Rosberg vainqueur, Hamilton corporate et le titre des constructeurs, le week-end "parfait" de Mercedes

Rosberg vainqueur, Hamilton corporate et le titre des constructeurs, le week-end "parfait" de Mercedes

FORMULE 1 - Premier sur la ligne d'arrivée lors du GP du Japon dimanche, devant Max Verstappen et Lewis Hamilton, Nico Rosberg se rapproche du titre de champion du monde des pilotes. Tandis que celui des constructeurs est déjà dans la poche de Mercedes.

Une toute autre ambiance. Si l'arrivée du GP de Malaisie le week-end dernier a semblé faire voler en éclats l'unité, déjà fragile, de l'écurie allemande - Lewis Hamilton, victime d'un casse moteur, accusant son équipe de ne pas vouloir qu'il gagne face à son coéquipier Nico Rosberg... - celle à Suzuka ce dimanche a été beaucoup plus positive pour Mercedes. La firme à l'étoile vient en effet de remporter, sans surprise, son 3e titre d'affilée de champion du monde des constructeurs (avec 208 points de plus que Red Bull !) et voit Rosberg, vainqueur au Japon et qui a bien sûr trouvé ce week-end "parfait", s'en approcher, lui, au niveau du classement des pilotes. Le tout sans que cela se transforme en affaire d'État entre ses deux pilotes et amis d'enfance, dont la rivalité a atteint des sommets ces derniers mois. 

Je suis fier de faire partie de cette équipe, bravo à ceux qui sont à l'usine, et à Mercedes en général"- Lewis Hamilton

Mieux, Hamilton, pourtant victime d'un patinage qui l'a pénalisé au départ, s'est montré très corporate dans ses déclarations à l'arrivée : "Je suis fier de faire partie de cette équipe, bravo à ceux qui sont à l'usine, et à Mercedes en général". Et s'il ne félicite évidemment nommément pas Rosberg (à quatre GP de la fin, il peut encore mathématiquement le rattraper en tête du championnat), le Britannique a tout de même arrosé de champagne, et avec le sourire, son coéquipier allemand sur le podium.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

    Déconfinement : les pistes du gouvernement

    Mise au point du Dr Kierzek à propos de la déclaration du PDG de Pfizer sur la nécessité de recevoir une troisième dose de vaccination

    Résistance au vaccin, circulation en France, létalité : 3 choses à savoir sur le variant brésilien

    La comédienne britannique Helen McCrory ("Harry Potter", "Peaky Blinders") est décédée à l’âge de 52 ans

    Lire et commenter