Nice, Petkovic, Gusto... cinq curiosités qui vont pimenter cette nouvelle saison de Ligue 1

Malo Gusto lors du match de préparation de l'Olympique Lyonnais contre Wolsburg.

ZOOM - Le championnat de France de football reprend ses droits dès vendredi avec le déplacement de Nantes à Monaco (20h45). Voici cinq choses qu'il faudra attentivement observer lors de Ligue 1 version 2021-2022.

Elle est de retour. Après deux gros mois de trêve estivale, la Ligue 1 reprend ses droits vendredi. Malgré un contexte économique tendu - du fait de la crise sanitaire - les clubs hexagonaux ont redoublé d'ingéniosité pour se renforcer. Course au titre, bras de fer pour les places européennes pour l'Europe, lutte pour le maintien... le suspense s'annonce intense à tous les niveaux de la compétition. De l'arrivée de Peter Bosz à l'Olympique Lyonnais à celle de Gérald Baticle à Angers, en passant par le recrutement séduisant du Stade Rennais, cette nouvelle saison réserve son lot de curiosités. LCI en a choisi cinq à suivre tout particulièrement. 

Le petit nouveau dans l'élite : Clermont Foot 63

Un vent de fraîcheur dans le paysage du football français. Séduisant deuxième de Ligue 2 lors du dernier exercice, le Clermont Foot 63 a réussi son pari : monter pour la première fois de son histoire en ligue 1. Intraitables à domicile (une seule petite défaite), dotés de la troisième meilleure attaque et la meilleure défense du championnat, les Auvergnats ont défié tous les pronostics. Le club entraîné par Pascal Gastien va devenir la 80e équipe de l'histoire de la Ligue 1. 

La tâche pour se maintenir ne sera pas aisée. Mais poussés par son volcanique public, les Clermontois ont des arguments à faire valoir. À commencer par leur savant mélange de joueurs expérimentés (Gastien, Ogier et Berthomier) et de jeunes espoirs (Margueron, Boyer, Seidu, Samed, Bayo). La stabilité du groupe constituera aussi un atout non négligeable. S'ils pourraient être un peu courts, les Auvergnats constitueront incontestablement l'une des attractions de cette nouvelle saison de football.

L’atout au bord du terrain : Vladimir Petkovic

Le bourreau des Bleus à Bordeaux. Après avoir emmené la Nati en quarts de finale de l'Euro, Vladimir Petkovic a cédé aux sirènes du nouveau projet girondin. Officiellement nouveau propriétaire du club, Gérard Lopez a, en effet, fait le forcing auprès de la Suisse pour débaucher celui à qui il restait encore un an de contrat. Une véritable marque de confiance. Désormais, un nouveau défi se dresse devant le technicien originaire de l'ex-Yougoslavie. Réputé joueur, il aura besoin de temps pour installer son projet de jeu, d'autant plus qu'il a sa disposition un réservoir de talent limité. À noter tout de même la présence dans l'effectif de jeunes à fort potentiel - comme Yacine Adli ou Josh Maja - qui, bien encadrés, pourraient rapidement exploser. 

Le jeune à suivre : Malo Gusto

Et si c'était l'année de l'éclosion au plus haut niveau pour Malo Gusto. Annoncé depuis longtemps comme un futur crack, le latéral droit a impressionné les observateurs lors des matchs de préparation de l'Olympique Lyonnais. Pur produit du centre de formation, il se démarque par sa technique et son énorme activité dans son couloir. Plusieurs de ses centres - souvent millimétrés - ont déjà fait mouche. Pas de temps à perdre, le jeune joueur de 18 ans veut marquer l'histoire et "gagner le plus de titres possibles avec l’Olympique Lyonnais". Cela pourrait commencer dès cette saison. 

Deux bémols toutefois. Ailier de formation, Malo Gusto dispose encore de lacunes défensives évidentes. Il n'est ainsi pas rare qu'il laisse dans son dos des espaces béants que peuvent exploiter les attaquants adverses. Par ailleurs, il va être confronté à la concurrence de Léo Dubois, international français et nommé capitaine pour l'année à venir. Dans un premier temps, il sera donc certainement amené à se contenter de bouts de matchs, ce qui pourrait retarder son éclosion annoncée. 

La star qui change (peut-être) tout : Achraf Hakimi

Enfin un bon latéral au Paris Saint-Germain. Géant d'Europe à la recherche d'un premier sacre en Ligue des champions, le club de la capitale souffre pourtant depuis de longues années d'un manque de qualités dans ses couloirs. L'arrivée d'Achraf Hakimi solutionne, en partie, ce problème. L'infatigable Marocain va apporter une option supplémentaire en attaque tout en donnant de réelles garanties défensives dans le couloir droit. Sa vitesse va, en plus, offrir davantage de sérénité au club de la capitale sur la couverture de la profondeur. En bonus ? La technique du joueur de 22 ans et sa capacité à se montrer décisif (7 buts, 8 passes décisives la saison passée). 

Lire aussi

Le projet qui intrigue : OGC Nice

Lancé la saison passée, l'OGC Nice version Ineos accélère. Après avoir débauché Christophe Galtier, champion de France en titre avec Lille, les Azuréens ont multiplié les bonnes pioches sur le mercato. Pour renforcer le secteur défensif, les "Rouge et Noir" ont attiré l'espoir Lyonnais Melvin Bard pour une bouchée de pain (3 millions d'euros). Le Parisien Marcin Bulka est également arrivé en prêt pour donner davantage de profondeur sur le poste de gardien. En attaque, les jeunes Néerlandais Justin Kluivert et Calvin Stengs vont apporter de la percussion et de l'explosivité. Ces coups d'éclats viennent gonfler un effectif déjà très qualitatif mêlant vétérans (Dante, Schneiderlin) et jeunes aux dents longues (Gouiri, Atal, Kamara...). Si la mayonnaise prend, attention à l'OGC Nice pour les places européennes cette saison...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Femme décapitée à Agde : un homme de 51 ans interpellé et placé en garde à vue

À cause de l'épidémie de Covid, les cas de tuberculose explosent

VIDÉO - Fourgonnette "garée" sur un Abribus en Bretagne : voici la clé du mystère

EN DIRECT - Covid : moins de 2 000 classes fermées en France

Procès des attentats du 13-Novembre : "Je crie, je hurle : 'Papa est mort ! Papa est mort !'"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.