Angleterre-Danemark : les "Three Lions" donnent la parole à la défense

Angleterre-Danemark : les "Three Lions" donnent la parole à la défense

IMPERMÉABLE - Après cinq matchs, l'Angleterre n'a toujours pas encaissé de but dans cet Euro. Cette statistique étonnante illustre les nouvelles forces des "Three Lions", avant leur demi-finale contre le Danemark ce mercredi 7 juillet (21h).

David Seaman qui se troue sur un coup franc de Ronaldinho en quart de la Coupe du monde 2002, la frappe molle de Clint Dempsey prolongée dans ses filets par Robert Green au Mondial 2010, la boulette de Joe Hart contre l'Islande au milieu d'une défense passive à l'Euro 2016... La litanie des erreurs des gardiens anglais en fait un sujet de blagues récurrent chez les amateurs de football. Plus largement, les Three Lions riment traditionnellement avec mauvais portier et défense à trous. Les choses semblent avoir changées.

Les hommes de Gareth Southgate, lui-même défenseur pendant sa carrière (57 sélections), affichent dans cet Euro une solidité défensive impressionnante. Les Anglais sont même les seuls à n'avoir encaissé aucun but depuis le début de la compétition. Ils peuvent compter sur un Jordan Pickford décisif. Face à l'Allemagne (2-0) en huitièmes, le duel remporté par le portier d'Everton devant Timo Werner en fin de première mi-temps a permis à ses coéquipiers de rester à égalité avant de faire la différence en milieu de seconde période.

Toute l'info sur

Euro 2021 : l'Italie s'offre un 2e sacre

La défense en première ligne

Cette solidité défensive tranche avec les habitudes anglaises et bouscule la vision qu'on pouvait se faire du groupe de Southgate. Avec des talents en attaque comme Jadon Sancho, Marcus Rashford, Harry Kane, Phil Foden, Raheem Sterling, Mason Mount et Jack Grealish, l'Angleterre est entrée dans cet Euro avec un potentiel offensif exceptionnel qui faisait miroiter monts et merveilles.

Pourtant, les stars anglaises depuis le début du tournoi s'appellent Jordan Pickford, John Stones, Kalvin Phillips... soit des joueurs à profil défensif qui cimentent la partie de terrain des Three Lions. L'attaque anglaise est emballante, mais pas transcendante. Seuls Raheem Sterling et Harry Kane, auteur de trois buts chacun, ont donné satisfaction. Les joueurs de Southgate pratiquent un jeu minimaliste, peu convaincant, mais pour l'instant terriblement efficace.

Lire aussi

Un petit air de France 2018...

Ce n'est pas dû au hasard. La priorité défensive de Gareth Southgate est apparue au grand jour lors du huitième face à l'Allemagne. Le technicien a aligné un 3-4-3, avec cinq défenseurs de métier en plus de la doublette Declan Rice-Kalvin Phillips à la récupération. Devant, seuls Kane, Sterling et Saka étaient alignés pour créer du danger. Quid de Foden, star de la saison avec Manchester City, Jack Grealish, coqueluche des supporters ou Mason Mount, génial meneur de jeu ? Sur le banc, avec les autres.

Ces choix, peu excitants à première vue, ont été extrêmement critiqués dès leur annonce. Mais en l'emportant 2-0, Southgate est passé de l'entraîneur suicidaire au meneur d'hommes courageux. Comme un symbole, c'est le défenseur central Harry Maguire qui a été élu homme du match par l'UEFA. Une juste récompense pour son match plein de hargne et de saine agressivité. Pétrie de talent, l'Angleterre a fait le choix de la solidité défensive. Ce choix rappelle franchement celui de Didier Deschamps en 2018, lorsqu'il a notamment aligné Blaise Matuidi pour blinder son côté gauche au détriment de joueurs comme Ousmane Dembélé. 

... ou d'Angleterre 1966

Cette filiation ne devrait pas déranger Gareth Southgate, pas plus que celle que lui offrent les statistiques. Son gardien Jordan Pickford vient en effet d'enchaîner 696 minutes (soit sept rencontres, dont cinq dans cet Euro) sans prendre un but. Avec ce chiffre, le portier des Toffees, qui a égalé le record de cinq clean sheets d'Iker Casillas à l'Euro 2012, n'est plus qu'à 25 minutes du record absolu pour un gardien anglais. Cette marque est détenue par Gordon Banks, le portier iconique des champions du monde 1966. Il avait d'ailleurs établi ce record en partie au cours de ce Mondial remporté en finale à Wembley.

En vidéo

Ukraine-Angleterre (0-4) : Voir la parade de Pickford en vidéo

Depuis, l'Angleterre attend. Avec la finale à Wembley le 11 juillet en ligne de mire, elle se prend à rêver. Il lui faudra toutefois rester imperméable contre le Danemark, dans le "temple du football", ce mercredi 7 juillet à 21h (en live commenté sur LCI.fr), pour que le rêve ne vire pas au cauchemar.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Femme décapitée à Agde : un homme de 51 ans interpellé et placé en garde à vue

À cause de l'épidémie de Covid, les cas de tuberculose explosent

EN DIRECT - "Danse avec les stars" : Bilal Hassani danse contre le harcèlement scolaire et prend la première place

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

VIDÉO - Fourgonnette "garée" sur un Abribus en Bretagne : voici la clé du mystère

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.