Grand Prix de Hongrie : hommages et émotion pour Jules Bianchi

Grand Prix de Hongrie : hommages et émotion pour Jules Bianchi

FORMULE 1 – Une semaine après la mort de Jules Bianchi, la Formule 1 reprend le chemin des circuits ce week-end en Hongrie. Mais sur le Hungaroring, le pilote est dans toutes les têtes, alors que les hommages se multiplient.

Après avoir assisté aux obsèques de leur collègue et ami , mardi matin, les pilotes de F1 remontent dans les cockpits de leurs voitures, ce week-end, pour le Grand Prix de Hongrie. Un acte pas si simple que cela, notamment pour le leader du Championnat du monde, Lewis Hamilton : "Jules sera dans mes prières et mes pensées. Il roulera avec moi, non seulement pour cette course, mais aussi pour le reste de ma carrière."

Cette première course depuis la mort du pilote français, survenue après neuf mois de coma, sera le théâtre de nombreux hommages, rendus par les pilotes, les officiels et le public. Le Grand Prix débutera notamment par une minute de silence en l’honneur du Niçois, juste avant le départ.

EN SAVOIR + >>  Mort de Jules Bianchi : "C'est comme si une voiture chutait de 48 mètres"

Lewis Hamilton très touché

Mais ce premier accident mortel depuis celui d’Ayrton Senna, il y a 20 ans, a frappé les esprits et les pilotes ont souhaité rendre au Français un hommage plus personnel. La FIA a ainsi décidé de retirer le numéro 17 , celui de Jules, des circuits de Formule 1. Les pilotes porteront, sur leur casque un sticker hommage. Distribué par le GPDA, le syndicat des pilotes, il comporte un "Ciao Jules" ainsi que deux petites phrases : "Tu courras toujours avec nous" et #RacingUnited.  

C’est notamment Lewis Hamilton, encore lui, qui avait lancé l’idée du sticker, l’un des seuls éléments en accord avec le règlement, qu’il est possible d’ajouter à une F1. Evidemment, le vainqueur aura une pensée pour le Français, à l’image d’Hamilton, en tête des essais libres qui a ajouté au micro de Fox Sports : "Dire au revoir à Jules a été difficile pour tout le monde. Pour ma part, j’aurais aimé le connaître plus. Mais de ce que je savais de lui, il avait un cœur énorme, et un futur qui s’annonçait brillant". Nul doute que le Grand Prix de ce dimanche s’annonce chargé en émotion. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : vers de nouvelles mesures ? Emmanuel Macron préside un Conseil de défense à l'Élysée

Présidentielle 2022 : blessé au poignet en début de meeting, Éric Zemmour porte plainte

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.