REVIVEZ - PSG-Basaksehir : le match reporté à mercredi après des soupçons de propos racistes du 4e arbitre

Le match avait été interrompu pour protester contre des propos racistes prêtés du quatrième arbitre.

REPORT - Interrompue à la 13e minute, suite aux propos présumés racistes du quatrième arbitre à l'encontre de l'entraîneur adjoint du club stambouliote, Pierre Achille Webo, la rencontre PSG-Basaksehir a été définitivement arrêtée. Elle a été reportée à 18h55 ce mercredi.

On joue la 13e minute au Parc des Princes. Entre le PSG, presque qualifié pour les huitièmes de finale, et Basaksehir, déjà éliminé, le score est toujours de 0-0. Sur le terrain, l'ambiance est tendue, deux cartons jaunes ont déjà été sortis. Sur la touche aussi. Le banc stambouliote dégoupille après une faute de Presnel Kimpembe sur Gulbrandsen. Il se lève comme un seul homme et proteste. Pierre Achille Webo, l'adjoint d'Okan Buruk dans le staff turc, conteste la décision de ne pas avertir le Parisien et demande des explications au quatrième arbitre, Sebastian Coltescu. Appelé en renfort par son adjoint, l'arbitre Ovidiu Hategan se dirige alors vers la touche pour exclure un membre de l'équipe turque.

L'officiel lui demande de désigner la personne à avertir. S'ensuit une discussion, en roumain, entre les deux hommes. C'est alors que l'innommable se produit. Coltescu montre Webo en le qualifiant de "negru" ("noir", en roumain). Immédiatement, l'ancien international camerounais bondit du banc, criant à plusieurs reprises la même question : "Why did you say 'negro'?" ("Pourquoi avez-vous dit "négro" ?", en anglais). Dans sa colère froide, celle d'un homme touché, il est rapidement rejoint par Demba Ba, très remonté qui n'hésite pas à interpeller l'officiel incriminé, ainsi que plusieurs joueurs parisiens, Neymar et Kylian Mbappé en tête. 

Toute l'info sur

Le parcours du PSG en Ligue des champions

Un geste inédit dans l'histoire de la Ligue des champions

Une discussion commence entre les joueurs, réclamant - à l'instar de Mbappé - le renvoi du quatrième arbitre, l'arbitre central et le délégué de l'UEFA. Après dix minutes de tractations, les joueurs d'Istanbul Basaksehir choisissent finalement de regagner leur vestiaire, suivis par tous les Parisiens, solidaires de ce geste inédit. "Le quatrième arbitre a dit 'negro' devant tout le monde !", dénonce le président du club turc Göksel Gümüsdag à la chaîne de télévision TRT Spor. "Si le quatrième arbitre est écarté du terrain, alors nous reprendrons. Si le quatrième arbitre reste sur le terrain, alors Basaksehir ne reviendra pas." 

En coulisses, l'UEFA communique toutefois sur une reprise à 22h, envisageant de remplacer l'officiel soupçonné de racisme par Maurizio Mariani, initialement en charge de la VAR. Une proposition rejetée par Basaksehir, une partie de ses joueurs ne souhaitant pas revenir le terrain dans ces conditions. Finalement, la décision d'arrêter définitivement le match tombe à 23h07. "Nos footballeurs ont décidé de ne pas aller sur le terrain en raison du racisme que le 4e arbitre Sebastian Coltescu a eu contre notre entraîneur adjoint Pierre Webo", informe sur Twitter le club stambouliote, forçant le report de la rencontre.

Le match aura lieu ce mercredi à 18h55. Une décision prise "à titre exceptionnel" et après "discussion avec les deux clubs" selon l'UEFA, sortie d'un silence pesant plus de deux heures après l'interruption de la rencontre. PSG-Basaksehir reprendra donc à la 13 minute, sous la direction d'une "nouvelle équipe" d'arbitres. Avec, cette fois on l'espère, du football et rien que du football. Assuré d'être qualifié après la défaite de Manchester United contre Leipzig (3-2), le PSG visera la première place de son groupe. 

Live
PSG
Terminé

0 - 0
08/12/2020
Parc des Princes
Istanbul BB

MATCH REPORTÉ


Le président turc Recep Tayyip Erdogan a "fermement" condamné mardi les propos "racistes" attribués à un arbitre assistant qui ont abouti à l'interruption du match de Ligue des champions entre le PSG et Basaksehir, appelant l'UEFA à sévir.

Supporter du Basaksehir, le président turc Erdogan réagit après les propos visant Pierre Achille Webo

MATCH REPORTÉ


Plus de deux heures après l'interruption du match, l'UEFA indique avoir eu "connaissance d'un incident lors du match de Ligue des champions de ce soir entre le Paris Saint-Germain et Istanbul Basaksehir et mènera une enquête approfondie." "Le racisme et la discrimination sous toutes ses formes n'ont pas leur place dans le football", rappelle l'instance.

Urgent

MATCH REPORTÉ


Après de longs atermoiements, PSG-Basaksehir est officiellement reporté à mercredi 18h55. La rencontre devrait reprendre à la 13e minute, avec un nouveau corps arbitral. 

MATCH INTERROMPU

MATCH INTERROMPU


L'Istanbul Basaksehir confirme que le match ne reprendra pas. "Nos footballeurs ont décidé de ne pas aller sur le terrain en raison du racisme que le 4e arbitre Sebastian Coltescu a eu contre notre entraîneur adjoint Pierre Webo", informe le club stambouliote dans un tweet.

MATCH INTERROMPU

MATCH INTERROMPU


L'UEFA tarde à communiquer sur les suites à donner à cet événement. Les joueurs de Basaksehir et du PSG patientent toujours dans les vestiaires du Parc des Princes. 

MATCH INTERROMPU


C'est terminé à Leipzig. Manchester United s'incline (3-2) après une fin de match totalement folle. Les Allemands sont qualifiés, tout comme le PSG qui n'a besoin d'attendre le résultat de son match contre Basaksehir. Les Red Devils sont eux éliminés et reversés en Ligue Europa.

MATCH INTERROMPU


Fin de match à suspense entre Leipzig et Manchester United. Les Red Devils sont revenus à 3-2 à l'entame du temps additionnel. S'ils égalisent, ils sont qualifiés pour la phase finale.

MATCH INTERROMPU

MATCH INTERROMPU


Dans l'autre rencontre du Groupe H, Leipzig se rapproche d'une qualification pour les huitièmes de finale. Ils mènent 3-0 contre Manchester United. Les Red Devils, troisièmes de leur poule, devraient être reversés en Ligue Europa.

MATCH INTERROMPU


Le match ne devrait pas reprendre. Les membres de l'intendance du PSG sont actuellement en train de ranger les affaires présentes sur le banc parisien. 

MATCH INTERROMPU


Dans un tweet, le président turc Recep Tayyip Erdogan dénonce "fermement" le racisme après les fait survenus au Parc des Princes. Il appelle l'UEFA à agir.

MATCH INTERROMPU


Le club de Basaksehir fait savoir à l'UEFA qu'il ne reprendra pas la rencontre tant que Sebastian Coltescu, le quatrième arbitre accusé de racisme, n'est pas exclu définitivement du corps arbitral. L'arbitre roumain devait rejoindre le camion VAR, ce que refusent les Turcs. Problème : le règlement de l'UEFA impose deux personnes dans le car.

MATCH INTERROMPU

MATCH INTERROMPU

MATCH INTERROMPU


Parlons un peu de sport, même si c'est si peu par rapport à ce que nous sommes en train de vivre au Parc des Princes. Dans l'autre rencontre du Groupe H, Leipzig a fait le break face à Manchester United (2-0). Les Red Devils sont virtuellement reversés en Ligue Europa.

MATCH INTERROMPU

MATCH INTERROMPU

MATCH INTERROMPU


Les Parisiens sont dans le couloir menant à la pelouse du Parc. Ils attendent les joueurs de Basaksehir pour reprendre la rencontre, stoppée à la 22e minute de jeu.

MATCH INTERROMPU


Le match n'a toujours pas repris. Une décision doit être prise d'ici 22h. Si les Turcs ne reviennent pas sur la pelouse, ils risquent une défaite sur tapis vert.

MATCH INTERROMPU


Le tweet de l'Istanbul Basaksehir, partagé des milliers de fois, après les accusations de racisme portées par un membre de son staff à l'encontre du quatrième arbitre. 

MATCH INTERROMPU


La rencontre pourrait reprendre dans quelques minutes. On attend les joueurs.

MATCH INTERROMPU

Urgent

MATCH INTERROMPU


Les Parisiens suivent les Turcs. La rencontre est temporairement suspendue.

22'


Les joueurs de Basaksehir refusent de prendre le jeu. Ils rentrent aux vestiaires.

20'


Même Leonardo, le directeur sportif du PSG, est descendu pour essayer d'apaiser la situation. C'est actuellement la confusion sur le bord du terrain. 

18'


Les joueurs de Basaksehir et du PSG sont tous réunis sur le bord du terrain. Ils réclament des explications, Demba Ba en tête, avant de pouvoir reprendre le jeu.  

17'

15'


La rencontre est temporairement arrêtée. Il semble y avoir un souci entre le banc de Basaksehir et le corps arbitral. L'arbitre M. Hategan exclut un membre du staff du club stambouliote, Pierre Webo, qui accuse lui le quatrième arbitre de l'avoir insulté. 

13'


📙 CARTON JAUNE POUR RAFAEL ! Nouvelle intervention mal maîtrisée sur Bakker. Cette fois, l'arbitre M. Hategan le sanctionne. Deuxième avertissement pour les Turcs.

12'


Dans l'autre rencontre du Groupe H, le RB Leipzig vient d'ouvrir le score face à Manchester United (1-0). Les Allemands sont actuellement premiers de la poule, le PSG deuxième. Paris est virtuellement qualifié. Les Red Devils sont eux reversés en Ligue Europa.

10'


📙 CARTON JAUNE POUR TEKDEMIR ! Le capitaine de Basaksehir est sanctionné pour une semelle sur Neymar. Premier avertissement logique. Les Turcs mettent de l'impact.

9'


🚑 Rafael passe tout près du carton jaune après une semelle involontaire sur Bakker. L'ancien Lyonnais met beaucoup d'engagement dans ses duels depuis le coup d'envoi.  

8'


📊 Le PSG s'avance avec confiance. Gare non plus à ne pas tomber dans l'excès.

7'


Servi côté gauche, Kahveci temporise avant de centrer vers le point de penalty. Crivelli, qui avait échappé au marquage de Danilo dans la surface, est trop court pour placer sa tête. 

5'


Neymar s'insert entre les lignes. Redescendu chercher le ballon à proximité du rond central, il est fauché par Rafael. Le numéro 10 du PSG se remet vite debout, bien décidé à jouer.

3'


📊 Marquinhos dispute ce soir son 60e match de Coupe d'Europe avec le PSG. Le capitaine brésilien égale son compatriote Thiago Silva, parti à Chelsea au terme de son contrat. Marco Verratti reste le Parisien le plus capé avec 63e match européen disputé.

2'


Décalé dans le couloir gauche, Bakker délivre un premier centre, dévié en corner par Rafael. Neymar botte ce premier coup de pied arrêté devant le but de Günok. Le gardien de Basaksehir est le premier sur le ballon. Il soulage ses coéquipiers. 

En direct

1'


⏰ C'EST PARTI AU PARC DES PRINCES !!! Mbappé donne le coup d'envoi pour le PSG. Les Parisiens tentent de se projeter directement vers le but de Basaksehir.

AVANT-MATCH


Les deux équipes entrent sur la pelouse du Parc des Princes.

AVANT-MATCH


Parfois surnommé "FC Erdogan", en raison de sa proximité avec le président Recep Tayyip Erdogan, l'Istanbul Basaksehir, cette équipe d'un quartier périphérique récent de la capitale turque, a connu une ascension fulgurante en quelques années seulement. 

COMPOSITION


Pour le déplacement à Paris, l'entraîneur turc Okan Buruk a opté pour un schéma en 4-3-3. Le champion de Turquie en titre est emmené par quelques visages bien connus (Crivelli et Rafael). Demba Ba, qui avait éliminé le club de la capitale avec Chelsea en quarts de finale de la C1 en 2014 en marquant le but décisif, débutera la rencontre sur le banc.

Urgent

COMPOSITION


Le onze de départ de l'Istanbul Basaksehir : Günok - Rafael, Ponck, Mehmet Topal, Kaldirim - Özcan, Tekdemir (capitaine), Kahveci - Gulbrandsen, Crivelli, Deniz Türüç.

COMPOSITION


Pour la réception de l'Istanbul Basaksehir, l'entraîneur parisien Thomas Tuchel a fait preuve de prudence en alignant une équipe disposée en 5-3-2. Rafinha, l'un des meilleurs Parisiens lors de la victoire à Montpellier (3-1) le week-end dernier, va débuter son premier match de Ligue des champions avec le PSG. Angel Di Maria et Moïse Keane seront sur le banc au coup d'envoi. La doublette Mbappé-Neymar animera l'attaque parisienne.

Urgent

COMPOSITION


Le onze de départ du Paris Saint-Germain : Keylor Navas - Florenzi, Marquinhos (capitaine), Danilo, Kimpembe, Bakker - Verratti, Paredes, Rafinha - Mbappé, Neymar.

AVANT-MATCH


📊 C'est seulement la deuxième fois depuis 2012 que le PSG n'est pas qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions avant la dernière journée. En 2018, les Parisiens avaient décroché leur qualification pour la phase finale lors du dernier match contre l'Étoile Rouge de Belgrade (4-1) dans la capitale serbe.

AVANT-MATCH


Au bord du précipice la semaine passée, après le succès arraché par Leipzig en Turquie (4-3), Paris a vécu un Grand huit émotionnel. Un seul point contre l'Istanbul Basaksehir suffit aux joueurs de Thomas Tuchel, vainqueurs à Manchester United (1-3) pour voir la phase finale, qu'ils n'ont jamais ratée depuis la reprise du club parisien par QSI en 2011.

BIENVENUE


Bonsoir à toutes et à tous. Bienvenue sur LCI pour suivre en live commenté la rencontre PSG-Basaksehir, comptant pour la sixième journée de la phase de poules de la Ligue des champions. Le coup d'envoi sera donné à 21h au Parc des Princes.

Revivez ci-dessus le match PSG-Basaksehir en live commenté sur LCI.

Le nouvel épisode du podcast CLUB MARGOTTON : Lilian Thuram, la mission d'une vie.

Ecoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée ! 

Bien sûr, il a été champion du Monde de Football en 1998. Il a porté 142 fois le maillot de l’équipe de France. Un record. Pourtant, très tôt, il a regardé au-delà du ballon rond et su que son statut lui permettrait d’être une voix forte de la lutte contre les discriminations. Aujourd’hui, c’est son combat quotidien. Lilian Thuram écrit, il s’engage et lorsqu’il prend le temps de se confier, c’est de l’émotion à fleur de peau, une belle matière à réflexion.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Déconfinement : les pistes du gouvernement

EN DIRECT - Covid-19 : 30.472 personnes hospitalisées, 5914 patients en réanimation

VIDÉO - La directrice de la pharmacovigilance danoise s'évanouit en pleine conférence de presse

Résistance au vaccin, circulation en France, létalité : 3 choses à savoir sur le variant brésilien

Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

Lire et commenter