Federer de retour, Pistorius en hôpital psychiatrique... ce que vous avez raté ce mercredi matin

SPORT
DirectLCI
SPORTS - Papa de deux petits bonhommes depuis une semaine, Roger Federer fait son retour sur les terrains face à Jérémy Chardy. Pendant que Jacky Lorenzetti fait, lui, son come-back sur la scène médiatique. Bref, l'actu s'agite.
  • Federer de retour. Voilà une semaine que les nuits sont plus courtes. Déjà papa de jumelles, Roger Federer est l'heureux père de jumeaux, Leo et Lenny , depuis huit jours. Après quelques forfaits pour les tournois auquel il aurait dû participer, le Suisse fait son retour sur les courts aujourd'hui, à Rome, face au Français Jérémy Chardy. ''Je n'ai pas envie de les quitter trop longtemps et ils me manquent déjà'', a assuré l'ancien numéro 1 mondial. Peut-être une chance pour Chardy ?
  • Pistorius va passer chez le psy. Dans le cadre du procès de l'athlète olympique Oscar Pitorius pour le meurtre de sa petite amie, la juge sud-africaine a ordonné que le champion subisse des examens psychiatriques. Le but : juger si Pistorius souffre d'un trouble mental d'anxiété généralisée, afin ''d'assurer à l'accusé un procès équitable'' et de révéler si ''il souffrait d'un trouble mental qui aurait pu le rendre pénalement non-responsable de son acte''.
  • Lorenzetti allume Boudjellal. C'était une conférence de presse, tout ce qu'il y a de plus normal, avec Dimitri Szarzewski, capitaine du Racing. Et puis Jacky Lorenzetti est arrivé. Le président, visiblement galvanisé par la victoire de ses joueurs à Toulouse en barrages , a lancé le match à distance avec le président toulonnais, Mourad Boudjellal. 'Il n'y a pas de raison qu'il n'y ait que lui qui s'amuse', a-t-il commencé, en référence aux déclarations toujours piquantes de son homologue. Alors il s'y est mis lui aussi, généreusement : ''Je ne vais pas me laisser massacrer. Mais oui, le terme d’outsider nous convient bien. Nous, on joue le Top 14. Eux, ils jouent la Coupe de l’univers, donc c’est un peu délicat ! En ce moment, c’est sa fête, Mourad : il va y avoir le Grand Prix de Monaco, le Festival de Cannes, il va être à son aise dans ce strass. Nous, nous sommes plus dans le genre travailleurs, besogneux…''
  • LeBron James absent la saison prochaine? Affaire de racisme en NBA, suite. Et nouveau rebondissement. Mardi soir, LeBron James, quatre fois MVP lors des cinq dernières saisons, a annoncé qu'il pourrait boycotter la saison prochaine si Donald Sterling, coupable de racisme, restait propriétaire des Los Angeles Clippers. C'est Roger Mason Jr, vice-président du syndicat des joueurs, qui a confirmé la rumeur : ''J'étais dans le vestiaire avec LeBron et nous en avons parlé avec les représentants de joueurs, le comité de direction, les dirigeants d'équipe. Et ils disent tous la même chose : si cette personne est toujours là, ils ne joueront pas.'' Une bonne idée de recrutement pour Boulogne-sur-Mer, fraîchement promu en Pro A française...
  • Samaras au grand coeur. Champion d'Ecosse avec le Celtic Glasgow, Georgios Samaras a eu un magnifique geste lors de la célébration du titre. Pas pendant le match, mais après. Alors que les joueurs effectuaient un tour du terrain, le Grec s'est approché d'un jeune supporter handicapé, l'a pris dans ses bras et l'a amené jusqu'au centre du terrain pour faire la fête avec les autres. Jay en a aussi profité pour récupérer une médaille de champion. C'est beau.
Lire et commenter