France-Kazakhstan : un hommage aux victimes des attentats du 13-Novembre prévu au Parc des Princes

ILLUSTRATION

MÉMOIRE - La FFF a annoncé mercredi qu'un hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015 serait rendu au Parc des princes à l'occasion du match France-Kazakhstan ce samedi (20h45). Une minute de silence va notamment être observée.

Un match spécial. L'équipe de France de football va croiser le fer avec le Kazakhstan ce samedi dans le cadre des éliminatoires à la Coupe du monde 2022. À cette occasion, un hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015 sera rendu au Parc des princes, a fait savoir la fédération. "Une minute de silence sera observée avant le coup d'envoi. Les joueurs de l'équipe de France porteront un brassard spécial. Le Parc des Princes sera habillé du Bleuet et celui-ci figurera sur le maillot géant lors de la cérémonie d'avant-match", a-t-elle précisé ce mercredi. 

Une collecte de dons et une "vente solidaire" pour les victimes de guerre et d'actes de terrorisme seront également menées en marge de la rencontre par des bénévoles de Bleuet de France, une association de solidarité aux anciens combattants. 

Samedi, les Bleus - premiers de leur groupe des éliminatoires (12 poins) - peuvent valider leur ticket pour la Coupe du monde 2022 en cas de victoire contre le Kazakhstan. Un match nul pourrait même suffire si, dans le même temps, la Bosnie (7pts) et la Finlande (8pts) se neutralisent. 

Lire aussi

Le match a été délocalisé dans l'enceinte du PSG à cause, notamment, des travaux sur le RER B. Il se déroule six ans jour pour jour après les attaques ayant fait 130 morts et des centaines de blessés à Paris et à Saint-Denis, un soir où l'équipe de France recevait l'Allemagne au Stade de France. Le soir du 13 novembre 2015, une attaque coordonnée de djihadistes a pris pour cible la salle de concerts du Bataclan, des terrasses de café dans l'est parisien et le Stade de France. Un "kamikaze" s'était fait exploser devant l'enceinte sportive où se déroulait le match amical entre la France et l'Allemagne.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : "Il n'impacte pas le profil de la vague que nous connaissons"

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

Affaire Hulot : Matthieu Orphelin, porte-parole de Yannick Jadot, "mis en retrait" de la campagne d'EELV

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.