avion, un fait inédit

Angleterre : les Européens vaccinés contre le Covid-19 exemptés de quarantaine… sauf les Français

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France stagne, après l'or en aviron

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.