Incidents d'OL-Besiktas : les deux clubs exclus de leurs prochaines compétitions européennes (avec un sursis de deux ans)

Incidents d'OL-Besiktas :  les deux clubs exclus de leurs prochaines compétitions européennes (avec un sursis de deux ans)
SPORT

FOOTBALL - L'UEFA a infligé ce mercredi aux clubs de Lyon et Besiktas une suspension de la prochaine compétition européenne pour laquelle ils se qualifieraient, assortie d'un sursis de deux saisons, à la suite des graves incidents qui s'étaient produits jeudi dernier en quarts de finale aller de la Ligue Europa.

Des supporters lyonnais cagoulés fouettant à coups de ceintures des pères et des mères de famille, sous les yeux de leurs enfants venus encourager Besiktas au Parc OL jeudi. Des Turcs qui répliquent en arrosant les Lyonnais de bombes agricoles, provoquant un envahissement de terrain. Les images avaient marqué les esprits, jeudi dernier, lors du quart de finale aller de Ligue Europa entre Lyon et Besiktas. À la veille du match retour, l'UEFA, instance organisatrice des coupes d'Europe de football, a décidé de répliquer en conséquence : ce mercredi, elle annonce la suspension des deux clubs de leurs prochaines compétitions européennes, avec toutefois "une période probatoire de deux ans" en guise de sursis, durant laquelle le moindre écart ne sera pas toléré. Une sanction, en outre, assortie d'une amende de 10.000 euros pour chaque équipe.

Les articles les plus lus

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

EN DIRECT - Covid-19 : l'application de la réforme de l'assurance-chômage à nouveau reportée

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent