EN DIRECT - Euro : plus de 12 millions de téléspectateurs devant Hongrie-France sur TF1

Galvanisée par un stade rouge vif, la Hongrie a imposé un match nul aux Français ce samedi après-midi à Budapest. Les Bleus disent avoir été déstabilisés par le bruit d'un stade plein à craquer. Une situation qu'ils n'avaient pas vécue depuis novembre 2019

LIVE - Ce super-samedi de foot s'est terminé par un nul entre la Roja et la Pologne dans la chaleur de Séville. Suivez ici les dernières informations.

Live

NOUVEAU CARTON POUR LES BLEUS


Malgré le nul (1-1) contre la Hongrie, samedi, l'équipe de France a attiré les foules sur TF1. La Une a été très large leader en milieu d'après-midi avec une moyenne de 12,3 millions de téléspectateurs (70% de part d'audience) scotchés devant le match. Une pointe à 14,6 millions de téléspectateurs a été enregistrée pendant la rencontre.

"BENZEMA A TOUTE MA CONFIANCE"


Interrogé ce dimanche, dans Téléfoot sur TF1, le sélectionneur Didier Deschamps a évoqué le mutisme de Karim Benzema devant le but avec le maillot tricolore. "Les attaquants vivent et se nourrissent de l'efficacité. Karima a un poids lourd malgré son expérience et son vécu. Il a cette même responsabilité qu'avait Olivier Giroud il y a trois ans à la Coupe du monde. L'important, c'est qu'il a toute ma confiance et la confiance du groupe", a-t-il tenu à rassurer.

PAVARD "A EU UNE TRÈS MAUVAISE CHUTE" EN DÉBUT DE MATCH


Sur le plateau de TF1, ce dimanche, le sélectionneur Didier Deschamps est revenu sur l'absence de Benjamin Pavard sur le but des Hongrois. Une conséquence de son choc contre l'Allemagne ? "Le problème pour Pavard, c'est qu'il a eu une très mauvaise chute au début du match. Et ça a eu un impact. Quand ils sont sur le terrain, les joueurs veulent rester. Benjamin n'a pas communiqué son état par rapport à cette chute", a-t-il expliqué. 


"Ce qui est important, ce n'est pas ce qu'il a eu contre l'Allemagne. Tout a été très bien fait par notre docteur. J'ai vu un Benjamin à l'entraînement en total possession de ses moyens", a précisé le patron des Bleus.

DESCHAMPS DONNE DES NOUVELLES DE DEMBÉLÉ


Invité de Téléfoot, ce dimanche sur TF1, le sélectionneur Didier Deschamps a donné des nouvelles d'Ousmane Dembélé, sorti sur blessure contre la Hongrie (1-1). "Ousmane va passer des examens en fin de soirée. Il y a eu une réaction par rapport au tendon d'un genou. Apparemment, ça serait un coup, mais on va vérifier ça avec le staff médical", a-t-il précisé.

📺 LE PROGRAMME DU JOUR 


La 3e et dernière journée de la phase de groupes débute ce dimanche avec le groupe A. voici ce qui vous attend : 


▶️ Italie-Pays de Galles (à Rome, 18h sur beIN Sports 1)

Retrouvez ici nos articles consacrés à Gareth Bale, sur Marco Verratti


▶️ Suisse-Turquie (à Bakou, 18h sur beIN Sports 2)

NOUVEAU CARTON POUR LES BLEUS


Malgré le nul (1-1) contre la Hongrie, samedi, l'équipe de France a attiré les foules sur TF1. La Une a été très large leader en milieu d'après-midi avec une moyenne de 12,3 millions de téléspectateurs (70% de part d'audience) scotchés devant le match. Une pointe à 14,6 millions de téléspectateurs a été enregistrée pendant la rencontre.

ESPAGNE : POUR LUIS ENRIQUE, "LES DIFFICULTÉS SONT DÉJÀ LÀ"


Suite au nul concédé face à l'Espagne contre la Pologne (1-1), samedi, le sélectionneur espagnol Luis Enrique a constaté que "les difficultés sont déjà là". Voilà la Roja obligée de faire un résultat à son dernier match mercredi contre la Slovaquie pour se hisser en 8e de finale.


"Bien sûr ! J'espérais avoir six points, zéro but encaissé, bien sûr, c'était ce que j'espérais ! Tout le monde espère ça. Mais la réalité est autre", a-t-il déploré. "Le premier match, on méritait bien mieux, mais là disons qu'il n'y a rien d'injuste à ce match nul. C'est le football. En mars, on a eu des difficultés contre des adversaires bien plus faibles que ceux qui sont présents dans cet Euro. Les difficultés sont déjà là après deux journées, une pression qui n'arrive normalement qu'en 8e ou en quart de finale... Mais nous, c'est maintenant. On doit gagner, et c'est ce que l'on va faire".

ESPAGNE : "UN AUTRE MATCH QUI NOUS ÉCHAPPE"


Buteur lors du nul entre l'Espagne et la Pologne (1-1), samedi, Alvaro Morata a exprimé ses regrets au coup de sifflet final. "Un autre match où la victoire nous échappe. Maintenant, il nous reste une finale pour se hisser en 8e de finale. Je ne sais pas quoi dire de plus, le match nous échappe, on a eu les occasions pour le gagner, mais le football est ainsi. On a toujours confiance, on sait qu'on peut le faire et gagner contre la Slovaquie", a-t-il assuré à Telecinco. "Peu importe si j'ai marqué, on a fait match nul. Moi, ce que je veux, c'est gagner, et on n'a pas su le faire."

POLOGNE : SZCZESNY A DES REGRETS


Au micro de la chaîne de la télévision publique polonaise TVP, le gardien polonais a semblé regretté le match nul face à l'Espagne (1-1).


"On reste un peu sur notre faim même si c’est l'Espagne qui a vraiment mené le jeu et qui a mieux joué. On a créé quelques bonnes situations alors que l’Espagne, mis à part le pénalty, en a eu une seule et un peu par hasard. Ça sonne bizarre, mais on reste sur notre faim, on aurait pu "manger" davantage. Il nous reste un match, il faut le gagner", a déclaré Wojciech Szczesny.

RESULTAT : ESPAGNE - POLOGNE : 1 - 1


L'Espagne concède un nouveau match nul contre la Pologne à Séville. Avec deux points, les Espagnols sont troisièmes du Groupe E. Les Polonais sont quatrièmes avec un point. Les deux équipes peuvent se qualifier au cours de la dernière journée.

ESPAGNE - POLOGNE : 1 - 1 (58')


Moreno frappe le poteau sur penalty. Toujours 1-1 entre les deux équipes.

ESPAGNE - POLOGNE : 1 - 1 (54')


Lewandowski égalise de la tête pour son premier but dans cet Euro.

ESPAGNE - POLOGNE : DEUXIEME MI-TEMPS


Le match reprend sans changement de part et d'autre.

ESPAGNE - POLOGNE : 1 - 0 (MI-TEMPS)


L'Espagne mène 1-0 à la mi-temps grâce au but de Morata. La Pologne est virtuellement éliminée.

ESPAGNE - POLOGNE : 1 - 0 (25')


Alvaro Morata ouvre le score pour l'Espagne sur une frappe écrasée de Moreno déviée à bout portant. Le but est initialement refusé mais la VAR intervient et c'est finalement validé ! 1 - 0 pour la Roja qui marque son premier but dans cet Euro.

ESPAGNE - POLOGNE


C'est parti à Séville pour la dernière rencontre de la deuxième journée de l'Euro.

FERNANDO SANTOS : "UNE VICTOIRE JUSTE DE L'ALLEMAGNE"


Après la défaite (4-2) contre l'Allemagne, le sélectionneur portugais Fernando Santos a analysé le lourd revers de son équipe à Munich. "L'Allemagne est l'une des meilleures équipes du monde, je ne sais pas quelle équipe peut venir en Allemagne et penser qu'elle va gagner", a-t-il déclaré à la chaîne portugaise TVI24. "Cela a été une victoire juste de l'Allemagne, notre collectif s'est manqué."

ITALIE : LES BLEUS RESTENT "FAVORIS" POUR MANCINI


L'équipe de France fait toujours figure de "favorite" pour la victoire finale dans l'Euro, en dépit du nul concédé samedi contre la Hongrie (1-1), a assuré le sélectionneur de l'Italie Roberto Mancini. "Le fait que la France fasse un match nul contre la Hongrie ne change absolument rien, la France reste probablement la favorite pour l'Euro, parce qu'elle est championne du monde, avec une équipe jeune qui continue à s'améliorer", a souligné le coach italien, après le nul des Bleus à Budapest. 

🇪🇸 ESPAGNE-POLOGNE 🇵🇱


Le sélectionneur de l'Espagne Luis Enrique a décidé d'associer Alvaro Morata, critiqué pour sa maladresse lors du match nul (0-0) contre la Suède lundi, à Gerard Moreno en attaque pour affronter la Pologne samedi à Séville (21h00), d'après les compositions officielles dévoilées par l'UEFA.


Moreno est le meilleur buteur espagnol de la saison toutes compétitions confondues.

CLASSEMENT DU GROUPE F


À l'issue des matches comptant pour la 2e journée, retrouvez le classement du groupe de la mort ! La dernière rencontre de la phase de poules opposera le Portugal à la France (sur TF1) et l'Allemagne à la Hongrie (sur beIN Sports 2), le 23 juin à 21h. 

 🇩🇪 ÉNORME MANNSCHAFT


L'Allemagne, prise de court par un contre éclair initié et conclu par Cristiano Ronaldo (15e), a renversé le Portugal 4-2 samedi à Munich pour se replacer dans la course aux 8es de finale de l'Euro dans le groupe F, dominé par la France.

MERCATO


Les Pays-Bas sont qualifiés pour les 8es de finale. Le moment choisi par le FC Barcelone pour officialiser la signature de l'attaquant des Oranje, Memphis Depay. L'ex-Lyonnais, âgé de 27 ans, s'engage jusqu'en juin 2023. 

🇵🇹 PORTUGAL-ALLEMAGNE 🇩🇪


En quatre minutes, les Allemands ont refait leur retard et pris l'avantage, avant la pause. Le match est à suivre en direct ici

POUR QUI LES ITALIENS PORTERONT UN BRASSARD NOIR ?


Les joueurs italiens arboreont dimanche contre le pays de Galles un brassard noir en hommage à l'ex-international italien et légende de la Juventus Giampiero Boniperti, décédé vendredi à l'âge de 92 ans. 

"UN DES PLUS BEAUX JOURS DE MA VIE"


Buteur face aux Bleus, Attila Fiola est revenu sur son exploit : "C'est l'un des plus beaux jours de ma vie, peut-être le plus beau. Je suis très heureux après ce grand match de l'équipe et mon but, c'est un grand résultat. Je suis fier de l'équipe, les fans ont mis une super ambiance aujourd'hui. (...) J'ai essayé de rester calme, je savais que nous n'aurions pas beaucoup d'autres occasions de marquer. Après un sprint de 30 mètres par cette chaleur ça n'a pas été facile de garder toute ma tête. Mais j'ai réussi à la mettre dedans, calmement".

🇵🇹 PORTUGAL-ALLEMAGNE 🇩🇪


L'autre choc du "Groupe de la mort", C'est à suivre maintenant, en cliquant ici 

KIMPEMBE : "UN MATCH COMPLIQUÉ"


"Il nous a manqué de l'efficacité en première mi-temps. Après on tombe sur une belle équipe hongroise qui a joué avec ses tripes et avec le cœur, dans un stade qui est le leur, avec leurs supporters. Ça a été un match très compliqué. Le match a été dur physiquement, le plus important, c'est qu'on n'ait pas perdu. On aurait aimé la victoire, mais il faut positiver"

DESCHAMPS : "VU LE CONTEXTE, ON VA QUAND MÊME LE PRENDRE"


"Sur une première mi-temps, où on doit mener au score, c'est nous qui nous nous trouvons menés sur la seule occasion. Chez eux, avec cet appui-là, cela leur a donné de la force. C'est un point, ce n'est pas ce qu'on espérait, mais vu le contexte, on va quand même prendre."

"IL A MANQUÉ CE DERNIER GESTE"


Le capitaine des Bleus, Hugo Lloris, essaie de positiver après ce nul décevant :  "On est déçu, on voulait les trois points, mais on se contentera du point, il faut rester positif. Prendre ce but juste avant la mi-temps, ça n'a pas aidé. Il a manqué ce dernier geste, cette dernière touche pour marquer ce but. (…) Il y avait de l’adversité, ils ont fait une grande performance, ils étaient très bien organisés, ils ne se sont pas affolés. On aurait aimé gagner, mais on va se contenter de ce point et on va bien récupérer pour se projeter sur le match du Portugal."

"JE SUIS CUIT"


Griezmann, au micro de TF1, revient sur les conditions de jeu :"Je suis cuit, c’est super chaud, l’ambiance… c’est la première fois avec un stade plein, et ça change nos habitudes, on ne s’entend pas, le terrain est sec, la fatigue du dernier match… ça me rappelle un peu la Coupe du monde quand on a souffert pendant les poules, on savait que c’était pas une poule facile, maintenant il va falloir vite se reposer pour aller gagner au Portugal."

🇭🇺 HONGRIE 1-1 FRANCE 🇫🇷 


La qualif' attendra. Menés, les Bleus ont été remis dans le coup grâce à Griezmann mais, au bout des 90 minutes, ils ne sont pas parvenus à faire le break. Pour rallier les 8es, il faudra bien négocier leur dernier match mercredi contre les champions d'Europe lusitaniens.

REVIVEZ - Hongrie-France (1-1) : accrochés à la Puskas Arena, les Bleus sauvent le nul

PORTUGAL 


L'attaquant de la Seleçao das Quinas Joao Félix ne disputera pas le match de l'Euro entre l'Allemagne et le Portugal dans le groupe F, ce samedi à 18h00, en raison d'une douleur musculaire, a annoncé la Fédération portugaise de football (FPF). 


Le joueur de l'Atlético de Madrid "souffre d'une myalgie (douleur musculaire), tout comme Nuno Mendes, et sera indisponible face à l'Allemagne", a indiqué à l'AFP un porte-parole de la FPF, sans préciser la localisation de ces blessures.

🇭🇺 HONGRIE-FRANCE 🇫🇷


Les Bleus sont menés et doivent négocier la 2e mi-temps avec d'autres intentions. Le direct comment est à suivre ici.

COUP D'ENVOI 


Le match débute à 15h à Budapest, dans la chaleur de la Puskas Arena. Pour ne rien louper, c'est par ici ! 

REVIVEZ - Hongrie-France (1-1) : accrochés à la Puskas Arena, les Bleus sauvent le nul

LES BLEUS EN FÊTE À BUDAPEST


Une marée bleue déferle sur Budapest.

DANEMARK : ERIKSEN A RENDU VISITE À SES COÉQUIPIERS


Christian Eriksen, victime d'un malaise cardiaque lors de Danemark-Finlande (0-1), a pu rendre visite à ses coéquipiers à leur camp d'entraînement au nord de Copenhague. "C'était fantastique de revoir les gars après leur match fantastique hier (jeudi) soir" contre la Belgique (1-2), a salué le numéro 10 danois. "Merci pour les innombrables messages, ça a été incroyable à vivre et ressentir", a remercié le meneur de jeu danois, qui va désormais rejoindre sa famille.

LA PRESSION MONTE 

PORTUGAL : JOAO FELIX FORFAIT CONTRE L'ALLEMAGNE


L'attaquant portugais Joao Félix ne disputera pas le match de l'Euro entre l'Allemagne et le Portugal dans le groupe F, ce samedi à 18h00 (en live commenté sur LCI.fr), en raison d'une douleur musculaire, a annoncé la Fédération portugaise (FPF). Le joueur de l'Atlético Madrid "souffre d'une myalgie (douleur musculaire), tout comme Nuno Mendes, et sera indisponible face à l'Allemagne", a indiqué à l'AFP un porte-parole de la FPF, sans préciser la localisation de ces blessures.

BUDAPEST EN BLEU


Le thermomètre grimpe de plusieurs degrés, à deux heures du coup d'envoi.

QUELLE AMBIANCE À BUDAPEST ?

6.000 FRANÇAIS


Si la Puskas sera pleine de 68.000 supporters, il devrait y en avoir 6.000 venus de France...

CHAUD DEDANS, CHAUD DEHORS


On vous l'a dit : il va faire très chaud du côté de Budapest ce samedi après-midi. On évoque 37° ressentis. La Fédération hongroise de football a d'ailleurs posté un message à l'attention de ceux qui vont se rendre à la Puskas (et ils sont nombreux) : un tube de crème solaire est autorisé dans l'enceinte hongroise, et les fontaines à eau sont à disposition des 68.000 fans attendus.   

📺 DEMANDEZ LE PROGRAMME


▶️ À 21h, l'Espagne, qui reçoit la Pologne en soirée à Séville, doit enfin marquer après sa domination stérile contre la Suède (0-0) si elle veut se rapprocher des huitièmes. Mais gare au buteur polonais Robert Lewandowski, meilleur joueur Fifa de 2020 (match diffusé sur BeIN Sport).

SOUTHGATE PAS INQUIET


Après le match nul concédé contre l'Écosse vendredi à Wembley, le sélectionneur de l'Angleterre s'est voulu rassurant.


 "C'est un résultat plutôt mérité, avant tout. On n'a pas fait assez pour remporter ce match, on ne s'est pas créé assez d'occasions nettes pour le remporter, mais je ne pense pas qu'on méritait de le perdre non plus", estime le technicien. "Mais c'est un tournoi et c'est capital, quand on ne peut pas gagner, de ne pas perdre", tempère toutefois Gareth Southgate. 


"C'était un match un peu désordonné où il n'y avait pas beaucoup de maîtrise et on gère notre tournoi autant qu'on gère un match", assène-t-il. "On doit garder en tête qu'un point est tout de même un pas important en direction de la qualification, qui est l'objectif principal pour nous", conclut le patron des Three Lions. 

LA FEUILLE DE MATCH DE CE SAMEDI 


Jusqu'au 11 juillet, LCI vous livre le programme quotidiennement qui vous attend le lendemain. Ce samedi, c'est le retour des Bleus que l'on va suivre avec attention. Dans une Puskas Arena de Budapest pleine, la qualification peut être validée. Voici ce qui vous attend.

La feuille de match du 19 juin : les Bleus en public, Busquets à nouveau sur pied et Jul prêt à pousser la chanson

HISTORIQUE PERISIC

VERS UNE QUALIFICATION DES BLEUS DÈS CE SAMEDI ? 


Opposée à la Hongrie, samedi 19 juin à Budapest, l'équipe de France a déjà une occasion de composter son billet pour les huitièmes de finale de l'Euro. Une victoire enverrait les Bleus à coup sûr au tour suivant.

Hongrie-France : les Bleus déjà qualifiés pour les huitièmes si...

VARANE SE MÉFIE DE LA HONGRIE 


Dans un entretien accordé à TF1, le défenseur central de l'équipe de France et du Real Madrid a montré toute sa détermination à la veille du match face à la Hongrie ce samedi à 15h.

Hongrie-France : Raphaël Varane "s'attend à un combat"

LE GROUPE BLEU VIT BIEN 

LE SÉLECTIONNEUR ÉCOSSAIS SATISFAIT


L'Écosse a tenu en échec l'Angleterre, annoncée comme l'une des favorites à la victoire finale, vendredi à Wembley (0-0). Une performance dont se réjouit le sélectionneur Steve Clarke. "On a bien joué. Évidemment, il fallait que l'on soit solide défensivement et travailler très dur quand l'Angleterre avait le ballon pour qu'ils ne se créent pas les occasions qu'ils se créent toujours en match. De ce point de vue, ça a été satisfaisant", se félicite le technicien. "Mais il a été aussi plaisant qu'à certains moments on ait pu développer notre jeu, c'était agréable à voir". 


Malgré le score nul et vierge, les Tartans ont affiché de belles promesses sur leurs phases de possession, dans le sillage de leurs leaders techniques Gilmour et Robertson. "On savait en venant ici qu'on ne pouvait pas défendre pendant 95 minutes et que quoi que le match nous réserve, on devait, quand on avait le ballon, essayer de le conserver et de se créer des occasions. Et c'est ce que nous sommes parvenus à faire", se réjouit ainsi le sélectionneur écossais.

Infos précédentes

Trois semaines avant de lancer leur Euro, les Bleus poseront leurs valises ce mercredi 26 mai au centre d'entraînement de Clairefontaine pour une préparation très courte, sous bulle sanitaire et avec le revenant Karim Benzema, vers qui se tournent tous les regards. Les retrouvailles seront le point de départ d'une préparation au format anormalement court, de vingt jours avant l'entrée en lice contre l'Allemagne le 15 juin à Munich. 

La plupart des vingt-six Français sélectionnés pour l'Euro (11 juin-11 juillet) ont disputé leur dernier match en club ce week-end, à l'issue d'une saison perturbée par la pandémie sanitaire et disputée quasiment dans la foulée de la précédente, pour certains joueurs. Et quatre Bleus sont encore concernés par les finales de Ligue des champions et Ligue Europa.

Toute l'info sur

Les Bleus à l’assaut de l’Euro

De fait, quatre éléments manqueront à l'appel et rejoindront le groupe plus tard. Il s'agit de Paul Pogba, qui doit disputer la finale de la Ligue Europa avec Manchester United face à Villareal le mercredi 26 mai à Gdansk en Pologne et des trois joueurs de Chelsea N'Golo Kanté, Olivier Giroud et Kurt Zouma, qui doivent disputer la finale de la Ligue des champions contre Manchester City, le dimanche 29 mai à Porto. Le joueur de l'Atlético Madrid, Thomas Lemar, est lui arrivé dès ce mardi 25 mai à Clairefontaine pour faire constater une blessure à la cuisse gauche.

Deux matchs amicaux au programme

Le stage ne commencera officiellement que jeudi 27 mai avec une première séance d'entraînement prévue à 17h30. Suivront deux semaines de préparation intensives ponctuées par deux matchs amicaux : le premier, contre le Pays de Galles le mercredi 2 juin (21h05) à Nice ; et le second, face à la Bulgarie le mardi 8 juin (21h10) au Stade de France. 

Lire aussi

L'Équipe de France quittera le centre national d'entraînement de Clairefontaine le lundi 14 juin, à la veille de son match d'ouverture à l'Euro prévu contre l'Allemagne à Munich. Elle restera en Bavière jusqu'au mercredi 16, date à laquelle elle rejoindra Budapest pour y affronter ensuite la Hongrie et le Portugal, respectivement les samedi 19 (15h) et mercredi 23 juin (21h). 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Nouvelle vague orageuse ce dimanche : 28 départements en vigilance orange

VIDÉO - Pluies "tropicales", grêlons, tornades : les images de la France frappée par les orages

VIDÉO - RER inondé à Evry, toit arraché à Alfortville... vent violents et pluies diluviennes sur l’île-de-France

La machine à laver, le véhicule mal garé, le podomètre : ces éléments qui ont fait basculer l'affaire Jubillar

Covid-19 : malgré la vaccination, qui sont les nouveaux contaminés ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.