Football : la règle des cinq changements de joueurs pourrait devenir définitive

Football : la règle des cinq changements de joueurs pourrait devenir définitive

RÈGLE - Le passage à cinq remplaçants au lieu de trois, par équipe, lors d'une rencontre de football, pourrait ne plus être une mesure temporaire mais bel et bien définitive si elle est votée en mars 2022.

Une mesure temporaire qui pourrait être gravée dans le marbre. Le passage de cinq remplacements au lieu de trois lors d'une rencontre de football a été mise en place en mai 2020 dans le sillage de la pandémie mondiale de Covid-19. Ce changement majeur dans les règles du ballon rond doit prendre fin, théoriquement, à la fin 2021 pour les compétitions de clubs et le 31 juillet 2022 pour les rencontres internationales.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Lire aussi

Mais, mercredi, l'International board (Ifab), garant des lois du football, a ouvert la porte à la généralisation de la mesure dans la durée. Le comité consultatif technique de l'Ifab (FAP-TAP) "a recommandé que chaque compétition puisse décider d'augmenter le nombre de remplaçants en fonction des besoins de leur environnement footballistique", a expliqué l'organisme. Cette décision doit encore être présentée et validée lors de l'Assemblée générale de l'Ifab qui se tiendra début mars à Zurich.

Une mesure qui fait débat

Le passage de trois à cinq changements pour chaque équipe lors d'une rencontre de football était avant tout une réponse apportée au calendrier surchargé de matchs causé par l'arrêt ou le décalage dans le temps de certaines compétitions à cause de la pandémie du Covid-19. 

Cependant, toutes les compétitions n'avaient pas opté pour une augmentation du nombre de remplaçants. Par exemple, la Premier League est le réfractaire le plus notable. De plus, cette mesure est souvent critiquée par les "petites" équipes qui estiment qu'elle favorise essentiellement les effectifs fournis en quantité et en qualité.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : Israël ferme ses frontières aux ressortissants étrangers

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

EN DIRECT - Migrants : il appartient au Royaume-Uni de gérer le contrôle de ses frontières, estime la Commission européenne

Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

"Autonomie" de la Guadeloupe : de quoi parle-t-on ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.