F1 : pour le compte de Daech, il avait planifié un attentat contre le circuit d'Abu Dhabi

F1 : pour le compte de Daech, il avait planifié un attentat contre le circuit d'Abu Dhabi

SPORT
DirectLCI
TERRORISME - Selon la presse des Emirats arabes unis, un homme avait prévu de perpétrer plusieurs attaques mais a été arrêté à temps.

Une menace mondiale. Alors que le groupe Etat islamique (EI) a commandité les terribles attaques de Paris le 13 novembre dernier et menace régulièrement les pays occidentaux, l'organisation terroriste veut aussi s'en prendre aux richissimes puissances pétrolifères du Golfe, accusée de s'être "occidentalisées".

Ainsi, ce mardi, on apprend par la presse des Emirats arabes unis qu'un homme projetait de poser des bombes sur le circuit de Formule 1 d'Abu Dhabi (où se déroule chaque année la dernière course de la saison fin novembre), dans un magasin Ikea situé l'île de Yas (dédiée aux commerces et aux loisirs), dans des autobus de touristes étrangers, d'attaquer une base militaire américaine située dans le pays et de s'en prendre à de hauts responsables de la fédération.

Son épouse a été exécutée pour avoir tué une Américaine avec un couteau de cuisine en 2014

Mais heureusement, cet Emirati lié à Daech a été arrêté le 21 novembre 2014, indique le journal local The National . Placé à l'isolement pendant six mois, l'individu, identifié seulement par les initiales M. A. H., a rejeté les accusations qui pèsent contre lui lors d'une audience devant la Cour de sûreté de l'Etat lundi, à laquelle n'ont pas été conviés les médias internationaux. Selon le Gulf News qui cite des procureurs, l'homme avait essayé de rejoindre les jihadistes de l'EI en Irak "mais, comme il n'a pas réussi à s'y rendre, il a choisi de travailler aux Emirats en soutien à l'organisation terroriste". 

Son épouse, Alaa al-Hashemi, 30 ans, a d'ailleurs été exécutée par balle le 13 juillet dernier après avoir été condamnée à mort pour le meurtre d'une enseignante américaine, tuée le 1er décembre 2014 dans les toilettes d'un centre commercial d'Abu Dhabi avec un couteau de cuisine. Elle avait aussi été reconnue coupable d'avoir cherché à faire exploser une bombe artisanale devant le domicile d'un médecin américain d'origine égyptienne.

À LIRE AUSSI
>>  Belgique : deux personnes suspectées de préparer des attentats arrêtées 
>>  Abu Dhabi, centre du monde de la F1

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter