Floyd Mayweather, Donald Sterling, Guy Roux... ce que vous avez raté ce dimanche matin

Floyd Mayweather, Donald Sterling, Guy Roux... ce que vous avez raté ce dimanche matin

SPORT
DirectLCI
SPORT – L'arbitre vient de siffler la pause. Tout le monde au vestiaire pour une collation dominicale bien méritée. Metronews a retenu pour vous cinq infos sport que vous avez peut-être ratées. Il y est question d'un boxeur qui se la raconte, d'un ex-coach cascadeur et d'un basketteur NBA qui fait du rap (mais ce n'est pas Tony Parker)...

Le rap anti-Sterling de Stephen Jackson. L'ancien partenaire de Tony Parker aux Spurs a aussi porté (furtivement) le maillot des Los Angeles Clippers, propriété du controversé Donald Sterling. Une expérience dont il s'est inspiré dans une chanson intitulée America Da Beautiful (letter to Mr. Sterling).  Même si le milliardaire a été banni à vie de toute activité à voir avec la NBA , le retraité des parquets en veut plus et déclame notamment : "Ce ne sera fini qu'à partir du moment où la famille [de Sterling] aura complètement vendu toute l'équipe/Je veux dire complètement/Que l'équipe ne soit plus à son nom". On vous laisse apprécier le flow. 

La cascade de Guy Roux chez Laurent Ruquier. L'ancien entraîneur d'Auxerre, en promo pour son livre "Il n'y pas que le foot dans la vie", a manqué la marche, mercredi lors de l’enregistrement de l’émission de France 2 "On n’est pas couché", diffusé samedi. Une gamelle spectaculaire survenue sous les yeux de Teddy Riner et d'un journaliste  du site belge de L'Avenir . Présent dans le public, il raconte : "S’il a bien géré la traditionnelle descente d’escaliers, il a par contre loupé la marche d’accès au plateau en verre. Il a alors tapé sa tête sur l’arête du pupitre. Il était ouvert sur 3-4 cm à la joue et s’est visiblement blessé à la main en voulant se rattraper." Plus de peur que de mal pour l'ex-coach aujourd'hui âgé de 75 ans.

Jusqu'au bout du suspense. Les Indiana Pacers, Oklahoma City et les Los Angeles Clippers ont arraché samedi leur billet pour les demi-finales de conférence des play-offs NBA au terme du 7e match d’un 1er tour qui a failli leur être fatal. Pour le Thunder, Durant, meilleur marqueur de la saison, a inscrit 33 points et pris 8 rebonds, alors que Westbrook a réussi son deuxième “triple double” (trois catégories de statistiques à 10 unités et plus) de la série avec 27 points, 10 rebonds et 16 passes et devrait être nommé en début de semaine MVP de la saison régulière.

Il a dit "Dieu a fait une seule chose à la perfection : mes stats". Floyd Mayweather a pourtant eu du mal à préserver son record d'invincibilité. Face à l’Argentin Marcos Maidana, samedi à Las Vegas, "Money" a été bousculé. Celui qui est présenté comme le meilleur boxeur toutes catégories confondues a connu sans doute son combat le plus délicat face à un adversaire qui n’a fait aucun complexe. Déjà détenteur de la ceinture WBC, l'Américain a été donné vainqueur par deux des trois juges (117-111, 116-112), le dernier penchant pour un match nul (114-114) à l’issue des 12 reprises d’un combat beaucoup plus spectaculaire qu’attendu. Pourtant, l'entrée grand-guignolesque de Money, épaulé par Justin Bieber et le rappeur Lil'Wayne et précédé par des clowns, avait assuré le show.

Sur le même sujet

Lire et commenter