France-Kazakhstan : une minute de silence et un hommage aux victimes des attentats du 13-Novembre

France-Kazakhstan : une minute de silence et un hommage aux victimes des attentats du 13-Novembre

HOMMAGE - Six ans après les attentats du 13-Novembre 2015, l'équipe de France et ses supporters ont rendu hommage aux victimes.

Un hommage à la hauteur de cet événement tragique dans l'histoire de notre pays. Dans un Parc des Princes comble et 

silencieux, les joueurs de l'équipe de France ont observé une minute de recueillement solennelle en hommage aux victimes du 13 novembre 2015, ce samedi avant d'affronter le Kazakhstan, six ans après les attentats de Paris et Saint-Denis.

Les Bleus, porteurs d'un brassard blanc, se sont regroupés autour du rond central, se tenant par les épaules, tandis que le sélectionneur Didier Deschamps et son adjoint Guy Stéphan se tenaient côte à côte sur le bord de la pelouse, immobiles et l'air grave. Une banderole noire reprenant la date des attentats et la devise de la ville de Paris, "13.11.15 Fluctuat nec mergitur", a également été accrochée en tribune Auteuil, où prennent place habituellement les ultras du Paris SG.

Le groupe de supporters des Irrésistibles français a ensuite déployé une banderole d'hommage "A nos 131 étoiles du 13 novembre" depuis la tribune Boulogne à la 15e minute de la rencontre, en référence au moment où la première des deux bombes a explosé il y a six ans aux abords du Stade de France, un soir de France-Allemagne en amical. À Saint-Denis, deux "kamikazes" avaient activé leur ceinture explosive à moins de cinq minutes d'intervalle, alors que la rencontre avait commencé depuis un quart d'heure. Une personne est morte et plusieurs dizaines d'autres ont été blessés.

De nombreux spectateurs du Parc des Princes ont allumé le flash de leurs téléphones portables au moment où la banderole a été déployée, avant d'entonner la Marseillaise.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : "Il n'impacte pas le profil de la vague que nous connaissons"

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.