F1 : pourquoi Ayrton Senna est devenu un mythe

F1 : pourquoi Ayrton Senna est devenu un mythe

DirectLCI
CULTE - Il y a vingt ans disparaissait Ayrton Senna des suites d'un accident lors du Grand Prix de Saint-Marin. Une mort tragique qui a contribué à la légende du pilote brésilien, triple champion du monde de Formule 1. Mais pourquoi a-t-il tant marqué les esprits ? Explications.

Un grand champion au palmarès fourni
Ayrton Senna, c'est avant tout des succès sportifs qui ont récompensé un immense talent. Sacré champion du monde de Formule 1 à trois reprises (1988, 1990 et 1991), soit moins que Michael Schumacher (7 titres), Juan Manuel Fangio (5 titres), Alain Prost et Sebastian Vettel (4 titres), le Brésilien a compilé 41 victoires, 80 podiums et 65 pole positions en 161 courses disputées entre 1984 et 1994. Senna, c'est aussi une rivalité avec Alain Prost qui a généré une émulation bienvenue pour pousser le Brésilien vers l'excellence. "Ce qui l'a rendu spécial, c'est sa grande volonté de gagner et les chiffres parlent d'eux-mêmes", estime le pilote espagnol Fernando Alonso, roi des circuits en 2005 et 2006. "Il s'est toujours battu jusqu'à la fin et c'est ce qui lui a valu de gagner le respect de tous ses collègues et le statut de légende aujourd'hui."

Une personnalité hors-norme
Ayrton Senna était bien plus qu'un simple pilote. Agressif - parfois limite - sur la piste, le Brésilien était "un bon être humain, avec des principes et des valeurs", rappelle Ron Dennis, le patron de McLaren, chez qui Senna a raflé 35 de ses 41 victoires et conquis ses trois titres mondiaux (1988, 1990, 1991). "Outre ses performances, ce qui est remarquable c'est comment il gagnait, comment il réussissait ces résultats. Il le faisait à travers des valeurs que les gens admirent encore: la discipline, la ténacité, la persistance, la passion, la vaillance...", assure sa sœur Viviane dans un entretien à l'AFP. Une anecdote symbolise ce qu'était Senna, un champion au grand coeur. Après un GP d'Australie, le Brésilien avait été surpris par un journaliste anglais dans un grand magasin d'Adelaïde en train d'acheter des valises, "pour transporter des chaussures". Senna venait en effet de faire l'acquisition de 75 paires de souliers destinées aux employés de sa fondation, qui aidaient chaque jour les pauvres de Sao Paulo.

La fierté d'une nation
Icône mondiale, Ayrton Senna est vénéré au Brésil. "Ayrton a été très important en raison du moment où il a réussi à triompher", explique sa sœur Viviane. "A l'époque, le Brésil n'était pas bien vu, il n'était pas à la mode comme aujourd'hui. On considérait le Brésil comme un pays sans valeur, avec un côté obscur lié aux vols et aux escroqueries. C'était un pays plein de problèmes, qui ne fonctionnait pas bien, ni économiquement, ni socialement, ni politiquement. Dans ce sens, Ayrton a été le premier à se sentir fier d'être Brésilien, à lever le drapeau du Brésil (geste qu'il faisait sur chacun de ses podiums), et, de plus, il a eu des victoires dans le monde développé. Il a gagné là-bas et sans tricher, mais avec ténacité et détermination, et c'est ça qui en a fait une source d'inspiration pour aujourd'hui".

Une mort tragique
Ce choc mortel contre le mur en béton de la courbe de Tamburello, le 1er mai 1994 à 14h17, est encore dans toutes les têtes de ceux en âge de se souvenir de ce tristement célèbre Grand Prix de Saint-Marin, disputé sur le circuit d'Imola. Paradoxalement, c'est cette disparition brutale qui a contribué à la légende de Senna, à l'instar des morts tragiques de rock stars telles que Jim Morrison, Jimi Hendrix ou Kurt Cobain, toutes disparues à l'âge de 27 ans. Ron Dennis l'explique mieux que personne : "C'est dur de trouver un aspect positif au fait qu'il a eu un accident et a perdu la vie, mais ça veut aussi dire qu'on n'a pas assisté à son déclin. Beaucoup de pilotes restent trop longtemps dans le sport et ternissent leur image". Senna, lui, n'en a pas eu le temps et s'en est allé au sommet de son art.

>>> Ayrton Senna, la légende en dix dates
>>> Jean-Eric Vergne, Jean Alesi et Patrick Tambay nous parlent d'Ayrton Senna : "Un chevalier des temps modernes"

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter