Après son grave accident, Tiger Woods ne sera pas poursuivi pour "conduite dangereuse"

Après son grave accident, Tiger Woods ne sera pas poursuivi pour "conduite dangereuse"

ENQUÊTE - Au lendemain de son grave accident dans la banlieue de Los Angeles, Tiger Woods ne sera pas poursuivie pour "conduite dangereuse". Les investigations devront déterminer la cause de sa sortie de route.

Tiger Woods échappera aux poursuites judiciaires. Grièvement blessé à la jambe droit, où il a subi de multiples fractures ouvertes, lors d'un accident de la route à Los Angeles, en Californie, mardi 23 février, le golfeur ne sera pas poursuivi pour "conduite dangereuse". L'annonce a été faite par le shérif du comté de Los Angeles Alex Villanueva. Woods a effectué plusieurs tonneaux mardi matin après avoir vraisemblablement perdu le contrôle de son véhicule sur une portion de route pentue et propice aux accidents. Aucun autre véhicule n'était impliqué, selon les premiers éléments de l'enquête.

Les investigations, qui pourraient durer plusieurs semaines, s'attacheront à déterminer la "cause de l'accident". Il pourrait s'agir au pire d'une "inattention au volant, ce qui constitue une infraction, or la conduite dangereuse est plus qu'une infraction, c'est un délit défini par un grand nombre d'éléments et il n'y a rien de tel ici", a expliqué le policier, chargé de l'enquête. 

Lire aussi

Les enquêteurs espèrent pouvoir compter sur des données extraites de la voiture, un modèle de luxe et très récent. "Nous espérons qu'elle est équipée d'une boîte noire et que nous aurons des informations sur la vitesse, qui pourrait avoir joué un rôle dans cet accident", a précisé le shérif. La veille, il avait estimé que Tiger Woods circulait "à une vitesse relativement plus élevée que la normale" sur une portion limitée à 72 km/h (45 miles/h), précisant qu'aucune trace de freinage n'avait été relevée.

Le shérif Villanueva a confirmé mercredi qu'il n'y avait à ce stade "aucune preuve" laissant penser que le golfeur aux 15 titres du Grand Chelem conduisait sous l'emprise de stupéfiants, de médicaments ou d'alcool. Selon le policier qui a découvert le champion,  conscient dans sa voiture endommagée, Tiger Woods "a eu beaucoup de chance de s'en sortir vivant".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Retour à l'école, fin des 10 km, ouverture des terrasses... les dates à connaître pour les prochaines semaines

"On sera à 600 morts par jour d'ici quelques semaines" : le cri d'alerte du Pr Jean-François Timsit

Rentrée scolaire, frontières, vaccination... de quoi parlera Jean Castex ce jeudi ?

EN DIRECT - Covid, déconfinement... Suivez notre édition spéciale avant la conférence de presse de Jean Castex

INFO TF1/LCI - Rentrée scolaire : ce que prévoit le protocole sanitaire à partir de lundi

Lire et commenter