Il a remporté son 19e combat par KO : qui est Anthony Joshua, la nouvelle star de la boxe mondiale ?

DirectLCI
GENTLEMAN – Vainqueur samedi à Wembley face à Wladimir Klitschko du dix-neuvième combat de sa carrière, tous remportés par KO, le poids lourd britannique Anthony Joshua continue de forger sa légende. Portrait de celui qui pourrait bien devenir la star incontestée de la boxe mondiale.

De Londres à la lumière. Dans un stade de Wembley survolté, devant 90.000 spectateurs largement acquis à sa cause, le boxeur britannique Anthony Joshua, 27 ans, a finalement battu samedi l'Ukrainien Wladimir Klitschko, 41 ans, par KO technique. Un combat mémorable aux airs de passation de pouvoir. 


Et de fait : si le Slave, champion olympique en 1996, a dominé la boxe mondiale de toute sa puissance – il détient d’ailleurs toujours le deuxième plus long règne de champion du monde poids lourds – depuis le début du XXIe siècle, son jeune adversaire du week-end pourrait, de l’avis de nombreux observateurs, devenir la nouvelle star de son sport. Les statistiques parlent en tout cas pour lui : en s’imposant samedi, il a remporté son dix-neuvième combat en dix-neuf face-à-face. Tous par KO. 

Du bracelet électronique au titre olympique

Indéniablement talentueux, Anthony Joshua, qui fut également champion olympique (à Londres, en 2012), continue en tous cas d’empiler les victoires lui permettant, selon ses mots, d’avancer "vers la grandeur". De quoi s’attirer les éloges presque unanimes. Samedi, même Wladimir Klitschko semblait s’incliner devant le champion. "Le meilleur a mérité de gagner et, ce soir, le meilleur c'était Anthony", a réagi l’Ukrainien à l'issue du combat. "C'était un évènement incroyable. Deux gentlemen ont combattu. Anthony était meilleur que moi. C'est triste d'échouer ce soir."

Triste, la carrière de Joshua - commencée sur le tard, à 18 ans - aurait pu l’être tout autant. En 2010, alors qu’il est tout juste âgé de 21 ans, le natif de Watford roule de nuit au volant de sa Mercedes lorsqu’une patrouille de police décide de le contrôler. Son identité est vérifiée, son véhicule fouillé, puis le couperet tombe : les forces de l’ordre découvrent quelque 200 grammes de cannabis cachés dans son sac de sport. Comme le racontent nos confrères de L’Equipe, le récent champion du Royaume-Uni risque alors jusqu’à dix ans de prison. Il s’en sort avec douze mois de travaux d'intérêt général. "Cette arrestation a tout changé", juge aujourd’hui le boxeur. "Elle m'a contraint à grandir."


Une prise de conscience salvatrice pour le colosse d’origine nigériane d’1m98 pour 113 kg, qui n’en était pas à son coup d’essai.  Un soir de 2009, comme souvent à l’époque, le jeune maçon en devenir traîne dans les rues de sa ville, enchaîne les virées dans les pubs, s’enivre et se bat contre d’autres "fêtards". Bilan : un court séjour en détention et l’obligation de porter un bracelet électronique. Tout aurait pu s’arrêter là, mais sa force de caractère l’a sauvé. Bien lui en a pris : depuis son combat londonien de samedi, Anthony Joshua est plus que jamais devenu la nouvelle attraction numéro un de la boxe mondiale. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter