Football : après le but controversé de Mbappé, l'UEFA veut changer la règle du hors-jeu

Football : après le but controversé de Mbappé, l'UEFA veut changer la règle du hors-jeu

ÉVOLUTION - L'UEFA s'est positionnée vendredi en faveur d'une réécriture de la règle du hors-jeu après le but de Kylian Mbappé contre l'Espagne, synonyme de victoire française en Ligue des nations. Selon l'instance, la situation a été "correctement" arbitrée, mais dans un sens contraire "à l'esprit du jeu".

La planète football en plein tumulte. Après le but controversé de Kylian Mbappé contre l'Espagne la semaine dernière (1-2), l'UEFA a appelé à réformer la règle du hors-jeu. Bien que vivement critiquée de l'autre côté des Pyrénées, l'arbitre anglais Anthony Taylor "a pris une décision correcte", a affirmé vendredi le responsable de l'arbitrage au sein de l'instance européenne, Roberto Rosetti. Celle-ci était "basée sur la règle existante et son interprétation officielle", a-t-il ajouté. 

Pour l'heure, le texte est formulé ainsi : "Un joueur en position de hors-jeu qui reçoit un ballon joué délibérément par un adversaire, y compris de la main ou du bras, n'est pas considéré comme tirant un quelconque avantage de sa position, sauf en cas de sauvetage délibéré par un adversaire". En tentant d'intercepter la passe de Théo Hernandez à la 80e minute, le défenseur espagnol Eric Garcia a bien remis Kylian Mbappé en jeu, même s'il se trouvait plus éloigné du but que lui, parce qu'il est "intervenu pour jouer la balle". De scandale arbitral, il n'y a donc pas eu. 

La formulation actuelle "en conflit avec l'esprit du jeu"

Pour autant, l'instance européenne reconnaît que la règle - onzième loi du jeu - peut aller à l'encontre de l'esprit du jeu, comme en l'espèce. "Ce cas nous montre que l'interprétation actuelle de la loi semble être en conflit avec l'esprit de la loi elle-même, qui est d'empêcher tout joueur de tirer avantage de sa position de hors-jeu", confirme Roberto Rosetti. Par conséquent, l'UEFA estime qu'il est "possible d'améliorer la formulation" de la règle, édictée par l'International Board (IFAB), "pour la rendre conforme à l'objectif de la loi sur le hors-jeu et à l'esprit du jeu". 

Des contacts ont déjà été noués avec la FIFA et l'IFAB. Des solutions seront discutées lors "de la prochaine réunion du groupe consultatif technique" de l'International Board, programmé le 27 octobre, conclut l'ancien arbitre international italien.

Lire aussi

Dimanche dernier, les Bleus ont remporté la deuxième édition de la Ligue des Nations. Les joueurs de Didier Deschamps se sont imposés au forceps en finale 2-1, face à une Espagne dominatrice collectivement, mais trop stérile.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Covid-19 : "une dizaine" de cas possibles du variant Omicron en cours d'analyse en France

EN DIRECT - Crise des migrants : un avion de Frontex va surveiller la Manche "jour et nuit" à compter de mercredi

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

Affaire Hulot : Matthieu Orphelin, porte-parole de Yannick Jadot, "mis en retrait" de la campagne d'EELV

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.