Coupe du monde 2022 : le Qatar veut vacciner tout le monde

Doha espère pouvoir s'assurer que les supporters venus du monde entier seront vaccinés.

VACCINATION - Pays hôte du Mondial 2022, le Qatar a fait part vendredi de sa volonté de vacciner tous les visiteurs qui participeront à l'événement. Des discussions sont en cours avec les producteurs de vaccins.

Un Mondial exempté de Covid ? À un an et demi du coup d'envoi de la Coupe du monde de football, que le Qatar accueillera du 21 novembre au 18 décembre 2022, le pays du Golfe peaufine sa stratégie contre le coronavirus. Les autorités qataries ont entamé des discussions avec les producteurs de vaccins pour s'assurer que tous les supporters arrivant sur place auront été vaccinés, a indiqué, vendredi 16 avril, le ministère des Affaires étrangères Mohammed bin Abdulrahman Al-Thani.

"Nous avons négocié et discuté avec les fournisseurs de vaccins pour voir comment on peut s'assurer que tous ceux qui assistent à la Coupe du monde sont vaccinés", a fait savoir le chef de la diplomatie qatarie. "En ce moment, des programmes se déroulent pour accorder la vaccination à tous les participants", a-t-il ajouté durant une conférence virtuelle organisée par Observer Research Foundation. "Nous serons en mesure, on l'espère, d'organiser un évènement épargné par le Covid."

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Les dernières infos sur la vaccination et le déconfinement

L'épidémie repart en flèche

En octobre dernier, le président de la Fifa Gianni Infantino avait félicité le Qatar lors d'une visite à Doha pour avoir avancé dans les préparatifs du Mondial 2022 malgré la pandémie. Il a toutefois affirmé récemment que des mesures devraient être adoptés durant la Coupe du monde pour prévenir les contaminations au Covid-19, sans toutefois fournir plus de détails.

Lire aussi

Ces discussions interviennent alors que le pays du Golfe est confronté à une résurgence du nombre de cas et de décès malgré des progrès dans son plan de vaccination. À ce jour, 194.930 cas ont été enregistrés dans ce pays de 2,75 millions habitants. Environ 1,2 millions de doses de vaccins ont été administrés, selon des données officielles. Sur les 367 décès enregistrés depuis le début de l'épidémie, un sur cinq a été causé par le variant britannique, réputé plus virulent. La semaine dernière, les autorités ont été contraintes de réimposer un confinement national, interdisant presque toute activité en intérieur.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Un morceau de fusée chinoise continue sa chute vers la Terre, sans que l'on sache sa destination

Météo estivale pour quasiment tout le monde ce week-end, des pointes à 32°C attendues !

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de patients en réanimation poursuit sa baisse

Avignon : qui était le policier abattu ?

Nick Kamen, l'ex-protégé de Madonna, est mort à 59 ans

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.