JO de Tokyo : l'appel à l'aide inattendu d'une médaillée d'or à la SNCF

La championne olympique australienne Jessica Fox a interpellé la SNCF sur les réseaux sociaux.

INSOLITE - Médaillée d'or en canoë à Tokyo, l'Australienne Jessica Fox a lancé un appel sur les réseaux sociaux et à la SNCF pour retrouver les bouquets et ses mascottes, perdues par sa mère dans un train.

Un avis de recherche plutôt inattendu. Titrée en slalom C1 (canoë) à Tokyo, d'où elle a aussi ramené le bronze en slalom K1 (kayak), après l'argent en slalom K1 à Londres en 2012 et à Rio en 2016, la quadruple médaillée olympique Jessica Fox a interpellé la SNCF sur Twitter, mercredi 4 août. La plus Française des Australiennes, née à Marseille, a raconté dans un post que sa mère, l'ancienne kayakiste française Myriam Fox-Jérusalmi, bronzée à Atlanta en 1996 en kayak et octuple championne du monde, avait égaré ses bouquets et ses mascottes en peluche offerts sur les podiums des Jeux de Tokyo. 

Toute l'info sur

Tokyo 2021 : des JO sous le signe du Covid

En français dans le texte, l'athlète olympique de 27 ans a détaillé la mésaventure qui est arrivée à sa mère, lors d'un trajet en TGV entre Paris et Marseille, le samedi 31 juillet. "Ma mère a pris le train 9835 voiture 13 de Paris CDG à Marseille le samedi 31/7 à 17h58 et elle a oublié mes bouquets de victoires olympiques avec les mascots (sic) de Tokyo2020. Pouvez-vous m'aider à les retrouver ?", a demandé la fille de Richard Fox, lui-même kayakiste, dix fois champion du monde de K1 en individuel et par équipes. Cinq heures après avoir lancé sa bouteille à la mer, Jessica Fox a eu un premier retour de la SNCF.

Bien avant la réponse de la compagnie ferroviaire, son appel avait été partagé massivement. Une solidarité qui a touché l'Australienne. "Merci tout le monde ! Ce n'est pas très grave et je ne m'attends pas à les retrouver, mais je me suis dit pourquoi pas essayer Twitter, au cas où quelqu'un la trouvait", a-t-elle ajouté.

Si, pour l'instant, personne ne s'est manifesté pour ses souvenirs, ramenés de Tokyo, Jessica Fox peut toujours croire à une âme bienveillante. En 2018, la patineuse tricolore Véronique Pierron en avait appelé aux internautes sur Facebook, après s'être fait dérober ses patins faits sur-mesure lors d'une escalade à Barcelone, avant son départ pour les Jeux olympiques de Pyeongchang. Ce fâcheux contretemps avait connu un dénouement heureux. La paire de la Française avait été retrouvée par la police catalane. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - La fin du masque obligatoire au collège envisageable "en octobre-novembre", annonce Blanquer

Macron et Biden promettent de restaurer la "confiance", abîmée par la crise des sous-marins

Eric Zemmour poursuit "Paris Match" après la publication de photos avec sa conseillère

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Covid-19 : à moins d'un mois de sa mise en place, le déremboursement des tests vire au casse-tête

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.