Fifa : vers un report de l'élection ?

SPORT
SCANDALE - Les suspensions de Blatter et Platini vont-elles modifier le calendrier de la Fifa ? Ce ne serait pas à exclure, croit savoir l'agence Reuters ce vendredi. Explications.

C'est un sacré coup de tonnerre qui a sonné la veille, au sein d'une Fifa toujours plus sujette à controverse. Jeudi, le bien nommé Comité d'éthique de l'instance internationale a décidé la suspension, pour 90 jours, de Sepp Blatter et Michel Platini. Le lendemain, on apprend que l'élection du président, qui était censée avoir lieu en février, pourrait être repoussée.

"La Fifa discute d'un éventuel report de l'élection de son président en raison des suspensions infligées à Sepp Blatter et Michel Platini", écrit l'agence Reuters en cette fin de semaine, elle qui cite " deux sources proches de la Fédération internationale de football." Selon Reuters, le comité exécutif de la Fifa, le seul habilité à modifier la date de l'élection, étudiera le sujet sous peu, à l'occasion d'une réunion à caractère extraordinaire dont la date a été fixée au mardi 20 octobre prochain.

Les Anglais veulent un contrôle

Une réunion dont on estime toutefois qu'elle pourrait avoir lieu la semaine prochaine et dont la Fédération anglaise (FA), l'un des rares soutiens à Michel Platini, aurait réclamé la tenue. Mais tout ceci n'est que supputation et la date initiale du 26 février est toujours maintenue officiellement. "Pour l'heure, le programme ne bouge pas", a déclaré un porte-parole de la Fifa.

Si le report avait toutefois lieu, il pourrait permettre à Michel Platini (selon la suite des événements) de se présenter, donc, alors que sa candidature a pris du plomb dans l'aile ce jeudi soir. Un report pourrait en outre offrir un laps de temps nécessaire à l'instance internationale basée en Suisse (et/ou aux justices suisse et américaine) de faire le ménage avant de repartir sur de meilleures bases.

A LIRE AUSSI
>> Scandale Fifa : suspendu, Michel Platini va faire appel et dénonce "une farce"

>> Le président intérimaire veut "nettoyer la Fifa"
>> Blatter accusé d'un versement déloyal à Platini

Lire et commenter