Barça-PSG sans Neymar : socios et journalistes, ce qu'ils en pensent à Barcelone

Neymar, forfait, devra attendre avant de refouler la pelouse du Camp Nou.

DIFFÉRÉ - Parti dans des éclats de voix du Barça, Neymar était attendu de pied ferme à Barcelone, mardi 16 février, pour le huitième de finale aller de la Ligue des champions. La star du PSG, blessée, a finalement dû remettre à plus tard ses retrouvailles avec les socios.

Ce devait être son grand retour. Trois ans et demi après son départ à Paris, retransmis en mondovision, contre la somme record de 222 millions d'euros, Neymar devait, pour la première fois, revenir là où il n'est plus le bienvenu depuis l'été 2017. En Catalogne, les supporters culés avaient coché mi-décembre la date du 16 février. Tout aussi impatient de retourner à Barcelone, la ville qu'il a fait rêver, entre 2013 et 2017, avec son grand copain Lionel Messi, le Brésilien s'était enthousiasmé pour ses retrouvailles avec La Pulga. "À bientôt mon ami", avait écrit le héros de la remontada sur les réseaux sociaux après le tirage au sort.

Deux mois plus tard, les espoirs de revoir "Ney" fouler la pelouse du Camp Nou se sont envolés. Victime d'une lésion du long adducteur gauche à Caen (0-1), mercredi 10 février, à six jours du choc Barça-PSG, le numéro 10 parisien n'a pas eu d'autre choix que de déclarer forfait pour le huitième de finale aller de Ligue des champions ce mardi (à 21h, en live commenté sur LCI). Comme ce fut déjà le cas, en 2018 puis en 2019, lors de ses deux premières saisons dans la capitale française. "Il est très affecté. Neymar était très excité de jouer contre le Barça", a confié son entraîneur Mauricio Pochettino. "Il est très triste."

Toute l'info sur

Neymar la superstar du PSG

Une absence qui apaise les Blaugrana. "Je ne vais pas mentir, je pense que c'est mieux que des joueurs comme lui ne jouent pas", a avoué le latéral catalan Jordi Alba, à la veille du match. "C'est une perte importante pour eux, comme celle de Di Maria (blessé, ndlr) qui apporte beaucoup défensivement et offensivement." "Neymar et Di Maria sont des absences importantes pour Paris, comme Ansu Fati, Araujo, Coutinho ou Sergi Roberto le sont pour nous. Pour avoir le meilleur match possible, il faut toujours les meilleurs sur le terrain", pose de son côté le coach Ronald Koeman, qui se méfie malgré tout de la réaction du PSG. "On ne sait pas comment peut réagir une équipe à qui il manque un joueur comme Neymar."

Les fans du Barça y croient plus qu'il y a deux mois- Sergi Solé, journaliste à Mundo Deportivo

En Espagne, son forfait ne suscite d'ailleurs pas un surplus d'optimisme chez les supporters. "Nous avons plus de chances, bien sûr. Si Messi n'était pas sur le terrain, le PSG aurait aussi plus de chances. Idem avec Mbappé, Griezmann et bien d'autres", reconnait pour LCI le collectif Manifest Blaugrana. "Le Barça est dans une phase de transition et les gens sont conscients qu'ils ne sont pas encore une équipe fiable dans les grands matchs", rappelle Dídac Peyret, spécialiste du club culé pour le quotidien catalan Sport. Toutefois, "les fans y croient plus qu'il y a deux mois", reconnaît Sergi Solé, journaliste à Mundo Deportivo.

Évidemment, pour le Barça, la blessure du joueur formé à Santos tombe à pic. Pour autant, hors de question de s'en réjouir. "Quand nous faisons face à un tirage au sort de la Ligue des champions, nous nous attendons à affronter les meilleures équipes et les meilleurs joueurs. Neymar est sans aucun doute l'un des meilleurs, donc le fait qu'il soit blessé pour ce match n'est pas une chose à célébrer", assure le groupe indépendant de supporters. Son forfait enlève un peu de saveur à ce Barça-PSG. "Évidemment, ce sera moins épicé. Nous savons tous comment Neymar est parti", indique le collectif, qui ne lui a pas pardonné son départ choc. D'ailleurs, il s'est depuis toujours prononcé contre son éventuel retour

Ce sera encore mieux, quand nous pourrons le "remercier" - Le collectif Manifest Blaugrana

Dans un sondage commandé par Mundo Deportivo à l'institut de sondage Estudi Press, en décembre 2019, les socios du Barça déclaraient être contre, à 80,66%, "la vuelta" de Neymar sous la tunique blaugrana. "La façon dont il a quitté Barcelone a blessé des gens", juge Dídac Peyret. "Les personnes ici, à Barcelone, considèrent Ney comme un traître, comme Judas. Si les fans avaient pu aller au stade, il aurait été beaucoup hué", estime Sergi Solé. "Pas comme Luis Figo (le Portugais qui avait rejoint le Real Madrid en 2000, ndlr) mais beaucoup, parce qu'il est allé dans un club qui veut maintenant signer Lionel Messi."

Lire aussi

Pour le savoir, il faudra patienter une prochaine confrontation. "Est-ce qu'on a des regrets ? On aurait dit 'oui', si nous trouvions un Camp Nou rempli de 98.000 âmes, mais malheureusement ce ne sera pas le cas", nous explique Manifest Blaugrana. Avec le Covid, et l'absence de supporters dans les travées, l'accueil réservé à Neymar n'aurait pas eu la même caisse de résonance ni la même portée symbolique. "Peut-être que ce sera encore mieux de le retrouver, quand nous pourrons tous 'l'accueillir' et le 'remercier' pour la façon dont il nous a quittés", sourit le collectif indépendant. Ce n'est que partie remise.

Vous aimez le sport ? Alors découvrez le podcast du "club Margotton" où les plus grands athlètes, se livrent au micro de Grégoire Margotton

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Le Club Margotton, c'est un micro tendu vers l'excellence. Le récit de destins hors du commun. Ils ou elles ont enflammé des stades, repoussé leurs limites... Athlètes, entraîneurs, dirigeants, leurs parcours nous a fait vibrer et ils ont un peu changé nos vies. Ces femmes et ces hommes, pas comme les autres, se livrent au micro de Grégoire Margotton.

Des témoignages uniques pour comprendre ces histoires de sport extraordinaires. Un podcast du Groupe TF1.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Épidémie "préoccupante", restrictions locales : le gouvernement change de ton

EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 nouveaux cas mercredi, du jamais vu depuis novembre

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Les patients hospitalisés pour Covid de plus en plus jeunes : comment l'expliquer ?

Lire et commenter