France Suisse (1-1) : Monfils assomme Federer et égalise

SPORT
FINALE - Quelques heures après l'échec de Tsonga face à Wawrinka, Monfils a apporté son premier point à l'équipe de France, ce vendredi, lors de la finale France-Suisse de la Coupe Davis. Très énergique, le Tricolore a assommé un Federer pas au mieux en trois sets (6-1, 6-4, 6-3) pour égaliser à 1-1.

Il se disait apeuré, vraiment stressé, mais c'est finalement l'excitation qui l'a emporté. Ce vendredi, Gaël Monfils a affiché une incroyable envie pour ne faire qu'une bouchée d'un Roger Federer certainement blessé au Stade Pierre-Mauroy de Lille.

EN SAVOIR + >> Tsonga a tenu un set

Incapable de disputer la récente finale du Masters de Londres face à Novak Djokovic, le Suisse, touché au dos, avait décidé d'abandonner pour se concentrer sur cette finale de la Coupe Davis. Le numéro 2 mondial n'était vraisemblablement pas à 100% au moment d'entrer sur le cours revêtu de terre battue. A maintes reprises, "Fedex" a semblé attentiste, se contentant de subir les coups français sans être capable de réagir.

Federer sera-t-il aligné dimanche contre Tsonga ?

Et pour cause, le natif de Paris a mis un point d'honneur à frapper très fort dans la balle, assurant un jeu de service remarquable comme lors du premier set expédié en trente-et-une minutes (6-1). Plus mobile, plus déterminé voire même plus motivé, Monfils a bénéficié d'un énorme soutien du public nordiste pour s'adjuger la deuxième manche grâce (entre autre) à une excellente défense et des coups toujours aussi puissants (6-4).

PRATIQUE >> Où voir la finale à Lille ?

Assommé et impuissant, Federer n'a en fait jamais semblé en mesure d'inquiéter "La Monf" et a logiquement cédé lors de la troisième manche (6-3), perdant après donc 1h46 de jeu seulement. Sorti avec la tête des mauvais jours, le Suisse se demandera certainement s'il est raisonnable qu'il dispute, dans son état actuel, un match aussi important que celui face à Jo-Wilfried Tsonga dimanche. Un affrontement qui pourrait déterminer le vainqueur de la Coupe Davis 2014...

Lire et commenter