Formule 1 : cinq choses à savoir sur Verstappen, le successeur de Vergne

Formule 1 : cinq choses à savoir sur Verstappen, le successeur de Vergne
SPORT

BAQUET - Jean-Eric Vergne, le pilote français de Toro-Rosso, a appris qu'il serait remplacé la saison prochaine par le Néerlandais Max Verstappen, annoncé comme un surdoué du volant, à 17 ans à peine. Voilà cinq choses à savoir sur un pilote qui va faire l'Histoire.

Il sera le plus jeune pilote de F1
Il fera ses 17 ans le 30 septembre prochain, et sera donc, en 2015, le plus jeune pilote de l'Histoire de la Formule 1. Max Verstappen va entrer dans les bouquins en détrônant, et largement, l'Espagnol Jaime Alguersuari, qui avait participé au GP de Hongrie en 2009 à l'âge de 19 ans et 124 jours chez Toro Rosso, déjà. Il sera donc plus précoce qu'Alonso (19 ans et 218 jours en 2001), Kvyat (19 ans et 322 jours cette saison) et Vettel (19 ans et 349 jours en 2007). Il formera d'ailleurs, avec le Russe Kvyat arrivé en début d'année, le plus jeune duo de pilotes jamais constitué sur le paddock. Les jeunes pousses de Toro Rosso seront à l'honneur.

Il est le fils d'un ancien coéquipier de Schumacher
Les gènes peuvent, peut-être, justifier la précocité du bonhomme. Max est le fils de Jos Verstappen, 42 ans aujourd'hui, qui a participé à 107 Grands Prix entre 1994 et 2003. Celui-ci a notamment été l'équipier de Michael Schumacher chez Benetton en tant que pilote d'essai. Sa mère, la Belge Sophie Kumpen, fut également une excellente pilote de karting, tandis que son grand-père, Paul Kumpen, concourrait en GT endurance, et son oncle a conduit lors des 24 heures du Mans. La pomme ne tombe jamais loin de l'arbre…

Entré dans la famille Red Bull depuis… une semaine
Au sein d'un groupe très hiérarchisé, où l'on grandit progressivement jusqu'au titre de champion du monde, comme Sebastian Vettel, Verstappen franchit les étapes en sixième vitesse. Le Néerlandais vient en effet d'être promu alors qu'il a rejoint la filière Red Bull il y a une semaine à peine, après quelques courses de monoplace ! Il faut dire que le gamin, 2e du Championnat du monde de F3 à deux courses de la fin pour sa première saison, s'avance comme une valeur sûre. ''Max est un pilote que l'on peut envoyer immédiatement en Formule 1'', a d'ailleurs rassuré Helmut Marko, le conseiller spécial de Red Bull Racing.

Il n'a pas encore son permis…
A 17 ans, Verstappen participera donc à des courses de F1 sans avoir l'âge de passer son permis. Mais il doit aussi obtenir son permis de piloter en F1 lors des quatre mois à venir, en passant à l'automne ''un test de 300 kilomètres'' au volant, aux exigences de la fédération internationale, a prévenu Marko. ''Et il travaillera intensivement sur simulateur'', poursuit le conseiller. Max se montre de con côté confiant : ''Je pense que le plus grand pas à franchir était celui entre le karting et la F3, a-t-il déclaré à la BBC. Je pense que celui de la F3 à la F1 sera moins grand.'' Son prédécesseur, Vergne, venait lui aussi de la F3.

Le 15e Néerlandais en F1
Avant Max Verstappen, 14 pilotes venus des Pays-Bas ont participé aux Championnats du monde de Formule 1. Avec, pour la plupart, assez peu de succès. Seulement six ont en effet disputé plus de 10 courses, et quatre ont déjà pris des points : Van Lennep (2 pts), Godin de Beaufort (4), Albers (4) et son père, Jos Verstappen, 17 points dont 2 podiums (à l'époque, les places rapportaient moins de points qu'aujourd'hui). Reste à voir si Max est LA pépite que tout un pays attend. Red Bull y croit, et sa trajectoire a de quoi inciter à l'optimisme.

Lire et commenter