Avec Gasly, Ocon et Grosjean, la F1 vit son printemps français

SPORT
DirectLCI
MADE IN FRANCE - Déjà composé de deux pilotes tricolores - Ocon chez Force India et Grosjean chez Haas - en 2017, le plateau de F1 se renforce cette année avec la titularisation de Pierre Gasly chez Toro Rosso. Avant le premier GP de la saison, dimanche en Australie, la France présente le plus gros contingent sur la grille de départ.

Cette saison, la Formule 1 se met aux couleurs de la France. Outre le retour d'un Grand Prix dans l'Hexagone, sur le circuit Paul-Ricard, dix ans après son dernier passage à Magny-Cours, et la montée en puissance de l'écurie Renault, l'année 2018 marque aussi le retour en force des Français. Avec trois représentants parmi les sélectionnés, Pierre Gasly (Toro Rosso), Romain Grosjean (Haas) et Esteban Ocon (Force India), la France présente le plus gros contingent de pilotes sur la grille de départ. La dernière fois qu'ils étaient autant dans la catégorie reine remonte à 2014, le record datant de 2013 où l'on en comptait quatre.

À l'aube de cette nouvelle saison, dont la première course aura lieu ce dimanche 25 mars en Australie, LCI vous présente les trois pilotes sur qui les espoirs tricolores vont reposer.

Pierre Gasly, l'an 1 en Formule 1

Il se lance enfin dans le grand bain. Après cinq Grands Prix disputés l'an passé, et des essais pré-saison concluants à Barcelone, Pierre Gasly va s'élancer pour la première fois dans la peau d'un pilote titulaire en F1, chez Toro Rosso. Le jeune Français, originaire de Rouen et champion en GP2, va cohabiter avec le Néo-Zélandais Brendon Hartley. Au volant de sa monoplace, équipée d'un moteur Honda, Gasly va essayer de se faire une place de choix sur la grille.


Gasly en F1 : 5 Grands Prix, meilleur classement 21e en 2017

Esteban Ocon, un potentiel à confirmer

D'un Normand à un autre. Après une année et demie d'apprentissage chez Manor puis chez Force India l'an dernier, Esteban Ocon va disputer sa deuxième saison complète en F1, pour le compte de l'écurie indienne. À ce jour, il totalise 29 Grands Prix et 87 points marqués en Championnat du monde. En 2017, il s'est distingué en devenant le pilote débutant ayant terminé le plus grand nombre de courses sans abandon. Cette saison, le Français de 21 ans va chercher à creuser l'écart sur son coéquipier, le Mexicain Sergio Pérez. C'est le prix à payer pour être éligible à l'avenir à un poste de numéro 2 dans une "top team".


Ocon en F1 : 29 Grands Prix, meilleur classement 8e en 2017 (87 points en ChM)

Romain Grosjean, l'âge de raison

À bientôt 32 ans, il est le doyen des pilotes français en Formule 1. Romain Grosjean va attaquer sa troisième saison chez Haas, sa septième consécutive dans la discipline reine du sport auto. Régulier dans ses résultats ces deux dernières années (29 points en 2016, 28 en 2017), le natif de Genève va, pour la première fois depuis la création de l'écurie américaine, s'installer au volant d'une monoplace améliorée et non pas créée de toutes pièces pendant l'hiver.

L'ambition de l'écurie Haas est claire, des Q3 et des places dans les points. Lui aura pour ambition d'aller embêter les meilleurs pour, pourquoi pas, renouer avec le podium. 


Grosjean en F1 : 122 Grands Prix, meilleur classement 7e en 2013 (132 points en ChM)

Sur le même sujet

Lire et commenter