Euro : dans le "groupe de la mort", une dernière journée infernale

Description du sujet digitial

GROUPE F - Les Bleus n'ont pas réussi à valider leur billet face à la Hongrie, samedi à Budapest. Le scénario, s'il n'est pas fait pour nous plaire, va nous tenir en haleine jusqu'à la dernière minute de cette phase de poules.

Qui l'eut cru ? En ne parvenant pas à refroidir l'ardeur des Hongrois dans la Puskas Arena (1-1), les Français ont manqué l'occasion de valider leur billet pour les huitièmes de finale... et n'ont pas déjà rejoint les Italiens, les Néerlandais et les Belges. Mais nous attendions-nous à moins dans ce fameux "groupe de la mort" ? Il faut bien reconnaître que la victoire inaugurale de la France face aux Allemands (1-0) pouvait nous laisser imaginer que le plus dur avait été fait. En trébuchant, samedi à Budapest, face à la 37ème nation Fifa, les champions du monde en titre entretiennent le suspense. 

Toute l'info sur

Les Bleus éliminés de l'Euro

Au terme de la 2e journée de la phase de poules, tous les scénarios sont encore possibles, avec la France en tête (4 pts), devant l'Allemagne et le Portugal (3 pts), tandis que la Hongrie ferme la marche avec un point. Pour rallier les 8es de finale, les Bleus seraient bien inspirés de faire simple, le 23 juin à 21h (en direct sur TF1 et en live commenté sur LCI.fr), et de l'emporter. 

Les Bleus peuvent se contenter du nul face au Portugal

Mais un simple match nul suffirait à valider le billet, voire la première place du groupe, en cas de résultat nul ou positif de la Hongrie face à la Mannschaft. En cas de défaite, les Tricolores seraient deuxièmes dans l'hypothèse d'un nul entre l'Allemagne et la Hongrie, troisièmes si l'Allemagne gagne et dépendants du goal average si la Hongrie l'emporte. Les Bleus sont en tout cas assurés de terminer troisièmes et pourraient être qualifiés avant de jouer, mercredi, en fonction des résultats dans les autres groupes.

Pour le Portugal, c'est plus compliqué. Les Lusitaniens ne s'assureront la qualification qu'en cas de succès. Un match nul les laisserait à portée de l'Allemagne, qui leur passerait devant en cas de victoire uniquement. Une victoire des hommes de Löw leur fermerait en tout état de cause les portes de la première place du groupe. En cas de défaite, les Portugais finiraient au mieux troisièmes et pourraient même finir derniers, si les Hongrois l'emportent face à l'Allemagne.

L'Allemagne maître de son destin face à la Hongrie

Dans l'autre rencontre à venir dans ce groupe F, les Allemands s'assureront au minimum la deuxième place s'ils battent la Hongrie. En jouant à Munich, l'Allemagne aura le double avantage de bénéficier de l'appui de son public et de priver les Hongrois de l'incroyable ferveur de la Puskas Arena de Budapest. En cas de victoire, les quadruples champions du monde seraient premiers du groupe tant que la France ne gagne pas. Un match nul face à la Hongrie qualifierait l'Allemagne en cas de défaite ou de match nul du Portugal. Ils seraient troisièmes, si ce nul se combinait à une défaite des Bleus. Attention cependant, les coéquipiers de Thomas Müller peuvent toujours finir derniers et sortir de la compétition en cas de défaite combinée à un nul ou à une victoire du Portugal.

Lire aussi

La Hongrie est la seule équipe du groupe à ne pas avoir son destin entre les mains. Les Hongrois sont condamnés à la victoire pour avoir une chance de terminer dans les deux premiers. Ce serait certain si le Portugal perd face à la France, impossible en cas de match nul, et dépendant du goal average en cas de victoire des Lusitaniens. Tout autre résultat qu'une victoire condamnerait en outre les joueurs de Marco Rossi à la dernière place.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de patients hospitalisés a plus que triplé en une semaine

Extension du pass sanitaire : les points que le Conseil constitutionnel pourrait censurer

Covid-19 : traités "comme des animaux", le cauchemar de Français bloqués dans un hôtel insalubre en Sicile

"On attend juste que le soleil se couche" : en Grèce, "la pire canicule" depuis 30 ans

Covid-19 : que signifie concrètement le plan blanc, activé en Corse, Paca et Occitanie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.