La feuille de match de l'Euro : un show virtuel et un alléchant Turquie-Italie pour lancer la fête

La feuille de match de l'Euro : un show virtuel et un alléchant Turquie-Italie pour lancer la fête

PLACE AU JEU - Du 11 juin au 11 juillet, LCI vous livre, chaque matin, le programme pour patienter jusqu'aux premiers coups de pied dans le ballon. Ce vendredi 11 juin, il est question de la cérémonie d'ouverture et du match d'ouverture Turquie-Italie.

Un Euro inédit à plus d'un titre. Décalée d'un an, en raison de la pandémie de Covid-19 qui a mis à l'arrêt la planète entière, la fête du football, chapeautée par l'UEFA, se tient cet été dans onze villes d'Europe et autant de pays. Ce format paneuropéen, une première à l'initiative de Michel Platini, va voir les 24 sélections qualifiées sillonner le Vieux Continent, de long en large, pour disputer les 50 matchs qui égrèneront le calendrier jusqu'à la grande finale, le 11 juillet à Wembley. 

LCI vous livre à domicile le programme qui rythmera votre journée placée sous le signe du ballon rond.

Toute l'info sur

Euro : qui pour succéder au Portugal ?

L'affiche à ne pas rater : Turquie-Italie

Voilà un an qu'on attendait que ça. L'Euro s'ouvre officiellement, ce vendredi 11 juin. Première destination de ce tour d'Europe des stades : le Stadio Olimpico de Rome, rempli à 25% de sa capacité (16.000 spectateurs environ). Cette première rencontre du championnat d'Europe des nations, disputée dans l'enceinte construite au cœur du Foro Italico, va opposer la Turquie à l'Italie (à 21h, en direct sur TF1 et en live commenté sur LCI.fr). Absente de marque lors du dernier Mondial, une première depuis 60 ans, la Squadra Azzurra a retrouvé sa place dans le gotha européen, après s'être brillamment qualifiée pour le tournoi (dix victoires en dix matchs) et le prochain "Final 4" de la Ligue des Nations, qui aura lieu en octobre 2021. 

Reversés dans le groupe A, le plus équilibré avec la Turquie, la Suisse et le pays de Galles, les hommes de Roberto Mancini se sont vus coller l'étiquette de favoris. "Sommes-nous favoris ? Il faut d'abord jouer ces matchs. Nos adversaires sont très compétitifs", avait balayé le sélectionneur italien, au moment du tirage au sort. Mélange de jeunesse et d'expérience, l'équipe turque, leur premier adversaire, semble taillée pour donner des maux de tête à bon nombre de sélections lors de cet Euro. L'équipe de France, battue à Konya (2-0) puis accrochée à Saint-Denis (1-1) lors des éliminatoires, était tombée dans le piège.

Lire aussi

Il va faire parler de lui : Burak Yilmaz

Yilmaz est prêt à casser la Burak. À bientôt 36 ans (il les aura le 15 juillet prochain), l'attaquant passé par Fenerbahçe, Galatasaray et Besiktas, les trois grands clubs stambouliotes, est dans la forme de vie. Demandez à ses compatriotes de la filière lilloise, Yusuf Yazici et Zeli Celik. Auteur de 16 buts et de 5 passes décisives en 28 rencontres de Ligue 1, le "Kral Burak" (le "roi Burak", son surnom) a été décisif dans la conquête du titre de champion de France du LOSC. Son apport dans le sprint final (7 réalisations en autant de matchs) a permis aux "Dogues" de Christophe Galtier de résister jusqu'au bout au PSG.

Sa rage de vaincre et ses qualités de finisseur ont ébloui sa première saison loin de son pays natal, qu'il n'avait quitté que quelques mois, à l'hiver 2016, pour la Chine, plus lucrative financièrement que sportivement. À la veille de sa probable dernière compétition d'envergure, le capitaine turc (67 capes, 29 buts) aura envie de poursuivre sur sa lancée. Le deuxième meilleur buteur de l'histoire de la Turquie, à 22 réalisations de la légende Hakan Sükür, sera un danger permanent pour ses adversaires, à commencer par l'Italie. Les Pays-Bas, terrassés par un triplé du "Kral" en mars dernier, peuvent en témoigner.

Le chiffre qui fait la différence : 27

Vint-sept matchs sans défaite. Voilà une statistique qui vous pose une équipe. Tombeuse de Saint-Marin (7-0) et de la République tchèque (4-0) lors de sa préparation à l'Euro, l'Italie a étendu sa série d'invincibilité à 27 rencontres. Sa dernière défaite remonte au 10 septembre 2018 au Portugal (1-0). Une éternité au football, surtout lorsqu'on sait d'où revient la Squadra Azzura. Roberto Mancini, intronisé après la débâcle de 2018, a redonné de la vie et une personnalité à la sélection. L'ancien entraîneur de l'Inter Milan et de Manchester City a aussi aidé à l'émergence d'une nouvelle génération symbolisée par Nicolò Barella et Federico Chiesa. De quoi aller décrocher le trophée Henri-Delaunay une deuxième fois, après 1968 ?

Hors-jeu

Refaire du football une fête. Malgré le contexte sanitaire, l'Euro aura bel et bien sa cérémonie d'ouverture. Comme le veut la coutume, elle aura lieu juste avant le coup d'envoi de la rencontre Turquie-Italie au Stadio Olimpico. Le show se déroulera entre la fin de l'échauffement des joueurs et l'entrée officielle des deux équipes sur la pelouse. Le ténor italien Andrea Bocelli chantera sur l'air de "Nessun Dorma". Il sera suivi du DJ néerlandais Martin Garrix, du chanteur du groupe U2 Bono et du guitariste The Edge. Le trio délivrera une performance virtuelle, autour d'un concert réel, annonce l'UEFA. 

Celle-ci mêlera l'hymne officiel de la compétition "We are the People", composé spécialement pour l'Euro, à la technologie de pointe. "Le terrain sera transformé en une flamme bleue et blanche, des champs d'énergie seront créés à partir de millions de particules de lumière et Bono sera projeté sur la scène pour offrir une performance vocale puissante, mais intime qui trouvera un écho auprès des millions de téléspectateurs qui regarderont le concert depuis chez eux", détaille l'UEFA. La performance a été filmée dans des studios de motion capture, à Londres et à Rome, pour de recréer l'environnement du Stadio Olimpico en 3D.

Suivez toute l'actualité de l'Euro et des Bleus sur notre live permanent

Découvrez le podcast 'Le Club Margotton'

Retrouvez le podcast sur votre plateforme d'écoute préférée.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - "Ça va la claque que tu t'es prise ?" : Emmanuel Macron interpellé par un écolier

Disparition de Delphine Jubillar : ce nouvel élément révélé par l’amant de l'infirmière

"Je ne mange pas le soir" : elles vivent avec moins de 1000 euros de retraite par mois

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

EN DIRECT - "Rendre le sourire à nos enfants" : les pédiatres réclament la fin du masque à l'école

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.