Hommage au drame de Furiani : une minute de silence sera observée sur tous les terrains de football ce vendredi 5 mai

Hommage au drame de Furiani : une minute de silence sera observée sur tous les terrains de football ce vendredi 5 mai

FOOTBALL - Un hommage sera rendu aux victimes du drame de Furiani, qui avait fait 18 morts et plus de 2.300 blessés le 5 mai 1992, ce vendredi lors du match de Ligue 1 entre Saint-Etienne et Bordeaux ainsi qu'avant sept rencontres de Ligue 2.

C’est peu dire que les relations entre la Ligue de football professionnel (LFP) et le Sporting Club de Bastia (SCB) sont conflictuelles. La faute aux incidents qui émaillent régulièrement les matchs à Furiani, et à un sentiment de persécution croissant chez les supporters du club corse. Beaucoup de gens ont ainsi cru à une marque de défiance quand, vendredi dernier, l’instance qui organise les Championnats de Ligue 1 et de Ligue 2 a dévoilé la programmation de la 36e journée de L1, faisant jouer les Bastiais le 5 mai. 

Une date problématique : voilà des années que le SCB milite pour qu’aucun match ne soit joué ce jour-là, en hommage aux 18 morts dans l’effondrement d’une tribune du stade le 5 mai 1992. Devant le tollé provoqué, la LFP a finalement inversé les matchs PSG - Bastia et Saint-Etienne - Bordeaux, pour que le club corse joue plutôt le 6 mai. Peut-être dans une volonté de faire amende honorable après cette maladresse, un hommage sera même rendu ce vendredi.

Lire aussi

En vidéo

Après les incidents au stade Furiani, la sécurité était-elle suffisante ?

"Un hommage sous la forme d'une minute de silence ou d'applaudissements sera observé sur tous les stades des clubs professionnels évoluant ce vendredi 5 mai , 25 ans jour pour jour après le drame", a en effet annoncé la LFP. Seront concernés Saint-Etienne-Bordeaux (20h45), comptant pour la 36e journée de L1, et sept rencontres de la 36e journée de L2 (20h) : Auxerre-Troyes, Clermont - Bourg-en-Bresse, Laval-Tours, Le Havre-Niort, Reims-Orléans, Sochaux-Amiens et Valenciennes-Red Star. 

Samedi, au Parc des Princes, les joueurs du SC Bastia porteront exceptionnellement un maillot noir, en hommage aux victimes du drame.

Le fait qu’aucun match ne soit joué à cette date ne restera pas un vœu pieu, mais presque. Pour mémoire, en 2015, le ministère des Sports avait consenti à ce que ce soit le cas seulement quand le 5 mai tomberait un samedi. Et, dans les faits, sur les 18 prochaines années, cela n'arrivera que trois fois, en 2018, en 2029 et en 2035.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : 12 cas d'infection par le variant Omicron désormais détectés en France

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Omicron : que sait-on de ce variant qui inquiète la planète ?

VIDÉO - Allemagne : les restrictions drastiques imposées aux non-vaccinés divisent

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.