Angleterre-Allemagne : un choc aussi décisif pour les coachs !

Angleterre-Allemagne : un choc aussi décisif pour les coachs !

UN DUEL AU SOMMET - L'Angleterre reçoit l'Allemagne ce mardi à 18h à Wembley en huitième de finale de l'Euro. Un choc entre deux favoris de l'Euro, et un match déterminant pour leur sélectionneur respectif, Gareth Southgate et Joachim Löw.

Le métier de sélectionneur a cela de difficile que les mauvais souvenirs ont tendance à supplanter les bons dans l’imaginaire collectif et que les départs sur une bonne note se comptent sur les doigts d’une main. Le palmarès est une chose, la postérité en est une autre. Demandez à Luiz Felipe Scolari, le sélectionneur brésilien dont on se souvient maintenant plus pour la débâcle 7-1 face à l’Allemagne à la coupe du Monde 2014 que pour le titre mondial de 2002.

Toute l'info sur

Les Bleus éliminés de l'Euro

Ce mardi, le match Angleterre-Allemagne pourrait constituer le dernier match de Joachim Low à la tête de la Mannschaft. Pour lui, comme pour Gareth Southgate, la rencontre risque de définir longtemps la vision qu’en auront leurs supporters.

Joachim Löw veut soigner sa sortie

Commençons par le sélectionneur allemand, dont le départ à l’issue de l’Euro est acté. En poste depuis la déception du mondial 2006, Löw a mené patiemment toute une génération (Neuer, Hummels, Müller, Schweinsteiger, Khedira, Özil) à la maturité avant de gagner la Coupe du monde 2014 au Brésil. De quoi assurer sa place dans le panthéon des sélectionneurs allemands ? Pas vraiment.

Löw reste un personnage discuté en Allemagne. Son style de jeu, inspiré ouvertement de celui de Pep Guardiola, n’a jamais vraiment fait l'unanimité Outre-Rhin où on lui reproche de ne pas respecter l'identité de jeu allemande. Résultat, il demeure vivement critiqué, et ce d’autant que la Mannschaft est en difficulté depuis 2016. L’élimination au premier tour du Mondial 2018 n’a pas été oubliée, pas plus que les quelques claques subies depuis (notamment un cinglant 6-0 contre l’Espagne en novembre 2020). Lui qui avait décidé de se passer de ses cadres (Neuer, Müller, Hummels) pour lancer une nouvelle équipe allemande a dû les rappeler en catastrophe pour l'Euro. 

Après la défaite face à la France, et la victoire convaincante face au Portugal, les balbutiements de son équipe face à la Hongrie ont ravivé les peurs des observateurs : et si cet Euro n’avait pas été celui de trop ? Et si l’Allemagne n’avait pas réussi à tourner la page de 2014  ? En cas de défaite face à l’Angleterre, l’Euro des Allemands resterait comme inabouti et mettrait un point final décevant au parcours de Löw à la tête de la Mannschaft.

Gareth Southgate, pour préparer l'avenir ?

Pour Gareth Southgate, la situation est similaire dans le fond mais les enjeux sont différents. Sous contrat jusqu’en 2022, Southgate devrait normalement se poursuivre après l’Euro. The Telegraph a même rapporté cette semaine que la fédération voudrait le prolonger quel que soit le résultat. La nouvelle surprend tant les critiques envers le sélectionneur sont nombreuses, après des débuts idylliques.

Un peu comme Laurent Blanc après l’épisode du bus de Knysna en 2010, Southgate a réconcilié depuis 2016 l’équipe des "Three Lions" avec son public, désabusé par des années de déceptions. En atteignant les demi-finales de la Coupe du monde 2018 puis en dominant les éliminatoires, ses joueurs ont redonné de l’espoir à leurs supporters. Southgate est devenu le symbole d'une Angleterre retrouvée, qui se voyait favorite de cet Euro. Seulement, les Anglais ont déçu en phase de groupes et le Royaume se demande maintenant si Southgate est l’homme idoine pour gagner un titre international attendu depuis 1966.

Lire aussi

Les deux petits buts inscrits en phase de poules illustrent le début de compétition mi-figue mi-raisin des Anglais. Premiers de leurs groupes, les "Three Lions" n'ont livré que des bouts de match, sans réussir à convaincre. Comme souvent, les critiques se tournent vers le sélectionneur, accusé d’être un bon manager mais un mauvais technicien. En cas d’élimination sur une mauvaise prestation, le crédit de Southgate risquerait d’être longuement affecté, quoique puisse en dire la fédération. Pour prolonger son histoire avec l’Angleterre, Southgate ferait bien de se trouver un destin dans cet Euro.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

Éric Zemmour : immigration, retraite, natalité... ses arguments passés au crible

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : "Du point de vue des idées, Zemmour c'est l'apogée du n'importe quoi", dénonce Castaner

REVIVEZ - OM-PSG : malgré deux buts refusés et un carton rouge, Marseille et Paris se quittent dos à dos dans ce "Classique"

Présidentielle 2022 : sur LCI, Marine Le Pen dénonce la "division" et les "propos outranciers" d'Éric Zemmour

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.