Formule 3 : Mick, le fils de Michael Schumacher, n'inscrit aucun point mais marque les esprits

Formule 3 : Mick, le fils de Michael Schumacher, n'inscrit aucun point mais marque les esprits

PROMETTEUR - Mick Schumacher, 18 ans et fils du sextuple champion du monde de Formule 1 a donné ce week-end ses premiers coups de volant en Formule 3, alors que son père est toujours en convalescence après son terrible accident de ski. Il a terminé 8e, 6e et 18e lors des trois courses de la saison à Silverstone.

 Après des expériences en Karting et en Formule 4, le jeune pilote allemand Mick Schumacher, âgé de 18 ans, a effectué ce week-end son baptême de feu en Formule 3 (l'anti-chambre de la Formule 1), sous l'égide de l'écurie italienne Prema Powerteam. Il a terminé 8e, 6e et 18e (sur 19), lors des trois courses à Silverstone. 

"C'est ma première année. Je suis surtout là pour apprendre et, je l'espère, me frotter aux meilleurs 'rookies'", a-t-il relaté lors des tests de pré-saison à Spielberg en Autriche.

Je veux me mesurer aux meilleurs et ils roulent tous en Formule 1- Mika Schumacher

Lire aussi

En vidéo

Schumacher quitte l'hôpital et va être pris en charge à son domicile

Durant ses premières années de sa carrière, le fils à "Schumi" avait terminé second du championnat du monde et d'Europe de Karting. Une impression confirmée la saison dernière puisqu'il s'est adjugé la deuxième place en finale du classement de Formule 4. Mick Schumacher disputera dix manches de F3 cette saison. "Je veux me mesurer aux meilleurs et ils roulent tous en Formule 1", a indiqué l'ambitieux jeune homme.

De quoi donner du baume au cœur à la famille Schumacher, qui continue de veiller depuis maintenant plus de 3 ans sur Michael. Le septuple champion du monde de F1 ayant été gravement blessé le 29 décembre 2013, lors d'un chute en skis sur les pistes de Méribel.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France dépasse le seuil des 70.000 morts

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

"Il va falloir encore tenir" : la réponse de Macron à Heidi, l'étudiante à bout qui l'a interpellé

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

Royaume-Uni : des colis envoyés aux plus démunis provoquent l’indignation

Lire et commenter