"Le club ne me donne pas la confiance dont j'ai besoin" : Zidane explique son départ du Real Madrid

"Le club ne me donne pas la confiance dont j'ai besoin" : Zidane explique son départ du Real Madrid

FOOTBALL - Quatre jours après avoir annoncé son départ du Real Madrid, Zinédine Zidane indique dans une lettre ouverte lundi 31 mai ne pas avoir eu "le soutien pour construire quelque chose à moyen ou long terme" avec le club madrilène.

Un départ attendu et des justifications immédiates. Quatre jours après avoir quitté son poste d'entraîneur du Real Madrid, Zinédine Zidane a écrit une lettre ouverte, publiée lundi 31 mai par le quotidien sportif espagnol As, pour justifier son départ. Il y regrette le manque de "confiance" à son égard de la part de la direction du club.

"Je m'en vais, car je sens que le club ne me donne pas la confiance dont j'ai besoin, ne m'offre pas le soutien (nécessaire) pour construire quelque chose à moyen ou long terme", écrit "Zizou" dans les colonnes du quotidien. "Je connais le football et je connais l'exigence d'un club comme le Real. Je sais que quand tu ne gagnes pas, tu dois t'en aller. Mais [...] tout ce que j'ai construit au quotidien, ce que j'ai apporté dans la relation avec les joueurs [...] a été oublié", déplore-t-il.

"Reconnaissant" envers son président, mais...

Après un premier départ il y a trois ans, le champion du monde 1998 avait repris les rênes de l'équipe en mars 2019. "Quand j'ai accepté de redevenir entraîneur de Madrid, c'est parce que le président me l'a demandé, bien sûr, mais aussi parce que vous me l'avez dit tous les jours", indique Zinédine Zidane dans cette lettre adressée aux supporters du vice-champion d'Espagne. "J'ai essayé d'être un exemple. Passer 20 ans à Madrid a été la plus belle chose qui me soit jamais arrivée. Je le dois exclusivement à Florentino Perez (le président du Real Madrid, ndlr) qui a misé sur moi en 2001. Je serai toujours reconnaissant pour cela."

Lire aussi

Mais cette relation semble s'être distendue en cette fin de saison. "J'aurais aimé que ces derniers mois, ma relation avec le club et avec le président eut été un peu différente de celle des autres entraîneurs. Je ne demandais pas des privilèges, bien sûr, mais un peu de mémoire", poursuit Zidane, qui a réalisé l'exploit de gagner trois Ligues des Champions consécutives (2016, 2017, 2018) avec le club merengue lors de son premier passage sur le banc.

Zinédine Zidane conclut enfin cette lettre en adressant un message aux journalistes, avec qui il regrette de n'avoir que "très peu parlé de football" au cours "des centaines de conférences de presse", au profit des "polémiques". "N'oublions pas le football, prenons soin du football", conclut l'entraîneur, désormais libre de s'engager avec un nouveau club.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Même infraction, même sanction" : après la gifle d'Emmanuel Macron, les policiers montent au créneau

Variant Delta : "épée de Damoclès" au-dessus de l’embellie sanitaire en France

Un prix Pulitzer spécial pour Darnella Frazier, qui avait filmé le meurtre de George Floyd

EN DIRECT - Covid-19 : un cluster de variant Delta à Strasbourg, l'ARS déclenche un "plan d'actions immédiat"

Covid-19 dans un BTS : un élève l'attrape, tous les candidats ont 0/20 à une épreuve

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.