Hongrie-France : Raphaël Varane "s'attend à un combat"

Hongrie-France : Raphaël Varane "s'attend à un combat"

CONCENTRATION - Dans un entretien accordé à TF1, le défenseur central de l'équipe de France et du Real Madrid a montré toute sa détermination à la veille du match face à la Hongrie ce samedi à 15h.

Raphaël Varane parle comme il joue. Propre, efficace et sans fioriture. Alors que l'équipe de France affronte ce samedi la Hongrie à 15h, le joueur de 28 ans est apparu concentré mais détendu. Météo, public, fatigue : le défenseur central des Bleus ne semble pas affecté par les conditions particulières de la rencontre.

Toute l'info sur

Les Bleus éliminés de l'Euro

"On s'attend à un combat. On s'attend à une ambiance assez survoltée. On aura sans doute un peu plus la possession de balle. C'est une équipe bien en place, solide défensivement avec beaucoup d'agressivité dans les duels. Ils vont jouer leur chance à fond devant leur public, ce sera à nous de trouver des failles", a anticipé le défenseur de l'équipe de France. Autre adversaire du jour : la météo. S'il reconnaît que jouer sous 33 degrés sera "difficile" dans une "groupe relevé qui va demander de gros efforts tout de suite", le Madrilène ne s'en fait pas trop et insiste sur le fait que les Bleus sont "bien préparés physiquement".

Lire aussi

À seulement 28 ans, l'ancien Lensois en a vu d'autres. "Je suis encore jeune, mais je commence à avoir de l'expérience", rappelle-t-il justement. Avec une coupe du Monde, quatre Ligues des champions et trois championnats d'Espagne, il a surtout un palmarès unique dans l'histoire du football français, ce qui ne semble pas lui monter à la tête. "Je suis focalisé sur mon objectif. Je fonce, je sais où je veux aller et je reste concentré là-dessus", pose-t-il, refusant toute idée d'une revanche après une saison difficile. Niant toute idée d'un secret à sa forme physique à part d'essayer "d'être le plus professionnel possible",  Varane finit par assure "prendre les matchs les uns après les autres". Comme quoi, l'homme aux relances soyeuses sait aussi dégager en touche. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vaccination obligatoire à New York pour aller au restaurant ou dans les salles de spectacle

Covid-19 : traités "comme des animaux", le cauchemar de Français bloqués dans un hôtel insalubre en Sicile

"On attend juste que le soleil se couche" : en Grèce, "la pire canicule" depuis 30 ans

EN DIRECT - JO de Tokyo : vers une médaille en voile pour la France ?

États-Unis : un policier tué à quelques mètres du Pentagone

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.