Paris suspects : les frères Karabatic fixés ce mercredi, on vous refait le film de cette affaire qui va gâcher la fête du titre

DirectLCI
CHRONOLOGIE - Après leur sacre mondial dimanche, retour à la case justice pour Nikola et Luka Karabatic. Condamnés en juillet 2015 à respectivement 15.000 et 10.000 euros d'amende pour "escroquerie" contre la Française des Jeux et accusés d'avoir truqué le match Cesson-Montpellier en 2012, les deux joueurs de handball, tout comme les 14 autres prévenus, connaîtront ce mercredi le jugement de la cour d'appel de Montpellier dans cette affaire.

  • 112 mai 2012

    Quelques heures avant le coup d'envoi du match de D1 entre Cesson et Montpellier, la Française des Jeux, alertée par des mises d'un montant anormal sur cette rencontre, décide d'en suspendre les paris. Dans la soirée, le club des frères Karabatic, déjà assuré de finir champion de France, s'incline 31-28 (15-12 à la pause). Un résultat qui, dans le même temps, permet à Cesson de se maintenir...
  • 21er août 2012

    Une information judiciaire pour "fraude et corruption" est ouverte à Montpellier. Pour l'instant, l'affaire n'est pas encore publique.
  • 325 septembre 2012

    C'est France 3 Languedoc-Roussillon qui en fait la révélation en expliquant que huit joueurs montpelliérains auraient participé à des paris illégaux sur le match de leur équipe contre Cesson.
  • 430 septembre 2012

    Coup de théâtre : après le match entre le PSG et Montpellier qui se déroule à Paris, six joueurs montpelliérains (les Karabatic, Robin, Prost, Gajic et Hmam, depuis mis hors de cause) et deux parisiens (les ex-Héraultais Bojinovic et Honrubia) sont interpellés et placés en garde à vue. Deux autres joueurs du MAHB sont placés en garde à vue dans la soirée (Tej et Kavticnik, qui sera mis hors de cause). Le lendemain, huit membres de l'entourage des joueurs sont placés en garde à vue.
  • 531 mars 2015

    En tout, seize personnes, accusées d’être impliquées dans des paris passés à hauteur de plus de 100.000 euros, sont renvoyées devant le tribunal correctionnel de Montpellier : huit joueurs ou anciens joueurs du MAHB, le kiné Yann Montiège, les compagnes des frères Karabatic et cinq de leurs proches.
  • 615 juin 2015

    Ouverture du procès en première instance devant le tribunal correctionnel de Montpellier.
  • 710 juillet 2015

    Le tribunal condamne les seize prévenus à des peines d'amende pour "escroquerie" ou "complicité d'escroquerie". Tous font appel.
  • 821 novembre 2016

    Ouverture du procès en appel à Montpellier. Le 24 novembre, tandis que Nikola Karabatic continue de nier tout pari et assure qu’il ne savait rien des intentions de sa compagne, Géraldine Pillet, et de son frère Luka, ce dernier exprime des regrets à la barre : "J’étais jeune et un peu bête". L'avocat général requiert au final 40.000 euros d'amende contre les deux frères, plus qu'en première instance, en dénonçant "une fraude collective née dans les vestiaires" pour se constituer "une caisse noire".
  • 91er février 2017

    Tout juste auréolés de leur nouveau sacre mondial, les deux handballeurs et leurs 14 co-prévenus connaîtront mercredi le jugement de la cour d'appel de Montpellier.

Lire aussi

En vidéo

Nikola Karabatic ouvre les portes de sa maison

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter