Futur papa, Tsonga pourrait zapper la Coupe Davis

SPORT
TENNIS - Alors qu'il effectuera son entrée en lice au tournoi de Bercy mercredi, dans une interview accordée à L'Équipe, le Manceau confie qu'un heureux événement l'attend au printemps. Ce qui pourrait d'ailleurs l'empêcher d'accompagner les Bleus au Japon pour le premier tour de Coupe Davis.

Carnet rose. De nouveau revenu à un bon niveau après avoir enchaîné les blessures et les pépins physique (il vient d'atteindre la finale du tournoi de Vienne), Jo-Wilfried Tsonga veut finir cette saison 2016 en beauté à Paris (il affronte Albert Ramos-Viñolas au deuxième tour de Bercy mercredi), où une belle performance pourrait lui ouvrir les portes du Masters de Londres (même si ce sera compliqué). Surtout, le n° 13 mondial se projette déjà sur 2017, année durant laquelle de très belles choses l'attendent. Et pas que sur les courts de tennis... 

J'ai besoin d'en parler avec Yannick Noah"Jo-Wilfried Tsonga

Car comme il le confie ce mardi à L'Équipe, le Manceau va être papa dans quelques mois. "Cette année 2017 va être différente, puisque Noura [El Swekh, sa compagne depuis plusieurs années, ndlr] est enceinte et que je vais donc être papa d’un petit bébé ! Je suis très famille, j’ai besoin de cela et ça peut être un moteur, explique-t-il avant de prévenir. Mais il va falloir que j’aménage bien mon calendrier et ma saison." 

En cause, notamment, ce long déplacement qui attend l'équipe de France de Coupe Davis au Japon pour aller défier Kei Nishikori (n° 4) et ses partenaires début février. "C'est évident que je ne vais pas pouvoir faire une année où je ne serai pas auprès de Noura et la laisser gérer ça toute seule, détaille encore Tsonga. Pour être honnête, je n'en ai aucune idée pour l'instant [de savoir s'il ira au Japon avec les Bleus, ndlr]. J'ai besoin d'en parler avec Yann (Noah)". Et si le capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis va évidemment le féliciter pour cet heureux événement, il va aussi tenter de convaincre le n° 2 tricolore de le suivre au pays du Soleil-Levant.

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter