Hippisme : le Grand Prix d'Amérique, la course aux records

Hippisme : le Grand Prix d'Amérique, la course aux records

DirectLCI
EVENEMENT – Considéré comme la plus grande course de trot au monde, le 93e Grand Prix d'Amérique reprend ses quartiers à l'hippodrome de Vincennes dimanche (16 h 30). Voici quelques chiffres qui expliquent pourquoi, après presque un siècle d'existence, il continue de déchaîner les passions.

1920 Comme l'année du premier Grand Prix d'Amérique , en hommage à l'aide américaine accordée à la France pendant la guerre de 1914-1918. Quatorze trotteurs sont partants d'une course alors dotée de 20 000 Francs et courue à Vincennes, sur 2 500 mètres.

4 Comme autant de victoire du légendaire cheval Ourasi dans le Grand Prix d'Amérique (1986, 1987, 1988 et 1990). Performance jamais égalée.

173/1 La plus grosse cote jamais enregistrée, avec Oyonnax vainqueur de l'édition 2010 devant un autre extrême outsider, Quaker Jet (108/1). Cette année le tiercé avait rapporté dans l'ordre 8 978 euros pour 1 euro de mise !

40 000 Le nombre de turfistes qui se rendent à l'hippodrome de Paris-Vincennes, chaque dernier dimanche de janvier, pour assister au Grand Prix d'Amérique.

500 000 C'est, en euros, la récompense pour le vainqueur de l'épreuve (à laquelle s'ajoutent 50 % des recettes de la billetterie). Ce qui en fait la course la mieux dotée en France.

50,07 Soit, en kilomètre/heure, la vitesse moyenne, à laquelle Royal Dream a remporté l'édition 2013 courue sur 2700 mètres. Record à battre.

5 970 514 Comme le nombre de tickets enregistrés pour parier sur la seule course du Grand Prix d'Amérique, le 27 janvier 2013.

93 En comptant l'édition de dimanche, ce sera le nombre Grand Prix d'Amérique qui aura été disputé depuis sa création. A noter, seulement deux interruptions, en 1940 et 1941, à cause de la Seconde Guerre mondiale.

2013 Date à laquelle le Prix d'Amérique a été rebaptisé le Grand Prix d'Amérique.

30,26
C'est, en millions d'euros, le record des mises jouées le Grand Prix d'Amérique en 2001.

8 C'est le record de victoires pour un driver, détenu par Jean-René Gougeon, au sulky de Roquépine (1966, 1968), Bellino II (1975,1976,1977) et Ourasi (1986,1987,1988).




 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter