Formule 1 : les "grid girls" bientôt remplacées par des enfants

Formule 1 : les "grid girls" bientôt remplacées par des enfants

SPORT - Alors que la Formule 1 a décidé de se séparer de ses "grid girls", ses propriétaires, en collaboration avec la Fédération internationale de l'automobile (FIA) ont annoncé lundi 5 février que les pilotes seraient désormais accompagnés par des "grid kids".

Suite au mouvement #MeToo de libération de la parole des femmes face aux violences sexistes et quelques jours après la décision de l'organisation professionnelle de fléchettes du Royaume-Uni de se séparer de ses propres hôtesses, la F1 avait décidé de se débarrasser de ses "grid girls". Ces jeunes femmes, mannequins de profession et choisies pour leur plastique, indiquaient notamment l'emplacement des monoplaces sur les grilles de départ.

Lire aussi

En vidéo

La Formule 1 met fin aux "grid girls"

Désormais, et alors que les "grid girls" ont dernièrement mis à l'index "les féministes", sans plus de précision, pour la fin de leur travail, ce seront des enfants qui accompagneront les pilotes. Ces "grid kids" seront sélectionnés sur la base du mérite ou par tirage au sort au sein des clubs locaux de sport automobile. Leur présence doit "rendre les cérémonies d'avant-course plus pertinentes et plus intéressantes pour les fans, particulièrement les plus jeunes", ont expliqué les propriétaires de la F1 et la Fédération internationale de l'automobile (FIA).

Le groupe américain Liberty Media, qui détient les droits commerciaux de la catégorie depuis janvier 2017, tente de réinventer la F1 pour faire plus de place au divertissement et attirer un nouveau public plus jeune.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Rappel de vaccination : "Moins de cas graves, moins d'hospitalisations, quel que soit l'âge", assure Olivier Véran

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

EN DIRECT - Eric Zemmour : "J'ai décidé de me présenter à l'élection présidentielle"

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.