Après Belgique-Italie : Spinazzola, le héros blessé de la Squadra Azzurra

Revivez sur MYTF1, la blessure de Leonardo Spinazzola lors du quart de finale de l'Euro 2020 entre la Belgique et l'Italie (1-2), rencontre qui s'est jouée à Munich. A la 76e minute, le latéral gauche italien s'est blessé lors d'une course dans son couloir. Le joueur de l'AS Rome, auteur d'un excellent match et parmi les meilleurs joueurs de ce Championnat d'Europe, s'est arrêté net, avant de se mettre à terre et sortir sur une civière, en larmes.

DÉSILLUSION - La qualification de l'Italie face à la Belgique (2-1) pour les demi-finales a été entachée par la grave blessure de Leonardo Spinazzola. Le latéral gauche, révélation du tournoi, a été victime d'une rupture du tendon d'Achille. Son Euro est déjà fini.

L'Italie a peut-être perdu autant qu'elle a gagné. Si elle s'est qualifiée pour les demi-finales aux dépens de la Belgique (1-2), vendredi 2 juillet, elle le doit surtout à son latéral gauche Leonardo Spinazzola. Intenable dans son couloir gauche, le joueur de l'AS Rome en a fait voir des vertes et des pas mûres aux "Diables rouges". Il a sauvé la Nazionale sur sa ligne devant Romelu Lukaku à la 61e minute. Malheureusement pour lui, ses partenaires et le football, il ne sera très probablement plus sur la pelouse de la compétition. À la 79e minute, le latéral gauche est sorti sur civière, en pleurs, la jambe gauche touchée.

On a un temps espéré que ce ne serait pas si grave. Immobile, la jambe gauche en suspension, l'Italien est resté plusieurs instants interdit. Avant de tomber au sol, en sanglots, sans que l'on sache où il était blessé. Au vu de sa réaction, il était évident que quelque chose clochait. Le verdict, tombé juste après le coup de sifflet final, a confirmé ce que l'on redoutait. Selon Sky Italia, le Romain souffre d'une rupture du tendon d'Achille. Il est évidemment forfait pour la demi-finale contre l'Espagne, mardi 6 juillet, et va rater plusieurs mois de compétition. Une terrible récompense pour une des révélations de cet Euro.

Toute l'info sur

Euro 2021 : l'Italie s'offre un 2e sacre

"Nous sommes désolés pour 'Spina'. Il ne méritait pas cette blessure, il jouait vraiment extraordinairement bien, c'était même l'un des meilleurs de l'Euro", a lancé son sélectionneur Roberto Mancini en conférence de presse. À ses côtés, Lorenzo Insigne a souligné que c'était "une grosse perte" pour la Nazionale, au moment d'aborder le dernier carré de la compétition. "Nous essaierons de faire tout ce que nous pouvons et d'aller en finale pour lui", a ajouté le Napolitain, désigné meilleur joueur du match. "Il a fait un grand Euro, ce sera une grande perte", a abondé Marco Verratti au micro de Sky Sport.

Je joue le meilleur football de ma vie- Leonardo Spinazzola, défenseur de l'équipe d'Italie

Dès le match d'ouverture face à la Turquie (3-0), le latéral de la Roma a annoncé la couleur de ce qu'allait subir tous les défenseurs droits qui allait croiser son chemin. Infernal dans son duo avec Lorenzo Insigne, il avait multiplié les centres dangereux et offert une passe décisive à Ciro Immobile. Rebelote contre l'Autriche (2-1) en huitième de finale. Passeur décisif sur l'ouverture du score en prolongation de Chiesa, Spinazzola était élu une deuxième fois homme du match. 

Il n'aurait sans doute pas été loin du compte contre la Belgique vendredi. Omniprésent sur son couloir gauche, le Romain s'est montré décisif en contrant Lukaku sur sa ligne de but à la 61e minute. Cinq minutes plus tard, il s'est de nouveau porté aux avants-postes pour reprendre un centre de son compère Insigne, mais sa reprise est passée juste à côté.

Lire aussi

Sa sortie en pleurs sur civière restera comme un des moments forts de cet Euro. Lui qui jouait "le meilleur football de (sa) vie, et dans la compétition la plus importante de (sa) carrière" selon ses propres mots, était dans une forme physique exceptionnelle. Il multipliait sans rechigner les allers-retour dans son couloir, affichant même la plus grande pointe de vitesse de la compétition à 33,8 km/h. 

Il paraissait enfin réconcilié avec son corps qui avait longtemps ralenti son début de carrière. Souvent blessé dans ses jeunes années, il avait connu une première éclosion à l'Atalanta Bergame en 2017, avant qu'une rupture d'un ligament du genou droit lui fasse rater une grande partie de l'année 2018. Malheureusement, son corps l'a trahi de nouveau, aux portes du dernier carré. Au pire moment.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : Zemmour multiplie les attaques contre Le Pen, qui réplique

Présidentielle 2022 : sur LCI, Marine Le Pen dénonce la "division" et les "propos outranciers" d'Éric Zemmour

Éric Zemmour : immigration, retraite, natalité... ses arguments passés au crible

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

REVIVEZ - OM-PSG : malgré deux buts refusés et un carton rouge, Marseille et Paris se quittent dos à dos dans ce "Classique"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.