GP de Chine : la nouvelle démonstration de Mercedes

GP de Chine : la nouvelle démonstration de Mercedes

DirectLCI
FORMULE 1 - Les courses se suivent et se ressemblent pour l'écurie allemande. Comme depuis le début de la saison, ses pilotes ont une nouvelle fois volé la vedette aux autres : à Shanghai, Lewis Hamilton l'a emporté devant son coéquipier Nico Rosberg et le pilote Ferrari Fernando Alonso.

D'une domination à l'autre. Censée mettre à mal le règne sans partage de Sebastian Vettel et Red Bull sur la F1 depuis quatre ans, la nouvelle réglementation parvient assurément à ses fins. Sauf qu'elle a peut-être créé un nouveau "monstre" et une nouvelle suprématie : celle de Mercedes.

Car dimanche, comme à Bahreïn et en Malaisie, l'écurie allemande a signé un impressionnant doublé en Chine. Lewis Hamilton a remporté le GP à Shanghai, suivi de son coéquipier Nico Rosberg et de Fernando Alonso (Ferrari). Une performance énorme pour Mercedes, d'autant que Rosberg s'était aussi imposé lors de la première course de la saison en Australie.

La troisième victoire de Lewis Hamilton

Au niveau des classements, du côté des constructeurs, la firme à l'étoile mène évidemment largement la course, tandis que du côté des pilotes, la bataille se resserre : Rosberg est toujours leader mais à quatre petits points seulement devant Hamilton qui a remporté le 3e GP de sa saison (Malaisie, Bahreïn et Chine). Une domination écrasante et qui pourrait durer (déjà) jusqu'à la fin de la saison. Car depuis 25 ans, le futur champion du monde a toujours remporté au moins une des quatre premières courses de la saison. Reste à savoir qui des deux pilotes Mercedes donnera raison aux statistiques.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter