Paris sportifs : Zlatan Ibrahimovic risquerait jusqu'à trois ans de suspension

Zlatan Ibrahimovic lors de son retour sous le maillot suédois contre la Géorgie, le 25 mars 2021.

DANGER - Copropriétaire d'une société de paris sportifs, qui le place dans une position de conflit d'intérêt, Zlatan Ibrahimovic voit la fin de sa carrière menacée. L'attaquant du Milan AC, qui a fait son retour en sélection après cinq ans d'absence, pourrait écoper de trois ans de suspension pour atteinte au code de l'éthique.

C'est un come-back qu'il pourrait payer au prix fort. Photographié à son insu, dimanche 11 avril, dans un restaurant à Milan, attablé sans masque et en dépit de toutes les règles sanitaires en vigueur en Italie, Zlatan Ibrahimovic défraie aussi la chronique en Suède. De retour en sélection, près de cinq ans après sa dernière rencontre avec les "Blågult" lors de l'Euro 2016 en France, le Scandinave, sorti de sa retraite internationale le 16 mars, pourrait vite regretter son choix.

L'attaquant du Milan AC aurait enfreint le code d'éthique de la Fifa, rapporte ce mercredi 14 avril le quotidien suédois Aftonbladet. Par l'intermédiaire de sa société Unknown AB, qui détient 10% des actions du Gameday Groupe PLC., "Ibra" est considéré comme copropriétaire de Bethard, une société de paris sportifs en ligne. Ambassadeur de la marque, il a vanté la plateforme dans plusieurs vidéos publicitaires. Jusqu'alors, cette proximité n'avait pas posé problème, bien qu'il soit possible de miser sur la Serie A, championnat dans lequel joue l'ancien Parisien depuis son retour en Europe fin 2019. 

Déjà mis en défaut vis-à-vis du règlement disciplinaire de l'UEFA, sans être inquiété, en participant à la Ligue Europa, compétition sur laquelle Bethard permet de parier, c'est son retour en sélection qui a éveillé sur un possible conflit d'intérêt, précise le média nordique. Selon le code d'éthique de la Fifa, "les personnes liées par le présent code ce ne peuvent avoir - directement ou indirectement (via ou en relation avec des tierces parties) - aucun intérêt dans des entités, entreprises, organisations, etc. qui promeuvent, communiquent, organisent ou gèrent des paris". C'est justement ce qui serait reproché à Ibrahimovic, qui a participé à deux matchs de qualification pour le Mondial 2022, contre la Géorgie puis le Kosovo, en mars.

Vers une fin de carrière précipitée pour Zlatan ?

Ces dernières années, des affaires liées au jeu ont donné lieu à des sanctions, ne reposant toutefois pas sur les règles éthiques de la Fifa. À l'Euro 2012, Nicklas Bendtner avait exhibé son caleçon, sur lequel était lisible distinctement une publicité pour un bookmaker irlandais. L'UEFA avait infligé un match de suspension et de 100.000 euros d'amende au Danois. Plus récemment, l'Anglais Kieran Trippier a été suspendu dix semaines de toute activité liée au football pour avoir violé les règles de la Fédération anglaise (FA) relatives aux paris sportifs. Une mise à l'écart assortie d'une amende de 77.000 euros. 

Lire aussi

Pour ce supposé confit d'intérêts, dont est accusé "Ibra" et qui est connu de la Fédération suédoise "depuis plusieurs années" selon Aftonbladet, la facture pourrait être plus salée. Selon le règlement de la Fifa, qui aurait ouvert une enquête, s'il est reconnu coupable, il pourrait encourir une amende allant jusqu'à 100.000 euros. Si une telle somme n'est pas insurmontable pour ses finances personnelles, le danger est ailleurs. Âgé de 39 ans, le natif de Malmö, en passe de prolonger au Milan AC, pourrait surtout écoper d'une suspension maximale de trois ans ; ce qui signifierait sans doute la fin de sa carrière. 

Vous aimez le sport ? Découvrez le podcast du "club Margotton" où les plus grands athlètes, se livrent au micro de Grégoire Margotton

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Club Margotton, c'est un micro tendu vers l'excellence. Le récit de destins hors du commun. Ils ou elles ont enflammé des stades, repoussé leurs limites... Athlètes, entraîneurs, dirigeants, leurs parcours nous a fait vibrer et ils ont un peu changé nos vies. Ces femmes et ces hommes, pas comme les autres, se livrent au micro de Grégoire Margotton.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Un morceau de fusée chinoise continue sa chute vers la Terre, sans que l'on sache sa destination

Météo estivale pour quasiment tout le monde ce week-end, des pointes à 32°C attendues !

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de patients en réanimation poursuit sa baisse

Avignon : qui était le policier abattu ?

Nick Kamen, l'ex-protégé de Madonna, est mort à 59 ans

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.